BCE : Christine Lagarde « très honorée », va quitter le FMI « provisoirement »

Le Conseil européen a officialisé la nomination de la directrice générale du FMI comme la candidate choisie pour succéder à Mario Draghi à la tête de la Banque centrale européenne. Ses compétences ont fait « l'unanimité » a expliqué Emmanuel Macron.
Delphine Cuny

3 mn

(Crédits : EU)

Officiellement candidate à rien, Christine Lagarde, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), a réagi vers 19h depuis son compte Twitter, quelques minutes après l'annonce par le Conseil européen de sa sélection pour occuper la présidence de la Banque centrale européenne (BCE). Celle qui fut « en juin 2007 la première femme ministre des Finances et de l'Économie d'un pays du G7 » comme le souligne sa biographie officielle puis la première femme nommée à la tête du FMI en 2011, en remplacement de Dominique Strauss-Kahn, devrait succéder à Mario Draghi, dont le mandat arrive à échéance fin octobre, après validation de sa nomination.

« Je suis très honorée d'avoir été nominée pour la Présidence de la Banque centrale européenne. Au vu de ce qui précède, et en consultation avec le Comité d'éthique du Conseil d'administration du FMI, j'ai décidé de quitter provisoirement mes fonctions de directrice générale du Fonds monétaire international durant la période de nomination », a-t-elle déclaré.

Emmanuel Macron a expliqué que les compétences de l'ancienne ministre avaient fait l'unanimité.

« L'analyse à l'unanimité du Conseil a été que les capacités, les compétences de Mme Lagarde la qualifient totalement pour ce poste », a déclaré le président de la République lors d'une conférence de presse à Bruxelles, à l'issue du Conseil européen.

Interrogé sur l'absence d'expérience de banquière centrale de Christine Lagarde, il a souligné que cette dernière était bien au fait des questions de politique monétaire et qu'elle disposait de la crédibilité nécessaire pour s'adresser aux marchés., après avoir affronté à Bercy « la plus grande crise financière et de dettes souveraines des dernières décennies ».

Première femme présidente de la BCE

A 63 ans, l'ancienne avocate d'affaires, au troisième rang derrière Angela Merkel et Theresa May dans le classement des femmes les plus puissantes dans le monde de Forbes l'an dernier, sera la première femme à diriger la BCE et la deuxième personnalité de nationalité française après Jean-Claude Trichet, de 2003 à 2011. L'institution de Francfort n'a connu que trois présidents depuis sa fondation en 1998.

« De juillet à décembre 2008, elle a également présidé l'Ecofin, conseil des ministres de l'Économie et des Finances de l'Union européenne, et contribué à ce titre à promouvoir des politiques internationales axées sur la supervision et la réglementation financières et à renforcer la gouvernance économique mondiale. Devenue présidente du G20 lorsque la France en a assumé la présidence pour 2011, elle a lancé un vaste chantier de réforme du système monétaire international » souligne sa biographie officielle.

Christine Lagarde avait jusqu'ici catégoriquement écarté de ne pas aller au bout de son second mandat de directrice générale du FMI, qui courait jusqu'à l'été 2021, semble-t-il pour des questions d'étiquette. D'où sa mise en retrait « provisoire. »

La France avait deux autres candidats pour la succession de Mario Draghi : l'actuel gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, et Benoît Cœuré, membre du directoire de la BCE dont le mandat arrive à échéance fin décembre.

Les dirigeants européens se sont également mis d'accord sur la candidature de la ministre allemande de la Défense Ursula Von der Leyen à la présidence de la Commission et l'actuel Premier ministre belge Charles Michel comme président du Conseil européen, ainsi que l'Espagnol Josep Borrell comme Haut représentant aux Affaires étrangères.

Delphine Cuny

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 62
à écrit le 27/08/2019 à 23:02
Signaler
Pas un mot sur la décision de justice illégale qui l’a reconnue coupable d’avoir fait perdre 400 millions d’euros à l’état en un seul arbitrage de transaction. Pas de condamnation et ça va diriger la BCE. Quelle est le message?

à écrit le 05/07/2019 à 8:41
Signaler
Avec le retour de la croissance négative...les beaux jours sont devant nous...!!!!

à écrit le 04/07/2019 à 1:21
Signaler
Là copine a tapis à la bce pas mal la justice ?

à écrit le 03/07/2019 à 22:02
Signaler
On a déjà souligné ici à quel point Christine Lagarde, nouvelle présidente de la BCE, faisait partie de "l'establishment" américain, au point d'avoir passé le plus clair de sa vie aux États-Unis, d'y avoir fait carrière avec le soutien de certains de...

le 04/07/2019 à 20:28
Signaler
Ne saviez-vous que se sont les mafias qui dirigent maintenant ce monde ? Madame Lagarde et son mari en font partie !! Je vous recommande la lecture du petit livre "Le capitalisme expliqué à ma fille" de Jean Ziegler.

à écrit le 03/07/2019 à 21:58
Signaler
Un renouvellement qu'on n'espérait pas vu les débuts de concertation, maintenant il va falloir retrousser les manches et faire un peu mieux aimer l' U.E.

à écrit le 03/07/2019 à 19:27
Signaler
Compétences? Il suffit de comparer l'état des finances du pays avant sa nomination style pochette surprise par Sarkozy, et à son exfiltration vers le FMI pour se faire une idée de ses compétences. En tant que ministre de l'économie et des finan...

le 03/07/2019 à 21:46
Signaler
Pendant le mandat de Sarko l'état des finances publiques ne s'est pas dégradé plus que dans la plupart des pays similaires et la récession a été plutôt moins profonde qu'ailleurs. C'est surtout à partir de 2012 que les trajectoires ont commencé à div...

le 03/07/2019 à 21:56
Signaler
@bruno-bd Vous êtes en train de nous dire que Sarko comme ses prédécesseurs et ses suiveurs a laisser filer l' exil et fraude fiscaux de 100 milliards autorisé par l' article 63 du TFUE (Traité de fonctionnement de l' UE, libre cir...

le 03/07/2019 à 22:24
Signaler
plutôt bien vu.

le 04/07/2019 à 20:42
Signaler
@biglouton : il ne vous aura pas échappé que le chiffre de la fraude fiscale est avancé par Solidaires Finances, syndicat qui ne veut sous aucun prétexte d'une baisse de la dépense publique donc une réduction de l'emploi public, et pour cause, la qua...

à écrit le 03/07/2019 à 18:30
Signaler
N'a t'elle pas travaillé pour Goldman Sachs? N'est elle pas "mouillée" dans l'affaire Tapie/Crédit Lyonnais ? 2 casseroles qui risquent fort de lui revenir en boomerang.

le 03/07/2019 à 21:48
Signaler
Travailler pour Goldman Sachs n'est pas un crime. Et pour elle l'affaire Tapie Crédit Lyonnais est terminée puisqu'elle a été condamnée pour négligence et dispensée de toute peine, même avec sursis.

à écrit le 03/07/2019 à 15:43
Signaler
"Très honorée" : Elle peut, pour ne pas faire grand chose avec un gros salaire, et se pavaner devant des caméras, en récitant les ordres reçus.

à écrit le 03/07/2019 à 15:13
Signaler
Madame Lagarde a fait ses preuves à de très nombreux postes de très hautes responsabilités dans la lignée de grands dirigeants français du FMI ou de la Banque Mondiale et suis tout à fait d'accord avec les commentaires de lecteur69. On va quand même...

le 03/07/2019 à 15:47
Signaler
En effet rien de mieux que d'avoir dirigé une institution ouvertement pro Us, le FMI né de Bretton Woods, pour dirigé une institution qui a la même finalité. Mais franchement le risque que la BCE soit dirigée dans l’intérêt des européens était bien ...

le 03/07/2019 à 19:07
Signaler
Certes non, mais pour les avoir fréquentés professionnellement, force est de constater que ces gens ne brillent ni par le gout ni par l'esprit, et que leurs décisions ne sont que des banalités conventionnelles archi-usées sur le plan économique et fi...

à écrit le 03/07/2019 à 15:10
Signaler
Draghi, ex Goldmann et Sachs, Lagarde, atlantiste du FMI, la tutelle de Washington continue, à quand la statue de Jean Monnet à Bruxelles?

à écrit le 03/07/2019 à 15:05
Signaler
un vrai panier de vipères cette triste " europe "

à écrit le 03/07/2019 à 11:42
Signaler
@lecteur69. Vous pensez vraiment ce que vous écrivez ou c'est à prendre au second degré?

le 03/07/2019 à 13:49
Signaler
La quasi totalité des commentaires sont contre la gouvernance actuelle et dans notre grande démocratie qui plébiscite massivement la liberté d'expression il faut équilibrer à n'importe quel prix ! Vous voyez le grotesque actuel de nos présentateu...

le 03/07/2019 à 14:09
Signaler
Christine Lagarde est apte à 63 ans de prendre la responsabilité de ce poste, ou est le problème ? Après je dirai que quand on a 73 ans pour diriger les USA c'est autre problème.

le 04/07/2019 à 2:36
Signaler
Helas non, c'est un fan du micron. Il en faut......

le 04/07/2019 à 20:54
Signaler
@citoyen : ma vraie surprise avec l'actuel exécutif c'est qu'il arrive à se faire passer pour libéral alors que c'est l'un des plus dirigiste que nous ayons jamais subi.

le 05/07/2019 à 14:30
Signaler
"ma vraie surprise avec l'actuel exécutif c'est qu'il arrive à se faire passer pour libéral alors que c'est l'un des plus dirigiste que nous ayons jamais subi. " La puissance des médias de masse et l'influence qu'ils ont sur notre mode de réflexi...

à écrit le 03/07/2019 à 11:40
Signaler
Macron à bien joué, à priori les Républicains n'iront pas chercher une femme providentielle pour la présidentielle de 2022.

le 03/07/2019 à 13:28
Signaler
Pourquoi pas? qu'a fait MACRON avec HOLLANDE Notons que LAGARDE etait depuis quelques jourS un choix MERKEL !!!!! JE ne vois pas LAGARDE cautionneR le programme NON FINANCE de mrMACRON

à écrit le 03/07/2019 à 11:12
Signaler
Nomination de pure connivence, par politicaillerie de copinage. Lagarde n'a aucune compétence en économie sa prestation au FMI n'a été qu'une bluette administrative en forme de diplomatie de couloirs. En ne froissant jamais qui que ce soit, sauf les ...

le 03/07/2019 à 11:42
Signaler
Drôle de critique quand on est caché derrière son écran, et qu'on se fait pas avancer le monde que par l'illusion du troll.

le 03/07/2019 à 16:21
Signaler
lecteur69; vous faites quoi, vous, pour faire avancer le monde"…? "l'illusion du troll" voilà une expression qui détermine bien le petit niveau...

à écrit le 03/07/2019 à 10:54
Signaler
Sa prétendue compétence n'est qu'une légende. A Bercy comme ailleurs, ce sont toujours les techniciens (hélas parfois aussi les technocrates) qui ont préparé les "décisions".

le 03/07/2019 à 14:13
Signaler
Vous avez travaillé à Bercy ? Vous sous entendez que tous les ministres des finances sont des incompétents comme les directeurs des banques centrales. Intéressant, vraiment intéressant comme vision.

le 03/07/2019 à 18:50
Signaler
à lecteur69 Tous non. Mais elle, oui.

à écrit le 03/07/2019 à 10:30
Signaler
... de Lagarde prouve, si besoin était encore, que ces nominations bassement politiciennes ne sont le fruit que de vils marchandages de bas étage. Le fait que Lagarde accède à ce poste prouve également, et aussi si besoin était encore, que le copinag...

le 03/07/2019 à 14:16
Signaler
La corruption institutionnalisée en Europe ? vous voulez dire comme en Chine, en Russie, au Brésil, aux Etats-Unis, au Mexique, en Inde, en Algérie ... ? Et vous dites qu'elle a débloquée au FMI, expliquez vous ?

à écrit le 03/07/2019 à 10:03
Signaler
Si elle est "honorée", les citoyens lucides sont effarés ! Elle a été condamnée dans l'affaire Tapie. De plus à son âge, elle devrait être à la retraite...

le 03/07/2019 à 11:40
Signaler
Elle n'a pas 65 ans ;) vous pensez que son age la rend inapte et incompétente ?

le 03/07/2019 à 15:05
Signaler
@lecteur69 Quand ,on gagne autant de pognon, il est rare que les personnes de cette géneration de baby-boomer (même si c'est la fin ,né en 1956) lache le morceau facilement ,il suffit de regarder la TV ou ils squattent encore les plateaux à 70 voi...

à écrit le 03/07/2019 à 9:44
Signaler
Oh dommage, les juges français qui voulaient la rencontrer vont encore devoir attendre... :-) Que de sinistres farces en oligarchie.

à écrit le 03/07/2019 à 8:50
Signaler
Souvenir: Quelques jours après qu'elle a provoqué un véritable tollé en conseillant aux Grecs, dans un entretien au quotidien britannique The Guardian, vendredi 25 mai, de "s'entraider mutuellement" en "payant tous leurs impôts" – l'obligeant à s'...

à écrit le 03/07/2019 à 7:25
Signaler
Ca lui laisse 4 mois pour s'entrainer a top floor, €conomia et inflation island, elle peut très bien être prete a temps.

