Un goût d'amende

 |   |  323  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

4.3 milliards d'euros. C'est la plus grosse amende de l'Union Européenne. Et c'est Google qui décroche le gros lot. À la manœuvre la très efficace commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager. En cause, le système d'exploitation Androïd que "Google utilise pour consolider la position dominante de son moteur de recherche".

GOOGLE BAT SON PROPRE RECORD
Nouveau record d'amende à 4.3 milliards d'euros. Le précédent record ? Google. 2.4 milliards d'euros, il y a un an, pour avoir favorisé Google Shopping. Rappelons que le système d'exploitation Androïd équipe 77% des mobiles à travers le monde (vous avez dit position dominante ?).

LA RÉACTION DE GOOGLE
Google va faire appel. Comme pour la décision de juin 2017. Et Google martèle " Androïd a créé plus de choix pour tout le monde, pas moins". Le plus étonnant dans toute cette histoire c'est l'absence totale de l'autorité de la concurrence américaine. Elle qui scrute le moindre rapprochement d'entreprise pour déterminer un éventuel abus de position dominante considère que les GAFA ne sont pas en position dominante...

LE TTSO DE LA SEMAINE
Un nouveau Google ? A propos de l'amende contre Google, Les Échos font un papier très intéressant sur le précédent Microsoft. En 1998, la boîte fondée par Bill Gates fut lourdement condamnée par la justice US pour avoir favorisé son navigateur web (Internet Explorer) au détriment de concurrents potentiels (exactement ce que l'UE reproche à Google en matière de mobile). En conséquence Microsoft dut "ouvrir son interface de programmation à des tierces parties"... dont Google, "propulsé" par cette opportunité.
Ce cas est devenu l'exemple classique de démonstration de l'utilité des lois anti-trust dans le processus d'innovation. De quoi faire naître un nouveau Google.
N'oubliez pas de vous abonner à l'excellente newsletter du soir de TTSO....
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :