Les tensions reviennent sur les obligations souveraines avant la BCE

 |   |  215  mots
Les taux obligataires européens s'envolent, portugais en tête, avant la réunion des gouverneurs de la BCE...  Copyright Reuters
Les taux obligataires européens s'envolent, portugais en tête, avant la réunion des gouverneurs de la BCE... Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le marché des emprunts d'Etat de la zone euro sursaute avant la réunion de la BCE. En première ligne, les taux de rendements de la dette portugaise.

Les tensions reviennent sur les marchés des emprunts d'Etat de la zone euro, après une légère accalmie alors que le gouvernement portugais tente de négocier une sortie à la crise politique avec le Premier ministre du pays. Après s'être inscrit en net repli dans la matinée, les taux de rendement sur la dette portugaise sont remontés à 7,65% après avoir franchit la veille le seuil des 8%.

Les rendements des emprunts italiens remontent 4 points de base pour se négocier à 4,53% tandis que les taux espagnols s'inscrivent en léger recul, après une adjudication d'obligations espagnoles. Le trésor espagnol a ainsi émis 1,023 milliards arrivant à échéance en juillet 2016 avec un taux en légère hausse à 2,897% contre 2.732% le 6 juin dernier. L'Espagne a également alloué 2,908 milliards arrivant à maturité en octobre 2018 assorti d'un rendement de 3,859%.

Le rendement de la dette française à 10 ans progressait de 2 points de base pour se négocier à 2,30% après avoir réalisé une adjudication. La France a donc placé pour 5,4 mds d'OAT à maturité mai 2023, avec un rendement en hausse à 2,32%.Le trésor français a placé pour 2,6 mds d'OAT à maturité octobre 2027, avec un rendement en hausse à 2,84%
 

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin suivez le cours des marchés en direct

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :