Le bitcoin sous les 10.000 dollars : -47% en un mois !

Le prix du bitcoin, cryptomonnaie non régulée, s'est effondré de plus de 16% en 24 heures, tombant mercredi sous les 10.000 dollars, seuil qu'il n'avait pas franchi depuis début décembre dernier.

2 mn

Les investisseurs spéculatifs quittent le navire, selon un analyste spécialiste des cryptomonnaies.
"Les investisseurs spéculatifs quittent le navire", selon un analyste spécialiste des cryptomonnaies. (Crédits : DR)

Vous avez dit volatil ? Ce mercredi, vers 15h25, le cours de la crypto-monnaie est tombé sous le seuil symbolique des 10.000 dollars, à 9.730,42 dollars pour un bitcoin, son niveau le plus faible depuis le 1er décembre dernier et une chute de près de 50% depuis son sommet historique atteint le 18 décembre, selon des chiffres compilés par le fournisseur de données financières Bloomberg.

btc

Plongeon de 16,5 % en 24 heures pour le bitcoin

Le bitcoin ne valait que quelques cents à son lancement en février 2009 par un ou plusieurs informaticiens se cachant sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto. Il avait atteint le mois dernier 19.511 dollars, multipliant sa valeur par 20 en un an.

Toutes les crypto-monnaies étaient tirées à la baisse, selon la plate-forme d'échange coinmarketcap.com: l'ether, le ripple et le bitcoin cash y perdaient mercredi vers 15h25 respectivement 23,53%, 27,86% et 21,71% sur 24 heures, tandis que le bitcoin a plongé de 16,54% sur la même période.

"Les investisseurs spéculatifs quittent le navire"

Le bitcoin, système de paiement de pair-à-pair, est présent sur des plates-formes d'échange spécifiques et non sur des marchés régulés. Il n'a pas de cours légal et n'est pas régi par une banque centrale ou un gouvernement, mais par une vaste communauté d'internautes. Son point fort pour ses partisans est qu'il ne peut ainsi pas être soumis à la tentation de la "planche à billets", mais ces critiques soulignent son opacité et extrême volatilité, dénonçant la création d'une bulle spéculative.

"Les investisseurs spéculatifs quittent le navire", a estimé Craig Erlam, analyste chez Oanda, cité par l'AFP. "Cela ne veut pas dire que le bitcoin va s'effondrer, mais les signaux d'alerte de ces dernières semaines se sont confirmés", a poursuivi l'analyste.

La dégringolade du bitcoin s'explique notamment par les indications et rumeurs d'un durcissement de l'attitude des autorités à l'égard des crypto-monnaies, notamment en Corée du Sud et en Chine, ses principaux marchés.

(avec agences)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 15
à écrit le 19/01/2018 à 12:14
Signaler
Nabila aurait-elle manqué d'arguments?

à écrit le 19/01/2018 à 6:56
Signaler
Merci pour l'info! J'ai pu courir faire le plein à 9000 Euros. Keep up the good work!

à écrit le 18/01/2018 à 17:54
Signaler
Pour que l'info soit complète, il faudrait ajouter que le cours du bitcoin est toujours 10 fois plus haut qu'en janvier 2017. Ça fait quatre en que je regarde des énarques grincheux nous expliquer que les crypto monnaies sont une bulle sur le poi...

à écrit le 18/01/2018 à 11:04
Signaler
L'existence de cette cryptomonnaie est un scandale pour la démocratie : il n'est pas nécessaire d'être un grand économiste pour savoir que le crédit de toute monnaie repose sur des actifs et une capacité à produire; le bitcoin ne répond pas à cette e...

le 18/01/2018 à 18:01
Signaler
Cher OXY, Les gouvernements ne peuvent pas "l'autorisée" ni l'abolir puisqu'elle tourne sur des milliers d'ordinateurs disséminés à travers le monde. Ça s'appelle la blockchain et ce sera notre quotidien très prochainement.

à écrit le 18/01/2018 à 9:03
Signaler
""Les investisseurs spéculatifs quittent le navire"" Si on est spéculateur on est pas investisseur on n'est qu'un intermédiaire de plus et donc un parasite hein, merci.

à écrit le 17/01/2018 à 23:11
Signaler
Je crois que certains ont rêvé les yeux ouverts en pensant qu'une monnaie qu'aucun gouvernement ne maitrise pouvait exister et surtout perdurer. L'ère est au contrôle de l'argent, la maitrise du moindre centime qui bouge, pourquoi croyez vous que la ...

le 18/01/2018 à 18:07
Signaler
Cher StarFight, J'ai acheté des Bitcoin et de l'Ether en 2015. Je regarde mon compte en banque à cet instant et vous assure que ce n'est pas un rêve. Ils existent toujours et perdurent assez bien à mon goût. Quisas

à écrit le 17/01/2018 à 23:10
Signaler
Je crois que certains ont rêvé les yeux ouverts en pensant qu'une monnaie qu'aucun gouvernement ne maitrise pouvait exister et surtout perdurer. L'ère est au contrôle de l'argent, la maitrise du moindre centime qui bouge, pourquoi croyez vous que la ...

à écrit le 17/01/2018 à 21:24
Signaler
Un article très intéressant qui date du 10 décembre , date à partir de laquelle le bitcoin a été côté à Chicago. https://www.letemps.ch/economie/2017/12/11/bourse-chicago-bitcoin-demarre-trombe Avec un passage qui tue: "Vers 04h20 heure suisse, le...

à écrit le 17/01/2018 à 20:33
Signaler
ça reste encore un bon placement pour celui qui l'a payé 400USD. Mais cette technologie est déjà dépassée et de plus elle n'est assise sur aucun actif tangible, sa valeur finale est connue: 0.

à écrit le 17/01/2018 à 20:15
Signaler
Ça double en un mois et chute de moitié en un mois. Pas très stable comme truc. C'est Nabilla qui a perturbé l'algorithme avec son annonce (commerciale, était télécommandée via un contrat) ?

à écrit le 17/01/2018 à 17:21
Signaler
une pensee pour Nabilla ...

à écrit le 17/01/2018 à 16:21
Signaler
Merci de ton conseil Nabila!

à écrit le 17/01/2018 à 16:15
Signaler
les gros qui ont initie le mouvement sortent......les petits qui pensaient devenir milliardaire vont se faire rincer! ca risque de devenir la course a l'echalotte pour sortir avant que ca ne vaille plus rien!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.