Prudential renonce au rachat géant d'AIA à AIG

 |   |  115  mots
"Pru" voulait ramener le prix à 30,375 milliards de dollars contre 35,5 milliards de dollars initialement annoncés mais AIG a refusé. Un coup dur pour le PDG de Prudential d'origine franco-africaine Tidjane Thiam (photo).

Echec pour le géant britannique de l'assurance Prudential. Il annonce renoncer au rachat d'AIA, AIG Asia, branche asiatique de l'assureur américain en difficulté AIG.

"Pru" voulait ramener le prix à 30,375 milliards de dollars contre 35,5 milliards de dollars initialement annoncés. Mais AIG a dit ne pas vouloir réviser sa position ce qui laissait présager un échec de l'opération.

C'est un coup dur pour le PDG de Prudential d'origine franco-africaine Tidjane Thiam (photo), très critiqué pour l'ampleur de l'opération qui nécessitait une augmentation de capital record (21 milliards de dollars pour la Grande-Bretagne).

Ce rachat d'AIA aurait fait de Prudential le plus grand assureur en Asie voire dans le monde.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :