Les encours des fonds d'actions européennes sont en forte chute

 |   |  351  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Entre la fin 2007 et le 30 septembre 2011, les encours de ces produits ont reculé de 46% à 314,5 milliards d'euros, indique un rapport de Fitch Ratings.

Le constat de Fitch Ratings sur les fonds investis en actions européennes est sans appel. Selon l'agence, qui a analysé 800 gérants et 2100 fonds, ces produits ont vu leurs encours fondre de 46% entre la fin 2007 et le 30 septembre 2011 à 314,5 milliards d'euros. Cette chute s'explique par un effet performance négatif (-27%, -153 milliards) et un mouvement de rachat de la part des investisseurs de 115,5 milliards d'euros soit 20% des actifs sous gestion.

A titre de comparaison, les fonds actions américaines n'ont enregistré que 5% de rachats sur la période. Tandis qu'il n'y a pas eu de sortie sur les produits investis sur les actions émergentes et que les fonds actions globales ont attiré 115 milliards d'euros. "De toute évidence, cette classe d'actifs a souffert d'une désaffection alimentée par les inquiètudes des investisseurs sur la crise de la dette souveraine en zone euro", indique, dans un communiqué de presse, Charlotte Quiniou, directrice chez Fitch au département Fund and Asset Manager Rating Group, et co-auteure du rapport avec François Vattement, analyste. Un rapport qui révèle aussi que les fonds actions européennes, qui représentent 52% des encours, ont été les plus touchés par les retraits alors que les produits petites et moyennes capitalisations ont collecté depuis 2009.

Les sociétés de gestion indépendantes se distinguent

En termes de performance, sur cinq ans, il y a un écart de 28% entre la performance moyenne annuelle de fonds du premier quartile (les meilleurs) et ceux du cinquième quartile (les moins bons). De plus, alors qu'il se créait en moyenne 200 fonds par an entre 1997 et 2010, cette tendance a fortement ralenti (moins de 50 depuis le début de l'année). Le plus gros gérant sur ces produits est Fidelity avec 21,6 milliards d'encours pour 35 fonds. Suivent BNP Paribas IP, BlackRock et Allianz GI. Quant aux meilleurs vendeurs de produits, c'est Schroders qui se distingue avec un peu moins de 2 milliards de collecte. Et sur les quelques sociétés de gestion qui ont réussi a levé des fonds, la plupart sont des maisons indépendantes, note Fitch.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :