Apple et les fonds de LBO, même combat : que faire de notre trop-plein d'argent ?

Comme le fabricant de l'iPhone 5, les fonds de LBO ont quelque 110 milliards de dollars en poche. Un magot auquel ils sont, eux aussi, bien en peine de trouver un emploi.

2 mn

Les fonds de LBO ont 113 milliards de dollars à investir d'ici à la fin 2013. Copyright Reuters
Les fonds de LBO ont 113 milliards de dollars à investir d'ici à la fin 2013. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le point commun entre Apple et les fonds de LBO (Leverage Buy-Out : acquisition par endettement) ? Comme le géant américain de l'électronique, ces fonds qui achètent des entreprises pour les revendre avec une plus-value ne savent que faire de leur argent. Pour mémoire, à l'échelle mondiale, les fonds de LBO avaient levé auprès d'assureurs et autres investisseurs institutionnels 257 milliards de dollars en 2007, puis 209 milliards en 2008, selon le cabinet Preqin, l'argent coulant à flots, à l'époque. Il faut savoir que les fonds de LBO ont cinq ans pour investir l'argent confié par les investisseurs institutionnels. Faute de quoi, ils doivent le leur rendre.

La pédale douce sur les acquisitions

Or la crise financière de 2008 et la récession économique de 2009 ont contrarié les plans de ces fonds qui avaient levé des sommes mirifiques en 2007 et en 2008. D'abord parce que nombre de banques, alors en grandes difficultés, n'acceptaient plus d'accorder aux fonds de LBO les crédits nécessaires à l'acquisition de sociétés.

Ensuite, bien des fonds de LBO mettaient eux-mêmes la pédale douce sur les acquisitions, faute de visibilité sur la conjoncture macro-économique. Enfin, pour ceux qui souhaitaient tout de même passer à l'acte, encore fallait-il trouver des vendeurs disposés à céder leur société, à une époque où les valorisations des entreprises étaient en chute libre.

113 milliards à investir en...15 mois

Résultat, sur les 257 milliards de dollars levés en 2007, les fonds de LBO ont pu en investir 208 milliards « seulement » et se retrouvent donc aujourd'hui avec 49 milliards sur les bras, selon Preqin. Une somme qui, en théorie, devrait être investie d'ici à la fin 2012. Un défi de taille, surtout dans un environnement macro-économique toujours incertain et, partant, peu propice aux opérations de fusions et acquisitions. De la même façon, sur les 209 milliards de dollars levés en 2008, pas plus de 145 milliards ont été investis. Conséquence, 64 milliards de dollars doivent trouver un emploi avant la fin 2013...

Au total, les fonds de LBO ont donc aujourd'hui pas moins de 113 milliards de dollars à investir au cours des 15 prochains mois ! Au passage, cette somme correspond peu ou prou à la trésorerie d'Apple, lui aussi pressé par les investisseurs de faire quelque chose de ses 100 milliards de dollars de trésorerie.

De possibles clauses d'extension

Certes, les fonds de LBO peuvent tenter de négocier avec leurs actionnaires des clauses d'extension, lesquelles leur donneraient quelques années supplémentaires pour investir cet argent levé mais non employé, qualifié de « dry powder » dans le jargon du capital-investissement. Mais, en cas de refus des actionnaires, les fonds devront leur rendre les milliards en question. Un sacré aveu d'incapacité.

 


 

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 29/09/2012 à 16:05
Signaler
L?erreur est de dire qu?il s?agit de « capital investissement » : Acheter pas cher pour revendre tel quel plus cher n?est pas de l?investissement, c?est de la spéculation. Voilà une chose à surtaxer (par ailleurs « fléchée » par le candidat Hol...

à écrit le 28/09/2012 à 19:39
Signaler
Systeme de merde on accumule en empêchant les salarier de partager le fruit de leur travail ... Et après on ne sait pas quoi faire de l argent accumulé ... Toujours + Encore plus ... Arrêtez ....

le 28/09/2012 à 21:01
Signaler
Histoire d'engraisser un peu plus tout les états au lieu d'investir pour créé de nouveaux emplois... Explications : Si vous augmentez les salariés vous payer des charges dessus et eux paierons des impôts et toutes les taxes de consommation... Si vous...

le 28/09/2012 à 23:01
Signaler
M92 vous confondez investissement et ingénierie financière...

à écrit le 28/09/2012 à 17:52
Signaler
ou augmenter le salaire des travailleurs qualifiés chinois afin qu'ils puissent...vivre...!

à écrit le 28/09/2012 à 16:49
Signaler
tout bêtement ce que commande le bon sens économique : le rendre aux actionnaires sous forme de dividendes pour que ceux-ci allouent ce capital de meilleure manière...

le 28/09/2012 à 20:56
Signaler
Bonne réponse... Pas comme les deux commentaires suivant...

le 28/09/2012 à 23:03
Signaler
le "bon sens" : rien de tel pour remplacer la connaissance...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.