Lehman Brothers a versé 44 millions de dollars de bonus en 2014 malgré sa faillite

 |   |  232  mots
Sa chute avait précipité le système bancaire mondial dans la crise. Lehman Brothers verse pourtant chaque année des millions de dollars aux employés qui soldent ses actifs.
Sa chute avait précipité le système bancaire mondial dans la crise. Lehman Brothers verse pourtant chaque année des millions de dollars aux employés qui soldent ses actifs. (Crédits : Reuters)
Le chiffre a de quoi surprendre six ans après la chute retentissante de la banque américaine. Lehman Brothers verse pourtant chaque année des millions de dollars à ses collaborateurs. Et cela va continuer.

Sa disparition avait précipité la planète dans une crise historique. La banque américaine Lehman Brothers a pourtant versé 44 millions de dollars à ses employés en 2014 selon le rapport mensuel de la banque établi vendredi dernier avec le tribunal des banqueroutes à New York, rapporte le Wall Street Journal. L'année 2014 ne fait d'ailleurs pas office d'exception pour Lehman. Le montant de ces bonus était de 50 millions de dollars en 2013.

Un meilleur remboursement

La raison est simple. Après avoir quitté le statut de protection sur les banqueroutes il y a trois ans, l'ancien géant américain a démarré des opérations de cession d'actifs et a "vendu lorsqu'il trouvait un bon deal, plutôt que dans la précipitation", explique le quotidien américain. Ce qui a eu pour conséquence d'offrir aux créanciers de la banque un meilleur remboursement que prévu initialement. Les collaborateurs, employés et professionnels de la finance, ont donc été récompensés pour ces opérations.

La banque d'affaires a par ailleurs annoncé avoir vendu une partie de son patrimoine immobilier et ses participations en private-equity pour rembourser ses prêteurs. Elle compte aussi clôturer ses positions sur le marché des dérivés. Objectif, tirer 90.6 millions de dollars de ces opérations. Lehman espère même offrir à ses employés "post-banqueroute" 1,1 milliard de dollars de bonus. Champagne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/03/2015 à 8:09 :
On marche sur la tete....pour les contribuables on est dans l extorsionde fonds des financiers legalisé par nos politiques...
a écrit le 05/03/2015 à 8:14 :
Alors , le Leveraging a du être Deleveraged.

Classique.
Réponse de le 05/03/2015 à 23:20 :
Et vous pensez que VOUS allez échapper à la socialisation des pertes..?? Supérieure comme VOUS êtes, je serais surpris...
a écrit le 05/03/2015 à 8:04 :
La faillite de Lehman Brothers , qui n'arrivait plus à écouler ses produits subprimes a alors fait tomber toute la chaîne originellement basée sur des crédits immobiliers.
Comme ces emprunts avaient été transformés en produits structurés et synthétiques , de composition donc diverse et opaque , la méfiance qui est alors née à ce moment-là a affecté fortement ces produits , qui ont baissé , faisant baisser tous les collatéraux entrant dans leur composition.
a écrit le 05/03/2015 à 7:54 :
Efectivement , la faillite de Lehman Brothers n'est pas à l'origine de la Crise , que nous appelons ici la Grande Crise. Mais elle en est le Signal.
Eclatement de la Bulle des Subprimes , produits à risques que Lehman distribuait.

La Crise a , elle , été provoquée par l'inaptitude d'Allan Greenspan à piloter une économie américaine shootée aux produits dérivés , synthétiques et structurés.

Personne n'était habituée à ces produits. Stiglitz lui-même , commandité pour examiner les comptes de Fannie Mae et Freddie Mac n'avait rien trouvé d'anormal , peu de temps avant l'éclatement de la Crise...due , comme toutes les Crises à la défection des emprunteurs du dernier niveau..
Réponse de le 05/03/2015 à 23:18 :
Ha ! la sorcière est greenspan, maintenant... Vous devez sacrément tenir à votre système pour toujours trouver les "sorcières". A moins que VOUS la soyez...
a écrit le 04/03/2015 à 21:55 :
La faillite de Lehman n'est pas à l'origine de la crise; la crise a commencé en août 2007, un an plus tôt. Ne pas tout confondre.
a écrit le 04/03/2015 à 18:59 :
Ceci illustre à merveille le niveau surréaliste et dénué de tout fondement de ce qui se fait aux usa.
Réponse de le 04/03/2015 à 20:06 :
Cela montre à quel point vous êtes bien manipulée, Truc'Girl. Et comme trop d'entre nous, d'ailleurs. Là, il faut bien se rendre compte que cette banque est ... une banque. Et comme toutes, elle verse des sommes gigantesques pompées sur ... NOUS (c'est LEUR job). Par contre, la faillite du système en 2008 DOIT faire sortir des "sorcières" afin de "protéger" les autres. Le bouc émissaire est toujours très pratique pour "les autres" truands.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :