Baleine de Londres : et 100 millions de dollars de plus d'amende pour JPMorgan !

La banque d'affaires JPMorgan va verser 100 millions de dollars à la CFTC, l'agence américaine de règlementation des dérivés et contrats à terme. L'établissement bancaire a passé, mercredi, un accord financier avec l'institution qui l'accusait de "conduite imprudente" dans l'affaire de la "Baleine de Londres".

1 mn

La banque d'affaires JPMorgan était poursuivie pour conduite imprudente par la CFTC / Reuters.
La banque d'affaires JPMorgan était poursuivie pour "conduite imprudente" par la CFTC / Reuters. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

L'amende s'alourdit pour JPMorgan Chase. La banque d'affaires américaine va verser 100 millions de dollars (73,7 millions d'euros) à la CFTC, l'agence américaine de règlementation des dérivés et contrats à terme, qui l'accusait d'avoir eu une "conduite imprudente" dans l'affaire de la "Baleine de Londres". La CFTC a indiqué dans un communiqué, mercredi 16 octobre, qu'elle avait passé le jour même un accord financier avec l'établissement bancaire pour éviter une procédure en justice. 

Une amende de plus pour JPMorgan qui avait déjà accepté de verser 920 millions de dollars aux autorités américaines et britanniques, le 19 septembre dernier, pour la même affaire. La banque a perdu 6,2 milliards de dollars (4,5 milliards d'euros) l'an passé suite aux prises de risque énormes de l'un de ses traders, un Français employé dans ses bureaux londoniens, surnommé la "Baleine de Londres" dans les médias.

> Baleine de Londres : un Français et son chef de service inculpés.

"En vendant des montants colossaux de ces produits de couverture (NDLR, Credit default swap, qui fonctionnent comme des assurances contre des défauts de produits) la banque, par l'intermédiaire de ses courtiers, a omis de façon imprudente le précepte fondamental des marchés selon lequel le prix établi est basé sur des forces légitimes de l'offre et la demande", a expliqué la CFTC dans son communiqué.

>> Trader : après Kerviel, voici "la baleine de Londres".

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 18/10/2013 à 12:27
Signaler
terrifiant inventaire de JPM mais plus grave il ont compressé l or physique par la vente de GLD certificat papier a plus de 200 pour 1 vrai kg et surtout l argent physique rendu au ratio de 1/63 PAR LES ETF alors qu ils fut de puis 5000 ans d hi...

à écrit le 18/10/2013 à 10:18
Signaler
La dette est le facteur d'entropie du système monétaire : elle engendre un désordre qui ne pourra être totalement résorbé qu'avec la destruction du système. Plus l'entropie augmente, plus le désordre interne au système augmente, et plus l'efficacit...

à écrit le 18/10/2013 à 10:12
Signaler
CFTC ah ah ah gendarme des bourses ben voyons de qui vous moquer-vous !! tous corrompus beau pot de vin pour ne pas se sentir responsable, warff ....je suis dégouté tous en prison rex

à écrit le 18/10/2013 à 10:08
Signaler
petit pot de vin ! la cftc fait partie de cette escroquerie pour avoir trop sauvent fermer les yeux voir maguir qui les avait dénoncé tous en prison cftc comprise car c est vol gigantesque a la face du peuple

à écrit le 17/10/2013 à 15:10
Signaler
Et pendant ce temps elles licencient à tour de bras pour embaucher moins cher...

le 17/10/2013 à 15:39
Signaler
@Pop: et elles licencient aussi pour trouver les 100 millions :-) c'est là que je pense qu'il y a un problème, car en finale, ce ne sont pas les responsables qui paient, mais les employés et les clients !!!

à écrit le 17/10/2013 à 14:48
Signaler
C'est l'ivresse des marchés!

à écrit le 17/10/2013 à 13:06
Signaler
Pas une semaine sans qu'une grande banque ne lâche des 100ène de millions pour arrêter des poursuites suite à des infractions. Cela ne semble choquer personne ... Pourtant avec les effets collatérales des crises de 2008 et 2011, le citoyen qui s'est ...

à écrit le 17/10/2013 à 10:10
Signaler
Totalement bidon, car si on respecte cette logique, on ferme également tout le secteur du HFT.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.