Gemalto dégringole malgré la confirmation de ses objectifs

 |   |  367  mots
Gemalto anticipe une croissance annuelle moyenne supérieure à 20% pour atteindre un chiffre d'affaires de 1 milliard d'euros en 2017. | REUTERS
Gemalto anticipe une croissance annuelle moyenne supérieure à 20% pour atteindre un chiffre d'affaires de 1 milliard d'euros en 2017. | REUTERS
Les taux de changes jouent des tours à Gemalto, dont le chiffre d'affaires, pourtant en hausse de 4% déçoit. Le titre dégringole de 5% à 80,93 euros.

MonFinancier

Le fabricant de cartes à puce Gemalto (GTO.FR) fait figure de lanterne rouge après avoir publié un chiffre d'affaires décevant au troisième trimestre essentiellement en raison d'effets de change négatifs. Le chiffre d'affaires s'établit à 596 millions d'euros pour le troisième trimestre, en hausse de 4% à données publiées et de 10% à taux de changes constants, grâce à une croissance de toutes ses divisions, mais en particulier de sa division de transactions sécurisées, dont les revenus ont bondi de 11% à données publiées et de 18% à parités constantes.

Le spécialiste de l'authentification et de la sécurité numérique a notamment fait état d'un chiffre d'affaires de 113 millions d'euros pour sa nouvelle activité de plates-formes logicielles et de services, ce qui représente un bond de 37% à taux de change constants par rapport à l'année précédente. Gemalto a en outre confirmé ses objectifs pour l'exercice en cours. Il continue ainsi de viser une croissance à deux chiffres de son résultat opérationnel courant - et de son chiffre d'affaires à changes constants.

Gemalto pulvérise ses objectifs

Pour rappel, Gemalto a pulvérisé ses précédents objectifs avec un an d'avance, qui étaient d'atteindre un résultat opérationnel courant à 300 millions d'euros en 2013. En guise de perspectives, Gemalto anticipe notamment une croissance annuelle moyenne supérieure à 20% à changes constants de sa nouvelle activité de tiers de confiance, qui fournit des plates-formes logicielles et de services à ses clients, pour atteindre un chiffre d'affaires de 1 milliard d'euros en 2017.

Oddo maintient son conseil "achat" sur Gemalto, avec un objectif de cours de 92 euros, parce qu'elle estime que le groupe est "bien positionné" pour capturer

« les nombreuses opportunités qui se présentent à lui dans des domaines aussi variés que la téléphonie mobile de quatrième génération, le paiement sans contact, les services de tiers de confiance, l'essor de la norme bancaire EMV en Chine et aux Etats-Unis, ou encore les documents d'identité sécurisés »

 

Le titre qui gagne 25% depuis le début de l'année, dégringole de 5%, à 80,93 euros.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :