Le Portugal en mauvaise posture

 |   |  182  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le Portugal est confronté à "une situation difficile" et doit se conformer à ses objectifs de réformes et de réduction des dépenses, afin de soutenir sa croissance et de stabiliser son système financier, a déclaré jeudi le Fonds monétaire international (FMI).

Le déficit budgétaire du Portugal est ressorti à 8,6% du produit intérieur brut en 2010, alors que le gouvernement visait 7,3%. Ce chiffre a accru la pression sur les rendements obligataires portugais, qui ont une nouvelle fois atteint des plus hauts historiques depuis la création de l'euro. Les taux portugais à dix ans s'élèvent ce jeudi à 8,317% contre 8% la veille. Ils grimpent même à 9,464% à échéance 5 ans.

Et le Fonds monétaire international (FMI) de réagir à ce chiffre, pointant du doigt la "situation difficile" du Portugal ajoutant que qu'il doit se conformer à ses objectifs de réformes et de réduction des dépenses afin de soutenir sa croissance et de stabiliser son système financier.

La porte-parole du FMI, Caroline Atkinson, a cependant précisé lors d'une conférence de presse que le Portugal n'avait pas demandé l'aide financière du FMI.

De son côté, Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France, a estimé que le pays devait continuer à assainir ses finances, à se réformer et à restaurer sa compétitivité : "il n'y a pas d'autre choix", selon lui.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/04/2011 à 6:31 :
Çà n'irai pas plus de faire une liste des pays qui vont bien !
a écrit le 31/03/2011 à 16:55 :
Elle est belle l'Europe fédérale !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :