Lehman Brothers restitue 4,6 milliards de dollars à ses créanciers

Depuis sa chute, c’est le premier versement effectué par la banque à des créanciers non privilégiés.
En tout, 110 milliards de dollars ont été distribués aux créanciers de Lehman Brothers depuis sa faillite en septembre 2008
En tout, 110 milliards de dollars ont été distribués aux créanciers de Lehman Brothers depuis sa faillite en septembre 2008 (Crédits : Reuters)

La banque américaine Lehman Brothers va restituer 4,6 milliards de dollars à des créanciers qui ne disposaient d'aucune garantie, a annoncé vendredi l'administrateur judiciaire de l'établissement financier James Giddens, dans un communiqué. Le remboursement devrait intervenir à compter du 10 septembre, ajoute-t-il.

Premier remboursement de créanciers relégués au second plan

C'est le premier versement effectué à des créanciers dits chirographaires, c'est-à-dire ne disposant d'aucune garantie particulière (privilège, hypothèque...) leur permettant d'être payés avant les autres créanciers.
Parmi eux, on compte des employés, des fonds de pension, des banques et des sociétés d'investissement. Ces créanciers avaient été relégués en second plan, l'administrateur judiciaire faisant le choix de rembourser au préalable les créanciers privilégiés. Ceux-ci, qui ont déjà reçu 105 milliards de dollars, sont remboursés intégralement, alors que les créanciers ordinaires ne perçoivent qu'une partie de leur argent.

Au total, 110 milliards de dollars ont été restitués

Avec ce nouveau paquet, cela fera environ 110 milliards de dollars distribués aux créanciers de Lehman Brothers depuis sa faillite en septembre 2008. Le dépôt de bilan de l'établissement avait provoqué un choc mondial, précipitant l'ensemble du système financier de la planète au bord du gouffre et nécessitant que les gouvernements se portent à l'aide de leurs banques menacées à leur tour de faillite. Elle avait été suivie d'une profonde crise économique.

En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 16/08/2014 à 13:24
Signaler
"Elle avait été suivie d'une profonde crise économique." Légère erreur de conjugaison : "Elle EST suivie..."

à écrit le 16/08/2014 à 11:00
Signaler
Ce décompte prouve que la chute de Lehman Brothers, et la crise qui s'en sont suivies, ont été voulues et provoquées. Liquider une entreprise qui arrive à rembourser tous les créanciers privilégiés, c'est relativement rare! Mais une entreprise qui ...

le 16/08/2014 à 12:09
Signaler
Bonne analyse en effet...très surprenant que les privilégiés soient couverts à 100 %... Très, très surprenant.

le 16/08/2014 à 13:22
Signaler
"petit" détail : leur bilan était de combien, avant leur avènement..??

le 16/08/2014 à 13:54
Signaler
C'est triste de si peu connaître la magie actuelle de la "comptabilité", mais aussi rassurant que cela vous semble assez fou. Il faut garder des traces de ce qui s'est passé, mais aussi comprendre ce qu'est un dépôt de bilan. Il y aura toujours des ...

le 16/08/2014 à 14:37
Signaler
Je suis d'accord, cela me semble suspect. Il ne faut pas oublier qu'il s'agissait d'une des banques d'affaires les plus puissantes de la planète, concurrente directe et de longue date de Goldman Sachs ainsi que de JP Morgan.

le 16/08/2014 à 15:03
Signaler
D'autant que la "fed" devait se faire pardonner en versant des sommes monstrueuses à toutes les banques...

le 17/08/2014 à 14:15
Signaler
Je ne sais pas dans quelle étagère, mais j'ai ECRIT CA : "de seulement 26 milliards"... Nous sommes à une époque de dingues où on est plus à un milliard près...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.