Deutsche Bank accusée d'avoir escroqué les Etats-Unis

 |   |  364  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La Deutsche Bank est poursuivie par les Etats-Unis dans une affaire immobilière. Le gouvernement américain veut faire toute la lumière sur les responsabilités des sociétés du secteur crédit à l'origine de la chute du marché immobilier américain, d'autres banques pourraient être inquiétées.

Les Etats-Unis poursuivent Deutsche Bank, accusant la banque d'avoir escroqué l'Etat fédéral par des mensonges à répétition visant à obtenir des garanties d'assurance fédérale sur des crédits immobiliers. Le gouvernement américain veut faire ressortir les responsabilités des sociétés du secteur du crédit immobilier pour ses excès ayant contribué à la chute du marché immobilier aux Etats-Unis et à des centaines de milliers de saisies immobilières.

Après cette annonce, l'action Deutsche Bank a fini en baisse de 2,14% à 43,25 euros à la Bourse de Francfort.

Aucune autre banque n'est poursuivie mais "ce ne serait pas autrement déraisonnable de penser que nous examinons d'autres établissements financiers également", a dit le procureur de Manhattan Preet Bharara.

Une porte-parole de Deutsche Bank a dit que la plainte des Etats-Unis était "déraisonnable et injuste". "Nous avons l'intention de nous défendre avec énergie", a-t-elle ajouté.

Preet Bharara a précisé que rien ne permettait de conclure pour l'instant à un comportement délictueux d'individus chez Deutsche Bank ou chez MortgageIT. Dans la plainte, déposée mardi, Washington accuse la banque allemande et sa filiale MortgageIT d'avoir trompé l'Etat en l'amenant à croire que leurs crédits immobiliers pouvaient prétendre à une garantie fédérale, sachant qu'elles pouvaient faire ainsi un "bénéfice substantiel" lorsque les créances seraient revendues.

En fait, poursuit Washington, la qualité de ces crédits était à ce point médiocre qu'il y a eu des défauts sur près d'un tiers des créances, pourcentage élevé en raison d'un contrôle qualité de Deutsche Bank jugé négligent.

L'Etat américain ajoute que de 1999 à 2009, MortgageIT a approuvé plus de 39.000 dossiers de crédit immobilier totalisant plus de cinq milliards de dollars en vue de bénéficier d'une garantie fédérale. Il dit avoir dépensé plus de 386 millions de dollars en garanties sur 3.100 de ces dossiers et s'attendre à débourser des centaines de millions de dollars supplémentaires.

L'Etat réclame le triple de la somme de 386 millions de dollars ainsi que diverses autres pénalités. De son côté, Deutsche Bank a racheté MortgageIT pour 430 millions de dollars en 2007.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/05/2011 à 4:21 :
ET BIEN , JE FAIS MES RETRAITS CARTES BLEUE DANS CETTE BANQUE ????
Réponse de le 06/05/2011 à 14:49 :
Faut vite partir de cette banque sans vous retourner !! Consommez français, c'est bien mieux !!
a écrit le 05/05/2011 à 22:25 :
très grosse magouille...que je considéré comme .".un sens aiguë de l humour "....mais indépendamment ,car j estime que je n ai pas a m exprime, et sans porter aucun jugement ...la raison du plus fort,et lie aux fluctuations et aléas de toutes actions ...qui dépassent... le rôle de chaque banque ...et de chaque état..(.ni surpris,ni étonné,...peut être par la curiosité....,sans plus!)
a écrit le 05/05/2011 à 10:23 :
alors les amoureux des teutons toujours pret à chanter les louanges de l'allemagne et de leur systeme?

Réponse de le 05/05/2011 à 11:43 :
Vous noterez que la Deutsche Bank a racheté la boite américaine en 2007, un an avant la crise. Et que l'accusation part de 1999. Je crois plutôt qu'il s'agit là d'un des plus mauvais investissement de la banque allemande, qui de surcroit a déboursé 430 millions de dollars pour une société poubelle.
a écrit le 05/05/2011 à 9:09 :
L'argument est fallacieux ; il n'y a qu'à voir les sommes en jeu : 5 milliards de dollars qui seraient à l'origine du krach. Vous voulez rire ! les spéculations à l'origine du krach se comptent en centaines, voire en milliers de milliards de dollars.
a écrit le 04/05/2011 à 18:29 :
Je ne connais rien dans la finance mais s'il est vrai que cette banque a fait cela ,je dis bravo car qui croyait avoir l'autre ,les autres ?Les Allemands ont été forts intelligents sur ce coup !j'aurais aimé que nos fameuses banques elles , ne se soient pas laissées avoir !
Réponse de le 05/05/2011 à 15:06 :
Contrairement à ce que vous dite ,nos banques ne ce sont pas faites avoir ,aucune à disparue ce qui n'est pas le cas de banques Allemandes.Le banques Allemandes tout comme les banques Françaises ont reçut des garantie ,prêts, de la part des Etats .En France cela à rapporté 2.4 milliards d'euros ,c'est le seul pays d'Europe ou l'Etat a gagné autant d'argent
a écrit le 04/05/2011 à 13:21 :
@bizarre non? la Deutsche Bank c'est à peu près les mêmes pratiques que les banques d'affaires US, d'ailleurs leurs employés sont tous interchangeables et bien souvent pratiquent la rotation entre les divers établissements.
a écrit le 04/05/2011 à 12:29 :
J'adore l'esprit mauvais perdant qui rejette la faute aux autres.
a écrit le 04/05/2011 à 12:06 :
Angela MERKEL fait dans la démagogie à propos du nucléaire, et la DEUTSCHE BANK se laisse aller à de fausses déclarations au détriment des USA : l'Allemagne est en train de déraper.
Réponse de le 05/05/2011 à 19:00 :
c est sur qu au niveau du nucleaire sarko en tient une bonne couche lui...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :