Ces courtiers qui profitent de la panique des marchés

 |   |  751  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)
La panique ambiante sur les marchés à l'été 2011 a permis à deux acteurs importants du courtage en ligne en France, Binck.fr et Bourse Direct, de tirer leur épingle du jeu. Le leader du marché, Boursorama, a de son côté trop subi lors des périodes calmes.

La croissance des revenus des courtiers en ligne indépendants au cours de l?année 2011 peut faire pâlir nombre de grandes banques de l?hexagone.
Contrairement aux géants de la finance française, les courtiers en ligne ont en effet pour habitude de profiter des périodes volatiles sur les marchés pour se refaire une santé. Leur activité a ainsi atteint des sommets l?été dernier. Binck.fr et Bourse Direct, les deux leaders indépendants du courtage en ligne en France ont du coup réalisé une belle année.
Bourse Direct a publié un résultat net en hausse en 42,1% à 4 millions d?euros en 2011, renforçant sa position de leader « indépendant » de la finance en ligne. Sa part de marché sur le secteur est passée selon lui de 15,5% en décembre 2010 à 29,2 % fin 2011. Binck.fr a de son côté porté sa part de marché à 16%, alors qu?il n?est implanté en France que depuis 2008. Il a également vu ses revenus bondir de 215% à 3,64 millions d?euros.

Boursorama en retrait

Les deux « pure players » cités ci-dessus restent malgré tout placés derrière le leader historique du courtage en ligne en France, Boursorama. Mais la filiale à 100% de la Société Générale n?a pas pu tenir leur rythme de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :