Crédit Agricole cède ses parts dans Eurazeo à la famille Decaux

 |   |  421  mots
Le groupe Crédit Agricole indique que la vente aura un impact positif de 100 millions d'euros sur ses comptes.
Le groupe Crédit Agricole indique que la vente aura un impact positif de 100 millions d'euros sur ses comptes. (Crédits : @Credit_Agricole)
La banque verte a annoncé la vente pour 790,5 millions d'euros de ses 15,42% de la société d'investissement à JCDecaux Holding.

Crédit Agricole a annoncé mardi soir avoir signé un accord avec la holding de la famille Decaux pour lui céder l'intégralité de sa participation de 15,42% dans Eurazeo, la société d'investissement actionnaire notamment d'AccorHotels, de Desigual et de Moncler, pour un montant de 790,5 millions d'euros.

La banque verte justifie ce désengagement par sa "stratégie de désengagement de participations minoritaires consommatrices de fonds propres". Elle était actionnaire d'Eurazeo depuis la fusion de cette dernière avec une autre holding, Rue Impériale, dont il avait repris les parts à Vincent Bolloré en 2000.

"L'impact positif sur le résultat net part du Groupe de Crédit Agricole S.A. au deuxième trimestre 2017 sera d'environ 100 millions d'euros" indique le groupe bancaire mutualiste dans un communiqué.

Accord de gouvernance de 10 ans

Eurazéo "se félicite" de l'entrée à son capital des Decaux dans un communiqué et indique que cette opération est assortie d'un accord de gouvernance de 10 ans prévoyant la nomination de deux représentants de JCDecaux Holding à son conseil de surveillance.

"JCDecaux Holding devra respecter un engagement de plafonnement de sa participation à 23% du capital d'Eurazeo sous réserve de certains cas de caducité et exceptions", précise la société d'investissement.

Michel David-Weill, le président du conseil de surveillance d'Eurazeo, a déclaré dans le communiqué :

"Nous sommes très heureux d'accueillir la famille Decaux comme nouvel actionnaire de référence, avec laquelle nous partageons la même vision stratégique, le même ADN entrepreneurial et le même attachement à l'indépendance du modèle d'Eurazeo. Nous remercions le Crédit Agricole pour son soutien sur les vingt dernières années".

L'un des fils de Jean-Claude Decaux, Jean-Charles, le président de la holding familiale et actuel président du directoire du groupe de communication extérieure, fait valoir dans le communiqué :

"Cet investissement, qui nous permettra à travers Eurazeo d'accompagner de nombreuses entreprises dans leur transformation, témoigne de notre conviction du potentiel de croissance d'Eurazeo grâce à la qualité de sa stratégie et de son management".

La famille Decaux, qui devient ainsi le premier actionnaire d'Eurazeo, a été préférée à un autre candidat, la société de gestion d'actifs parisienne Tikehau Capital, indique une source proche du dossier. Tikehau a déjà accumulé 7,6 % du capital d'Eurazeo et avait approché le Crédit Agricole, dans une démarche qui n'a pas été perçue comme amicale par la direction de la société d'investissement.

[Article mis à jour à 12h45]

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :