Des actionnaires pressent HSBC d'agir plus vite sur le climat

 |  | 518 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : Gonzalo Fuentes)
Plusieurs grands investisseurs institutionnels, dont le français Amundi, vont déposer une résolution climatique lors de la prochaine assemblée générale d'HSBC. Par cette initiative, coordonnée par l'ONG ShareAction, les actionnaires veulent contraindre la banque britannique à publier une stratégie et des objectifs de sortie des énergies fossiles, à commencer par le charbon. HSBC serait la deuxième banque qui finance le plus les énergies fossiles en Europe, selon l'ONG RAN.

Une quinzaine de grands investisseurs vont déposer une résolution lors de la prochaine assemblée générale d'HSBC afin de contraindre la banque à en faire plus sur le climat et à réduire le financement des énergies fossiles, a annoncé dimanche l'ONG ShareAction.

L'initiative, coordonnée par ShareAction, est portée notamment par le géant français de la gestion d'actifs Amundi ou le fonds spéculatif britannique Man Group, ainsi que d'autres investisseurs au Royaume-Uni, en France, au Danemark et en Suède, selon un communiqué.

Les 15 investisseurs institutionnels, qui gèrent au total 2.400 milliards d'actifs et auxquels se sont...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/01/2021 à 19:32 :
Une vaste blague HSBC dont les actifs financiers sont essentiellement chinois où le charbon est exploité à profusion pour produire de l'électricité... et miner du Bitcoin.
a écrit le 10/01/2021 à 17:07 :
Peut-être que si toutes les banques s'associaient au niveau mondial pour financer le redressement de toutes nos terres arides et érodées en étroites terrasses à talus arborés, pour y planter 1000 milliards d'arbres en y retenant tout orage, l'on y verrait moins de craintes d'inondations de nos côtes..., leurs agence sous l'eau dans combien de temps ?
Comme toutes les "activité" en ce monde furent sectorisées à l'excès, au lieu de tenir compte du Tout global d'abord, du sain se bougeant bien, pas étonnant que l'on n'attribue pas de couronne aux spéculations immobiles, seules impatientes d'accumuler le pire via les énergies les plus sales...!§!
Temps de changer ? Il suffirait d'un rien...!
a écrit le 10/01/2021 à 16:35 :
Oui pour le climat avec le nucléaire on peut le faire, le faire totalement en réduisant la part drastique du réchauffement climatique, il est clair qu'on peut avoir un hiver froid et un réchauffement au printemps ! Oui à la lutte contre le réchauffement de la planète avec le respect des normes environnementales et avec le futur du nucléaire : les SMR et l'EPR de Flamanville. La planète on doit la protéger contre les rapaces de l'économie, les trumpistes qui ne sont que pour le charbon et le pétrole de schiste. Trump is over et est en passe de se faire destituer 10 jours avant la fin de son mandat présidentiel. L'Amérique doit changer de braquet et revenir à une politique plus futuriste et plus respecteuse des partenaires de la planète : respecter l'Europe et ne pas combattre la Chine ! Oui à une vraie politique de sécurité sur la planète et pour la sécurité nucléaire, à la non prolifération de l'arme atomique en Iran ou en Corée du Nord, à une infrastructure hydrogène en Europe et en France ! à un monde moderne et clean up et non a un royaume du pétrole et des pétrodollars !!!!
Vive la planète verte et vive le monde sur pour l'avenir !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :