La banque Monte dei Paschi muscle son plan d'économies

 |   |  147  mots
La plus vieille banque du monde affiche des performances en nette baisse pour le premier semestre. De fait, elle entend renforcer son programme de réduction de coûts.

La troisième banque italienne, Banca Monte dei Paschi di Siena (BMPS), continue de digérer l'acquisition de Banca Antonveneta. Le bénéfice net a reculé de 31,7% au premier semestre, à 332,1 millions d'euros.

BMPS, connue pour être la plus vieille banque au monde, a acquis fin 2007 Banca Antonveneta auprès de l'espagnol Santander pour 9 milliards d'euros, montant jugé élevé par les analystes. En contrepartie, le groupe a par la suite cédé des filiales de gestion d'actifs, mais l'intégration pèse encore sur les comptes de la banque.

Le résultat opérationnel de BMPS a ainsi reculé de 35,6% à 472,5 millions d'euros et les revenus sont aussi en repli de 4,7% à 2,933 milliards d'euros.

Face à la chute de ses résultats, Banca monte dei Paschi di Siena compte renforcer son programme de réduction de coûts, fixé désormais entre 4% et 5% contre  un objectif de 3% établi en mars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :