Maurice "the Grizz" Taylor, le PDG de Titan, n'en est pas à son premier coup de gueule controversé

 |   |  623  mots
Maurice the Grizz Taylor Jr, PDg du groupe Titan, en 1996, dans un clip de campagne pour les Primaires républicaines / DR
Maurice the Grizz Taylor Jr, PDg du groupe Titan, en 1996, dans un clip de campagne pour les Primaires républicaines / DR (Crédits : DR)
Surnommé "le grizzly", le patron du groupe américain, un temps sur les rangs pour la reprise du site Goodyear d'Amiens Nord, a provoqué la colère des syndicats français en assurant, dans une lettre à Arnaud Montebourg, que les ouvriers français travallaient moins de 3 heures par jour. Il s'est déjà fait connaître en se proposant à la primaire Républicaine en 1996.

Il est surnommé "le grizzly". Maurice ("Morry") Taylor Jr, le PDG de Titan, est connu à Wall Street pour "son style de négociation coriance". D'où son surnom -également attribué à son ton bourru. Un surnom qu'il aime rappeler: son site Internet, qui héberge son blog (en sommeil depuis 2010) et des vidéos, s'appelle grizztalk.com (comprendre : "la parole du grizzly").

Aujourd'hui Morry "the Grizz" Taylor fait bondir les syndicats français. Titan était pressenti pour reprendre une partie du site Goodyear d'Amiens Nord. Début février, il se retire. Et son PDG explique son geste par une lettre à Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif: "j'ai visité cette usine plusieurs fois. Les salariés français touchent des salaires élevés mais ne travaillent que trois heures. Ils ont une heure pour leurs pauses et leur déjeuner, discutent pendant trois heures et travaillent trois heures". Une lettre qui a fait bondir les syndicats de Goodyear.

Mais le Grizzly n'en est pas à son premier coup d'éclat.

"C'est comme mettre un béret sur un cow-boy"

Son site rappelle qu'il travaille dans le secteur des pneumatiques depuis 30 ans. Il est passé par différents postes, avant d'acheter Titan, dans l'Illinois, à Firestone en 1983, et d'en devenir le PDG. L'entreprise de pneus à destination de l'agriculture, la construction ou encore les mines, se développe ensuite en Angleterre et en Italie. D'un petit producteur, Morry Taylor a transformé Titan en entreprise internationale, se vante-t-il.

L'homme se met lui-même en scène, en costume de cow-boy, pour faire la publicité des pneus Titan, avec comme principal argument: "buy american!" (comprendre: "achetez américain!"). Et pour lui, mettre des pneux Michelin sur un tracteur, "c'est comme mettre un béret sur un cow-boy" :

Il échoue à la primaire républicaine de 1996...

Le business ne lui suffit pas. En 1996, à 51 ans, il se lance dans les Primaires républicaines. Son mot d'ordre: les Etats-Unis ont besoin d'un homme d'affaires pour diriger plus efficacement l'Etat, et les dépenses publiques. Il se présente comme "Un homme d'action, pas un parleur":

"Je suis agressif parce que je veux que le travail soit fait", déclarait-il alors dans une interview, rapportée par le New York Times, "les politiciens veulent que tout le monde les aime. Je me fiche que les gens m'aiment. Je veux juste qu'ils disent 'je respecte ce type, parce qu'il a fait le boulot."

Il échoue, n'ayant recueilli que 1% des votes, après avoir dépensé 6,5 millions de dollars, de sa poche, pour tenir sa campagne.

... mais n'hésite pas à sortir sa plume

Qu'importe. Morry Taylor n'entend pas faire l'économie de ses idées politiques, qu'il promeut au plus haut niveau. En 2008, il s'élève contre la popularité du candidat Obama: "si vous croyez que ce groupe est pour le changement, vous devez vraiment croire à la petite souris", écrit-il dans une publicité intitulée "Wake up America" (comprendre : "Amérique, réveille-toi"). En 2010, il écrit à Barack Obama, devenu président, pour lui exposer ses idées pour faire baisser le chômage et améliorer les comptes publics, notamment: abandonner les indémnités en cas de maladie des employés, éliminer les ambassades, réduire le ministère des Affaires étrangères à 1.000 employés, fermer le ministère de l'Education, ou encore augmenter les droits de douanes de 30% sur les produits chinois (il tempête ainsi que "la Chine a volé les Etats-Unis").