à écrit le 03/07/2019 à 6:46
Signaler
l'artcile 283 prevoit quand même une consultation du parlement Le président, le vice-président et les autres membres du directoire sont nommés par le Conseil européen, statuant à la majorité qualifiée, sur recommandation du Conseil et après consul...

le 03/07/2019 à 8:43
Signaler
Les Europeens sont rassures par Macron, par sa politique, sa force et ses convictions politiques qui sont saines en phases avec la realite et pas demagogiques. Notre president sait monter au front quand s'agit de prendre le leadership.

le 03/07/2019 à 12:50
Signaler
macron aurait donc des convictions ? Depuis qu'il a été élu, il n'arrête pas de retourner sa veste, d'annoncer des "ambitieuses" réformes qui sont autant d'échecs aussitôt abandonnées, de se prendre des camouflets autant en france que sur la scène in...

le 03/07/2019 à 12:50
Signaler
macron aurait donc des convictions ? Depuis qu'il a été élu, il n'arrête pas de retourner sa veste, d'annoncer des "ambitieuses" réformes qui sont autant d'échecs aussitôt abandonnées, de se prendre des camouflets autant en france que sur la scène in...

le 03/07/2019 à 14:29
Signaler
réponse au commentaire de : (à la personne cachée) macron aurait donc des convictions ? Depuis qu'il a été élu, il n'arrête pas de retourner sa veste, d'annoncer des "ambitieuses" réformes qui sont autant d'échecs aussitôt abandonnées, de se prendre...

le 03/07/2019 à 15:06
Signaler
macron qui assume des réformes ? Vous êtes un rigolo, vous ! Mais bon, à force de ne pas avoir le courage de penser par vous-même, faut pas s'en étonner. De quelles réformes parlez-vous ? De toutes celles qui sont annoncées avec fracas et qui sont a...

à écrit le 03/07/2019 à 4:51
Signaler
lagarde nommee a ce poste ! Washington ne pouvait rever mieux. L'agent americain au sein du saint de la BCE. La suite est assez simple. Fin du QE decide par Draghi, ajustements divers a la FED et hausse des taux en Europe. Epargnants, pensez a v...

le 03/07/2019 à 8:45
Signaler
Vous speculez comme les medias. Christine Lagarde ne s'alignera pas avec les Etats-Unis car c'est l'Europe la premiere puissance economique.

le 03/07/2019 à 9:41
Signaler
Il faudra bien un jour que quelqu'un ait le courage de sevrer les marchés de leur coke "argent gratuit" (bulles, bulles, bulles !) mais je doute que ce soit Lagarde qui a laisser se creuser la dette française à une vitesse hallucinante sous Sarko.

le 03/07/2019 à 10:16
Signaler
Vous avez l'air très fort, vos dons prédictifs doivent faire de vous un rentier parmi les top fortunes.

le 03/07/2019 à 12:21
Signaler
Wharf, wharf ! L'europe, première puissance économique ??? Vous délurez complètement, surtout avec une allemagne qui n'est plus que l'ombre d'elle-même et une france, aussi insignifiante soit-elle, qui représente, avec le japon et les usa, la plus gr...

le 03/07/2019 à 14:42
Signaler
réponse à Wharf : Vous avez raison ;) avec 17 300 milliards de dollars en 2017 selon la Banque mondiale (15 330 euros selon Eurostat), l’Union européenne est la 2e puissance économique du monde (elle était la première en 2014). Sinon votre discours...

à écrit le 03/07/2019 à 4:18
Signaler
Mélenchon va faire une syncope, au fait cette mamie n'est toujours pas a la retraite ?

à écrit le 03/07/2019 à 2:20
Signaler
C’est vrai que le Conseil a été impression du rôle de Lagarde dans l’affaire du Crédit Lyonnais. Elle donne toutes les garanties de faire ce que lui demanderont les technocrates européens.

à écrit le 03/07/2019 à 0:34
Signaler
Quand une femme est compétente et ambitieuse, elle y arrive aussi bien et même mieux que les hommes. Le reste est de la logorrhée victimaire.

le 03/07/2019 à 12:23
Signaler
Vous avez raison ! Quand une femme est compétente et ambitieuse, elle y arrive etc etc ! Vrai ! Mais cela ne s'applique certainement pas à la basse politicienne dont question, qui nous trimbale toujours ses casseroles et sa totale incompétence notoir...

le 03/07/2019 à 12:24
Signaler
Vous avez raison ! Quand une femme est compétente et ambitieuse, elle y arrive etc etc ! Vrai ! Mais cela ne s'applique certainement pas à la basse politicienne dont question, qui nous trimbale toujours ses casseroles et sa totale incompétence notoir...

à écrit le 02/07/2019 à 22:43
Signaler
Une avocate d'affaires à la tête d'une banque, la BCE ! Au moins elle défendra ses clients, les gros surtout !!

le 03/07/2019 à 8:48
Signaler
Elle defendra l'economie européennes et l'activite des entreprises en Europe contre les Etats Unis et la Chine.

à écrit le 02/07/2019 à 22:40
Signaler
Une incompétente pour sauver l'honneur pendant que d'autre place ses pions!

le 03/07/2019 à 8:48
Signaler
Bah ??? C'est quoi votre metier ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.