Entretien d'embauche : comment ne pas agacer votre recruteur ?

 |   |  635  mots
Copyright Reuters
Lorsqu'un recruteur est à la recherche de la bonne personne pour un emploi précis, il attend de rencontrer quelqu'un qui saura transformer l'entretien en un moment intéressant et agréable. À vous d'éliminer de votre comportement les attitudes qui pourraient agacer votre interlocuteur...

Nos cinq conseils pour mettre toutes les chances de votre côté :

Développez vos réponses

Quoi de plus agaçant pour un recruteur qu'un candidat qui ne répond aux questions que par oui ou par non et qui ne développe ses réponses que suite à de nombreuses sollicitations ? Peut-être votre extrême concision est-elle due au manque d'intérêt que vous portez à cet emploi, ou simplement à un manque de confiance en vous. Quoi qu'il en soit, il est essentiel que vous vous efforciez de développer vos réponses justement, afin d'apporter à votre interlocuteur tous les éléments de réponse qui pourraient s'avérer pertinents et intéressants.

Soyez concis

Développer la réponse à une question ne signifie pas pour autant vous perdre dans les détails sinueux de votre vie privée ou d'une vieille anecdote au sujet de votre dernier emploi. Restez concentré sur l'objet de la question pour ne pas perdre de vue l'objectif : apporter une réponse complète à cette question, sans faire de digression.
Combien de candidats, bien que rappelés à l'ordre par le recruteur, continuent de débiter un flux de paroles démesuré pour venir à bout coûte que coûte de leur histoire. Si vous sentez que votre interlocuteur s'intéresse à ce que vous dîtes, continuez, mais restez toujours alerte : peut-être reformule-t-il ce que vous venez de dire, ou bien vous pose-t-il une question à un autre sujet, ou encore reste-t-il silencieux et impassible ? Tous ces signes doivent vous alerter : votre interlocuteur est en train de perdre patience et souhaite passer à un autre sujet.

Faites preuve d'écoute

Même si vous ne ressentez que peu de curiosité pour votre interlocuteur, cet emploi ou encore l'entreprise en question, ou bien si vous brûlez au contraire d'envie d'en dire plus à votre sujet pour présenter l'intégralité de vos compétences, prenez le temps d'écouter posément votre interlocuteur.
En effet, ce dernier interprétera votre écoute comme un intérêt porté pour cet emploi et cette entreprise, et vous percevra comme une personne posée, réfléchie, sachant travailler en groupe.
Par ailleurs, sachez qu'écouter votre interlocuteur vous permettra d'en savoir davantage sur lui, sa personnalité et ses attentes, et de détenir ainsi de nouvelles armes pour le convaincre que vous êtes fait pour cet emploi.

Restez souriant

Vous pouvez tenir le même discours et avoir un impact totalement différent sur le recruteur, selon votre attitude et notamment votre capacité à sourire et à être agréable.
Une absence totale de sourires pendant toute la durée d'un entretien peut déstabiliser un recruteur et le pousser à se poser différentes questions : ce candidat semble peu enthousiaste, est-il réellement intéressé par cet emploi? Il semble ne pas apprécier cet entretien, aura-t-il l'envie de travailler à mes côtés ? Saura-t-il faire preuve d'un sens du service suffisant vis-à-vis de nos clients ? Bref, des questions qui risqueraient de pousser le recruteur à écarter rapidement votre candidature.
N'oubliez pas, si les recruteurs recherchent des individus compétents pour cet emploi, ils cherchent également une personne avec qui ils prendront plaisir à travailler quotidiennement.

Respectez les règles de savoir-vivre

Cela peut sembler évident, mais faire preuve de savoir-vivre n'est malheureusement pas suffisamment appliqué lors d'entretiens d'embauche. Les candidats faisant un sans faute à ce sujet, ne seront donc que plus appréciés.
Pour ce faire, pensez simplement aux fondamentaux : saluez votre interlocuteur et toute personne que vous seriez amené à croiser, ne mâchez pas de chewing-gum, éteignez totalement votre portable, remerciez le recruteur pour le temps qu'il vous a accordé, et ne négligez pas de saluer l'hôtesse d'accueil lors de votre départ...

>> Accédez à toutes nos offres d'emploi

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/08/2012 à 15:45 :
en fait il n'y a rien de pire que quelqu'un qui te coupe la parole en entretien... tu as envie de lui montrer la porte !
Réponse de le 29/08/2012 à 16:01 :
tout à fait d'accord avec vous
a écrit le 29/08/2012 à 15:43 :
en évitant de le tutoyer !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :