Dexia réduit ses pertes au premier semestre

Sur la période, Dexia a cédé sa filiale Dexia Asset Management à New York Life Investments pour un prix ferme de 380 millions d'euros ainsi que sa participation dans Popular Banca Privada.
Le résultat récurrent du groupe s'améliore progressivement. Le produit net bancaire récurrent est positif au premier semestre 2014, les revenus du portefeuille couvrant les coûts de financement, s'est félicité dans un communiqué Karel De Boeck, l'administrateur délégué de Dexia.
"Le résultat récurrent du groupe s'améliore progressivement. Le produit net bancaire récurrent est positif au premier semestre 2014, les revenus du portefeuille couvrant les coûts de financement", s'est félicité dans un communiqué Karel De Boeck, l'administrateur délégué de Dexia. (Crédits : reuters.com)

La banque franco-belge Dexia, sauvée de la faillite à deux reprises pendant la crise financière grâce aux interventions des États belge, français et luxembourgeois, a fait part vendredi d'une diminution de sa perte nette au premier semestre à la faveur d'une baisse du coût de financement.

Le groupe, ancien leader mondial du financement des collectivités locales, détenue à 94% par les États belges et français (50,02% par l'État belge et 44,4% par l'État français), a fait part d'une perte nette de 178 millions d'euros avant éléments exceptionnels, soit 127 millions de moins qu'au premier semestre 2013, rapporte l'agence Reuters.

Cession de Dexia Asset Management

Sur la période, Dexia a cédé sa filiale Dexia Asset Management à New York Life Investments pour un prix ferme de 380 millions d'euros ainsi que sa participation dans Popular Banca Privada.

Le groupe bancaire a en outre profité de conditions de marché favorables pour céder 484 millions d'euros d'actifs au cours des six premiers mois de l'année, ce qui lui a permis de poursuivre la réduction de son profil de risque. Le groupe a également accéléré le remboursement de prêts et d'obligations pour un montant de 253 millions d'euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 10/08/2014 à 14:15
Signaler
2 fois en faillite, 2 fois sauver et ils arrivent encore à paumer du pognon ??

le 11/08/2014 à 8:39
Signaler
Facile : c'est toujours géré par les Etats Belge et Français... donc par des organisations qui considèrent que perdre moins d'argent équivaut à en gagner (cf le principe de limitation du déficit à 3%)

à écrit le 09/08/2014 à 21:15
Signaler
C'est légal de faire de la pub pour une banque en faillite?

à écrit le 08/08/2014 à 22:29
Signaler
Les pertes de Dexia sont à l'image du déficit de la France..et dire que certaine en sont (imbéciles) heureux...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.