Goldman Sachs vend son activité de teneur de marché au courtier IMC Financial Markets

L'acquisition du droit d'opérer sur plus de 600 titres cotés sur le NYSE va coûter moins de 30 millions de dollars à la société spécialisée dans le courtage à haute fréquence.
La banque, qui s'était lancée dans cette activité en 2000 à l'occasion de l'acquisition pour 6,5 milliards de dollars de l'entreprise Spear Leeds and Kellogg, prévoit de conserver un rôle de courtier (sur le parquet du NYSE) pour effectuer des ordres au nom de ses clients. (Photo: Reuters)
La banque, qui s'était lancée dans cette activité en 2000 à l'occasion de l'acquisition pour 6,5 milliards de dollars de l'entreprise Spear Leeds and Kellogg, "prévoit de conserver un rôle de courtier (sur le parquet du NYSE) pour effectuer des ordres au nom de ses clients". (Photo: Reuters) (Crédits : reuters.com)

Marché conclu. La société néerlandaise IMC Financial Markets a scellé un accord avec la banque américaine Goldman Sachs pour lui racheter son activité de teneur de marché sur le parquet du New York Stock Exchange, indique le Wall Street Journal.

Un rôle moins important

Un teneur de marché est chargé d'animer les échanges sur un titre en affichant les prix d'achat et de vente qu'il propose pour des quantités données, contribuant ainsi à la liquidité du marché et à la continuité des cotations.

Il en existe encore six sur le parquet du NYSE, un des derniers marchés boursiers mondiaux fonctionnant encore partiellement à la criée. Mais leur rôle est devenu moins important avec le développement des échanges électroniques.

Moins de 30 millions de dollars

La société spécialisée dans le courtage à haute fréquence va débourser moins de 30 millions de dollars pour acquérir le droit d'opérer sur plus de 600 titres cotés sur le NYSE, précise le WSJ sur son site internet en citant des sources proches du dossier.

La banque, qui s'était lancée dans cette activité en 2000 à l'occasion de l'acquisition pour 6,5 milliards de dollars de l'entreprise Spear Leeds and Kellogg, "prévoit de conserver un rôle de courtier (sur le parquet du NYSE) pour effectuer des ordres au nom de ses clients", ajoute le Wall Street Journal.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.