Dans ses communiqués ou sur le site de Titan, l'image d'un ours à la gueule ouverte, crocs en évidence, est fréquemment employée. Son slogan assure que "Titan fait bouger le monde". Les lettres de son PDG, elles, font couler de l'encre... et font grogner les syndicats français.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/02/2013 à 18:40 :
d'apres http://www.urbandictionary.com/define.php?term=grizz, une bien meilleure traduction de the grizz, devrait etre "monsieur je-sais-tout"
a écrit le 21/02/2013 à 18:00 :
Le problème des pneus sera bientôt réglé puisqu'il n'y aura plus de pétrole dans quelques années pour les fabriquer faire tourner les moteurs pour rouler...Ce monsieur, sous-produit pétrolier, s'il ne change pas d'activité va se retrouver en caleçon, avec des usines où on ne travaillera pas 3 heures ni 2, mais 0. Ses usines, des friches qui viendront grossir la grande poubelle des zones industrielles américaines. Detroit, Cleveland...L'avenir n'est pas dans le pétrole, les pneus, l'automobile, les camions, la sidérurgie, l'aéronautique ...l'avenir c'est vivre, produire, consommer sur place et bien sûr économiser l'énergie. Je prêche pour l'instant dans le désert, mais j'ai souvent eu raison avec beaucoup d'avance. Rendez-vous dans 10 ans.
a écrit le 21/02/2013 à 13:49 :
Le dire pour les gens de la fonctions publique ok !! Mais il ne faut pa mettre tout le monde dans le meme panier !! Les paroles de cet homme ne valent rien !! Car pour sortir qu'il faut suprimé les aides au personne malade faut vraiment etre c.. !! Ces vrais que tu choisi davoir le cancer !!! La france est surtou un pays d'assisté, c'est surtout de la dou vien notre problème de compétitivité !
a écrit le 21/02/2013 à 12:57 :
Arnaud Montebourg ,titanisé, qui ne cessait de répéter à qui voulait l'entendre: "Chez nous en Saône et Loire,c'est après la foire qu'on compte les bouses" aurait dit, mais cela reste à confirmer:" En Amérique il ne faut pas vendre la peau du grizzly avant de l'avoir tué"!
a écrit le 21/02/2013 à 11:28 :
Ha oui , j'oubliais .... je travaillais chez ... MICHELIN ... , on connait " un P'tit peu " ... , Mais cette petite entreprise .... est ... Bi-centenaire , ... comme quoi ... tout n'est pas le fruit du hasard ... avec certains syndicats , ... il en faut 4 pour faire une manif , ... un appel à la grève ... Nous, il nous faut 4 pneus pour faire rouler une voiture ... !!! Mais nous n'avons pas le même but .... le " CLIENT " .... !!!
a écrit le 21/02/2013 à 11:23 :
Bein OUI ... Lui , il ose le dire ... on peut le critiquer ... mais en tant qu'ancien Agent de Maitrise ... je confirme - le plus dur n'est pas toujours la maitrise du procédé ... mais réussir à tenir le personnel à son poste de travail ... N°1 ... , mais ensuite ... N°2 qu'il y travaille ! ! !
... Travail c'est ce qui reste ... Moins les pauses , ... moins le casse-croute , ... moins les prises de poste et de fin de poste ..., moins les questions concernant la réponse aux questions ..., restées ... sans réponses , .... moins les commentaires .... (sic!) ... , il reste ... ??? ... combien , comme l'aurait dit " Coluche " ... je pose la question ... !!!! ... Bein CHEF , le temps pour planifier mes congés , ... vous demander si vous avez vu .... Kolanta !!! .... Drôle ... ? pas toujours ... car durant ce temps là .... la concurrence ...ELLE ... elle travaille ! ! ! ! .... C.T.G ... ? ... comment vous avez dit ...? .... Non , T.G.C ;..... ??? .... K'chose côum ça !
a écrit le 21/02/2013 à 10:36 :
Thank you, Morry !
a écrit le 21/02/2013 à 6:42 :
