Bank of America renoue avec les bénéfices

La banque américaine a clos le troisième trimestre sur un résultat net de 5,9 milliards de dollars, contre une perte de 7,6 milliards un an plus tôt. Ses cessions d'actifs lui ont fait perdre le rang de première banque des Etats-Unis, au profit de JP Morgan Chase.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Bank of America revient dans le vert. La banque américaine a dégagé un bénéfice net de 5,9 milliards de dollars au troisième trimestre, contre une perte de 7,6 milliards un an auparavant. Mais ce retour à meilleure fortune provient essentiellement d'ajustements comptables, pour 4,5 milliards de dollars, et d'une plus-value de 3,6 milliards de dollars, tirée de la vente d'actions China Construction Bank.

Des actifs en baisse de 1,8%, à 2.200 milliards de dollars

Le groupe est en effet engagé dans un programme de cessions d'actifs depuis l'année dernière, quand Brian T. Moynihan avait pris les rênes du groupe. Le nouveau patron est décidé à faire de Bank of America un groupe plus petit mais plus rentable, en le délestant d'actits non stratégiques, dont le montant total s'élève à 50 milliards de dollars. Une tactique qui n'est pas sans dommage collatéral : au troisième trimestre, Bank of America a perdu son rang de première banque américaine, avec des actifs en baisse de 1,8%, à 2.200 milliards de dollars, alors que ceux de JP Morgan Chase ont progressé de 1,9%, à 2.290 milliards.

L'action signe la plus forte chute du Dow Jones depuis janvier

En dépit des efforts de Moynihan, l'action Bank of America signe depuis le début de l'année la plus forte chute de l'indice Dow Jones, avec un plongeon de 55%. Lequel devrait s'accentuer encore aujourd'hui, le titre perdant 4,31%, à 5,77 dollars, dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de Wall Street.

1 mn