La Banque d'Angleterre enquête sur une possible manipulation des enchères de fonds par ses employés

La BoE essaie de déterminer si du personnel de la banque a participé à une éventuelle distorsion de ses mises à disposition exceptionnelles de fonds en 2007 et 2008.
Les investigations sont conduites par Anthony Grabiner, déjà chargé d'enquêter sur les allégations de fraudes sur le marché des changes.
Les investigations sont conduites par Anthony Grabiner, déjà chargé d'enquêter sur les allégations de fraudes sur le marché des changes. (Crédits : Reuters)

L'investigation est en cours depuis plusieurs mois, mais son existence a été révélée samedi 22 novembre par le Financial Times. La Banque d'Angleterre (Bank of England, BoE) mène une enquête interne sur une possible manipulation d'enchères de fonds mis à disposition des banques lors de la crise financière en 2007 et 2008.

Une dizaine d'employés déjà interrogés

Au plus fort de la tempête financière, pour permettre aux banques de réaliser leurs opérations courantes, la BoE a en effet, en plus de ses opérations d'enchères habituelles, mis à disposition des milliards de liquidités supplémentaires chaque semaine. Afin de déterminer si du personnel de la banque a eu connaissance voire participé à de possibles manipulations de ces enchères, une dizaine d'employés de la BoE auraient déjà été interrogés, rapporte le quotidien britannique. Les investigations sont conduites par Anthony Grabiner, déjà chargé d'enquêter sur les allégations de fraudes sur le marché des changes.

>>Manipulation des changes: la Banque d'Angleterre suspend un employé

Contactée par l'AFP, la Banque d'Angleterre a assuré qu'aucune action n'avait était prise ou était en cours contre l'un de ses employés, déclinant tout autre commentaire.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 25/11/2014 à 13:02
Signaler
Les riches s'enrichissent le plus souvent en volant

à écrit le 23/11/2014 à 14:25
Signaler
c' est pas possible ! le truc est vérrouillé !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.