ce Taylor de chez TITAN a tout l'air d'un gros c.. doublé d'un megalo. au delà de cela. si les chef d'entreprise aussi c... soient-ils ne veulent pas venir investir en France car ils trouvent le temps de travail effectif trop court et trop peu de volonté de travailler de la part de certains salariés, je ne peux hélas pas leur donner tort. les 35h ont fait entrer dans la tête des français que le travail n´était pas aussi important que la santé. la génération Y est en train de nous montrer qu'elle est en grande difficulté pour prendre un place de création de valeur dans la société. et là je rejoins le gros c... de Titan. il ne sera plus possible de manger au restaurant, aller au cinema, et avoir des loisirs si nous n'avons pas un travail qui rémunère pour pouvoir dépenser... AU BOULOT LA FRANCE ça oui!!
a écrit le 21/02/2013 à 1:28 :
Il dit des banalités sur la France, et des vérités. Mais toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire...
a écrit le 20/02/2013 à 22:32 :
Evidemment ce n'est pas un politique qui cherche à être aimé. Ce qu'il aime, c'est que le travail soit fait, à temps, en quantité et en qualité. Qui peut avoir un problème avec ça? Les intello-elites et les beaux parleurs.
a écrit le 20/02/2013 à 20:12 :
C'est marrant tous ces articles pour discréditer M Taylor, et pourquoi il y en a jamais pour dénoncer les abus des syndicats ? Peut être bien que syndicats et presse française mangent la même soupe : c'est du socialisme anachronique française.Et pour revenir au sujet, certe M Taylor exagère mais il y a une pointe de vérité dans ses propos, il faudrait être de mauvaise foi pour le nier.
Réponse de le 21/02/2013 à 8:37 :
Mais ou voyez vous Mr Taylor discrédité?? pratiquement tous les commentaires vont dans son sens....
a écrit le 20/02/2013 à 19:50 :
http://www.youtube.com/watch?v=x6QeFGIva7w
a écrit le 20/02/2013 à 19:47 :
Taylor rend un grand service en denoncant le cancer Francais.
Réponse de le 21/02/2013 à 17:40 :
@Lemans
Vous verrez le cancer sous un autre angle le jour où vous l'aurez.
a écrit le 20/02/2013 à 19:41 :
Son principal concurrent est Michelin français , qui a une marge supérieure à sa boite. alors plutôt que d'ouvrir sa gueule de façon inappropriée et de vouloir faire de la politique il ferait mieux de se remettre au boulot cet andouille . Quand on pense qu'il est passé par GM qui pour survivre a du recevoir 50 milliards de subventions (en étant nationalisé) du gouvernement américain c'est comble !!
a écrit le 20/02/2013 à 18:54 :
Il faut de telles personnes qui osent aller dans la fourmillére .Faudra bien que le rapport Perrucho sorte .
a écrit le 20/02/2013 à 18:22 :
Air CGT hollande vous offre un aller simple pôle emploi le changement c est maintenant lol
a écrit le 20/02/2013 à 18:16 :
Pour les 3 heures de travail par jour c'est fort probable. Mais c'est GoodYear qui a fait baisser le temps de travail en demandant moins de production journalière. 2000 pneus par jour au coût français coûtent plus cher que 12 000. La rentabilité du site est donc moins bonne ou déficitaire ainsi on peut justifier la réduction d'effectifs ou la délocalisation. C'est ce que l'on apprend en école de commerce...
Réponse de le 20/02/2013 à 22:26 :
Le problème vient du fait d'être bien payé à plein temps pour travailler 3 heures par jour. A qui la faute? Au management de Gooyear yeah!, au droit du travail, à l'administration qui bloque le chomage partiel, aux assedic qui ne veulent pas payer, aux ouvriers qui luttent pour le statu quo des avantages acquis, aux mauvaises habitudes des travailleurs français protégés par le gouvernement, ouh!, etc.
a écrit le 20/02/2013 à 18:11 :
Montebourg il a vraiment tapé dans le 1000 en prétendant que Titan allait reprendre Good Year ! enfin cet hommequi dit bien haut la verité sur ces entreprises françaises verolées par la CGT dont personne ne veut même en leur donnant du pognon et Florange ça doit être du même aquabi ! et on avait laissé croire qu'on allait nationaliser ! nationaliser ces boites où tout le monde est en deleguation permanente !une catastrophe assurée ! demandez donc aux delegués CGT depuis combien de temps ils n'ont pas enfilé le bleu de chauffe
a écrit le 20/02/2013 à 17:35 :
Avec cette réputation là, je ne donne pas cher du tissu industriel français, la faillite de l'état approche à grand pas et la faillite de la maison france.
Réponse de le 20/02/2013 à 17:50 :
Avoir une telle réputation avec ce genre de requin est un compliment .....
Il suffit de lire la biographie de cet individu pour voir qu'il ne mérite même pas qu'il soit écouté.
Réponse de le 20/02/2013 à 18:09 :
La France est largement aussi malade du catastrophisme ambiant que de ses oppositions farouches à toute réforme, ces deux symptômes d'un même mal, la peur du changement ! Notre pays reste le pays européen où les américains continuent d'investir le plus. Ce n'est pas parce que l'un des plus extrémistes d'entre eux tentent de surfer sur la vague du French bashing que cela va changer quoi que ce soit. Un peu de sang froid et de remue méninges plutôt que de paniquer. Oui, nous allons encore avoir des plans sociaux dans les grandes entreprises dans les prochains mois, mais la créativité et le dynamisme des PME ont déjà montré des signes encourageants et laissent espérer un retournement de situation d'ici la fin de l'année. Du nerf, que diable !
Réponse de le 21/02/2013 à 12:52 :
Très juste. Il ne pouvait rien sortir de bon entre un homme qui interprète le capitalisme dans son forme la plus stupide (il reste d'ailleurs très pro-nationaliste quand cela l'arrange pour vendre ses pneus aux US, mais n'hésite pas à menacer d'acheter en Chine pour inonder le marché français), et des syndicats qui racontent encore cette fable du "Grand Soir" aux ouvriers, dans la grande tradition soviétique d'un pays qui n'existe plus. Dans tout cela, aucun dialogue, qu'une gestion du profit de chacun à court terme, aucune considération pragmatique de l'avenir des ouvriers et des salariés, face à un marché en pleine mutation.
a écrit le 20/02/2013 à 17:21 :
d'essayer de déstabiliser Michelin qui fait 11,4% de benef net. Pourquoi ? Car le groupe à énormément investi pour moderniser l'outil industriel dont les usines en France et ça marche ! On les entend les syndicats Michelin ? Eh bien non, par contre Titan devra investir beaucoup pour être compétitif face à Michelin. Il n'y a pas que dans la main d'oeuvre qu'il faut investir mais la modernisation des usines pour augmenter la qualité et la productivité. Montebourg n'est qu'une occasion unique pour médiatiser gratuitement ses attaques. PAR contre en regardant les vidéos je comprends mieux les attaques "BUY AMERICAN" il dit le PDG en cassant du Michelin et du Firestone.... Pour une entreprise qui se veut mondialisée mais qui a un discours nationaliste. Normal que Montebourg l'irrite... il est au dessus de ce monsieur.
a écrit le 20/02/2013 à 17:10 :
Un grizzly, ça se chasse ?
a écrit le 20/02/2013 à 17:06 :
IL n'a peut être pas tord...non? ...Franc du collier le Mr, point de langue de bois...
Réponse de le 20/02/2013 à 19:46 :
La connerie n'est quand même pas loin ...
a écrit le 20/02/2013 à 16:37 :
Si en ne bossant que 3 heures la france est productive comme elle l'est mais qu'est ce que ce sera quand on bossera tous 7 à 8 heures par jour.
Réponse de le 20/02/2013 à 16:52 :
Oui heureusement ne le faison pas! Vous pensez bien on risquerait de travailler!
Réponse de le 20/02/2013 à 17:15 :
Ce gars là a peut etre une grande gueule mais s il est venu voir l entreprise goodyear et la cgt du cru il a vite compris!! c est pour cela qu il n en a pas voulu!!!heureusement en france dans la majorité des entreprises on a des ouvriers ,des cadres,des patrons qui bossent bien !!
Réponse de le 20/02/2013 à 17:26 :
taclé Michelin sur son terrain, il est reparti frustré. Le passif Goodyear n'est pas le même que celui de Michelin.
Réponse de le 22/02/2013 à 12:52 :
ce mr taylor,aurait -il l'intention de faire du taylorisme comme son aieul?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :