Le modèle Français : l'éloge de la lenteur

 |   |  408  mots
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

MonFinancier

Je me bats pour expliquer en permanence que la situation actuelle de la France et que les décisions qui sont prises ne sont pas le fruit du hasard ou d'un amateurisme du gouvernement. Non. Il y a une vraie volonté d'instaurer un modèle basé sur l'égalitarisme et sur le refus d'entrer dans la course mondiale à une certaine forme de croissance. C'est l'éloge de la lenteur.


TOUT EST TRÈS COHÉRENT
Si on prend un peu de recul et qu'on s'élève quelques minutes au dessus des querelles et polémiques quotidiennes, on s'aperçoit que la France a une direction et un modèle. Vivre plus lentement pour vivre mieux... Réduction du temps de travail, réduction de la croissance, avantages fiscaux pour des revenus réduits et réduction de la vitesse de circulation... L'éloge de la lenteur...

TOUS FONCTIONNAIRES...ENCORE
Les cotisations des fonctionnaires aux salaires les plus modestes vont être baissées. Un coût supplémentaire pour les classes moyennes.

SA NOUVELLE LUBIE
Cela fait des années que les banques Françaises rémunèrent leurs patrons sans écouter l'État qui les a pourtant sauvées de la faillite... Mais ça n'empêche pas le ministre de l'économie d'avoir eu une nouvelle idée: indexer la rémunération des dirigeants de banques sur le montant des prêts octroyés aux PME...Hilarant.

TOUS EN AFRIQUE
La seule zone du monde où la croissance accélère vraiment c'est l'Afrique. Selon l'OCDE, la croissance devrait être de 4.8% en 2014 contre 3.9% en 2013 grâce notamment aux pays producteurs de pétrole dont la croissance passe à 6.5%. Parmi ces pays, le Nigéria...

JE VAIS ENFIN POUVOIR CHANGER DE JET
J'avoue que je me sentais à l'étroit dans mon jet actuel qui a pris un coup de vieux. Heureusement le fringuant Serge Dassault a annoncé la sortie du Falcon 8X pour 2016. 11945 kms de rayon d'action et 9 passagers. Je pourrai aller enfin directement de Paris à Singapour. Et ils n'ont pas eu la main trop lourde sur le prix. Il coûte 55 millions de dollars. Enfin une bonne nouvelle.

NON, ENCORE
Le british AstraZeneca a encore dit non à Pfizer malgré une offre très généreuse... Le cours d'AstraZeneca s'est effondré de plus de 12%... Les actionnaires gueulent et ils...


Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/05/2014 à 9:18 :
Quand on parle de "Paradis" on parle de lenteur d'une vie sans stress par contre pour "l'Enfer" c'est plutôt la vitesse, la panique, le stress afin qu'un jour on aille au paradis!
a écrit le 20/05/2014 à 17:03 :
Aujourd'hui, la rapidité de prise de décisions et de leur mise en oeuvre est un facteur-clé de compétitivité et d'efficacité.
En France, nos gouvernements successifs n'osent assumer leurs responsabilités et perdent un temps précieux à demander des rapports, attendent le résultat des travaux de commissions aussi nombreuses qu'inutiles. Toute entreprise qui agirait de même est condamnée à la faillite. A l'image de Manufrance, une centenaire qui a très mal vieilli et est morte très pauvre, la France s'endort et s'appauvrit.
a écrit le 20/05/2014 à 12:23 :
Ce n'est pas de la France qu'il dit du mal mais de son gouvernement.
a écrit le 20/05/2014 à 10:00 :
Comme dans chaque de ses chroniques quotidiennes, Marc Fiorentino dit du mal de la France. On se demande pourquoi il reste en France ?
Réponse de le 20/05/2014 à 12:05 :
Evidemment, MDR, ça agace quand on dit la vérité. Je rajouterai qu'on devrait arrêter de parler du modèle français puisqu'il est ruiné et que la France n'aura les plus jamais les ressources propres pour maintenir à flot un modèle de plus en plus onéreux.
Réponse de le 20/05/2014 à 13:54 :
Nous vous inquiétez pas bientôt on vivra comme au tiers monde pas comme à la française vu que ça coute trop cher. Vous serez contents.
Réponse de le 21/05/2014 à 18:41 :
A force d'acheter les voix des pauvres et des fonctionnaires avec l'argent de veux qui ne voteront jamais pour eux, les socialistes vont finir par décourager tout le monde de travailler (en France, en tout cas)...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :