L'Etat à la manoeuvre pour sauver la banque PSA Finance

Le groupe PSA Peugeot Citroën confirme que des négociations sont en cours entre le gouvernement et plusieurs établissements bancaires afin de soutenir la Banque PSA Finance (BPF), la filiale de crédit automobile du constructeur automobile en difficulté.

2 mn

(Crédits : <small>DR</small>)

Un plan de sauvetage de la banque PSA Finance se prépare. "La direction du groupe PSA Peugeot Citroën examine différentes options visant à définir la mise en place de solutions permettant à Banque PSA de maintenir un volume de financement vers ses clients finaux et les réseaux de concessionnaires suffisant au bon fonctionnement de la filière automobile et du groupe PSA dans son ensemble", a confirmé à l'agence Reuters un porte-parole du groupe. Mais "ni le principe, ni les modalités de ces solutions ne sont aujourd'hui arrêtées", a-t-il ajouté.

Il réagissssait aux informations publiées par le Figaro, selon lesquelles cette filiale qui finance à la fois les concessionnaires Peugeot et Citroën et les achats de leurs clients, serait au coeur de discussions entre le ministère des Finances, le Trésor et des banques françaises afin de trouver une solution. La crise qui secoue le groupe PSA et la dégradation de la note de crédit du constructeur, risque en effet de faire s'envoler les taux d'emprunts de PSA Finance et de rendre difficile son refinancement alors que, comme les autres établissements de crédit spécialisés, PSA Finance n'a pas de dépôts pour alimenter ses besoins en liquidités.

Depuis deux semaines des  "négociations intenses" auraient débuté avec avec "les banques de la place" en vue d'un  sauvetage qui aurait trois volets. Les banques créancières de BPF repousseraient des échéances de remboursements "sur l'équivalent de 4 milliards d'euros de dettes". Elles pourraient apporter jusqu'à 1,5 milliard d'euros de nouveaux crédits à la filiale. Et l'Etat garantirait les nouveaux emprunts de BPF à hauteur de 4 milliards d'euros.

L'objectif serait d'aller vite, notamment pour que la garantie gouvernementale puisse être intégrée dans le projet de loi de Finances 2013, dont l'examen vient de commencer au Parlement.

 

 

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 50
à écrit le 08/03/2018 à 12:32
Signaler
Je confirme que cet organisme est totalement incompétent et qui plus est le personnele se moque ouvertement des clients. Au téléphone, ils n'hésitent pas à vous raccrocher au nez lorsque la demande ne leur plait pas. Pour info, il leur faut pas moin...

à écrit le 17/10/2012 à 23:46
Signaler
Laisser tomber cette banque. Ce n'est pas le metier d'un constructeur de jouer au banquier. Qu'ils se contentent de faire des voitures donnant l'envie de lesacheter J'ai comparé les offres de financement de Renault et Citroen (sur le site de Peugeot ...

le 18/10/2012 à 10:25
Signaler
Non, mais c'est la que les concessionnaires se financent et financent leur stock. Ensuite, c'est la que le constructeur peut financer les clients de ses operations de promotion.a des conditions "canon" .

à écrit le 17/10/2012 à 17:13
Signaler
L'etat garantirait les nouveaux emprunts de BPF à hauteur de 4 milliards... Après avoir déplacé les entreprises publiques et leur extrème générosité envers leurs salariés sur le régime général (Sncf 178000 agents, 195000 retraités, 122000 ayants droi...

à écrit le 17/10/2012 à 16:17
Signaler
BPF est en risque avance de liquidite, situation bien connue pour ce genre d'etablissement non adosse a une banque de dépot. Dans les annees 1970, la Cie Bancaire avait ainsi rachete COFICA. Si PSA accepte l'aide de l'Etat, ils ne mourreront pas de c...

le 17/10/2012 à 16:35
Signaler
PSA et l'industrie automobile française sont condamnés à terme (les marques survivront peut-être). Nous sommes trop chers. PSA se fait avaler par GM. Bientôt la fusion avec Opel, avec perte de la minorité de blocage de la famille Peugeot. Après ?

à écrit le 17/10/2012 à 15:30
Signaler
Au vu des commentaires, l'article n'explique pas assez clairement que la banque PSA doit emprunter elle-même pour prêter aux acheteurs d'automobiles : elle n'a pas de dépôts et le groupe détruit actuellement de la liquidité. Cette avance de l'Etat ...

à écrit le 17/10/2012 à 13:44
Signaler
Un groupe de fonctionnaires , enseignants , avocats ,avec comme chef un prof d'allemand sont aux manettes , rajoutez à cela Mollasson 1er qui vie à nos crochets depuis sa majorité et vous allez voir le résultat !!

à écrit le 17/10/2012 à 12:47
Signaler
Etrange, fondamentaux bons, bénéficiaire, fortement capitalisée, ratio de liquidité supérieur à 13%, pas de dépôts et dégradée. On croirait lire un article sur le Crédit Immobilier de France. Mais là ou Bercy réclame la fin du CIF, obligatoire parait...

le 17/10/2012 à 15:13
Signaler
Euh non la situation est moins idyllique que cela, PSA risque de passer en catégorie spéculative avec des conséquences catastrophiques sur ses coûts de refi donc à moyen terme les ratios vont se dégrader, la charge financière s'alourdira considérable...

à écrit le 17/10/2012 à 12:44
Signaler
PSA est une société mal gérée et mal dirigée. Laissez tomber leur banque. Vendez la pour 1 Euro à celui qui voiudra bien faire le ménage. Il ne faudrait pas mettre 1 centime de l argent des payeurs d impots francais. Ou alors, saisissez les biens de ...

à écrit le 17/10/2012 à 12:34
Signaler
Et qui va payer??? le contribuable...Aucune fausse honte aucune pudeur...on sauve toutes les banques et les organismes financiers...Je ne suis pas revolutionnaire dans l ame mais greve generale pour paralyser et faire tomber ce systeme...Il n y a plu...

à écrit le 17/10/2012 à 12:28
Signaler
Si cet organisme de credit ne peut se refinancer autant qu'il soit cedé à une institution de credit independante et dont c'est le métier!

à écrit le 17/10/2012 à 12:08
Signaler
On privatise les bénéfices et on nationalise les pertes, je me demande vraiment à quel moments les citoyens vont dire STOP !

à écrit le 17/10/2012 à 12:00
Signaler
En 2010, "le groupe PSA annonce qu'il va rembourser de manière anticipée un tiers de l'aide accordée par l'Etat en 2009, soit un milliard d'euros (sur trois prêtés), car il a "redressé sa trésorerie". Son concurrent, Renault, fait de même. Les deux g...

le 17/10/2012 à 12:24
Signaler
"avec à la clé un bénéfice total pour l'Etat de 715 millions d'euros d'intérêts" et " Les actionnaires ont touché de l'argent de l'Etat!". êtes vous conscient de la contradiction entre ces deux phrases ? l?État à prêté aux constructeurs , et en re...

le 17/10/2012 à 17:08
Signaler
Vous êtes bien naïf ! Ils ont distribué des dividendes à leurs actionnaires ces années là, regardez le rapport des commissaires aux comptes. En outre, le taux d'intérêt demandé par l'Etat était dérisoire par rapport à celui pratiqué par une banque à ...

à écrit le 17/10/2012 à 10:21
Signaler
^PEUGEOT SE FOURVOIE EN PRODUISANT DES VEHICULES QUE LES GENS NE PEUVENT ACHETER, ILS FONT DU SOI DISANT PREMIUM QUI NE VAUT RIEN, ET IL FAUT METTRE LES MAINS A LA POCHE POUR LEUR CONFUSION R&D = MONTEE EN GAMME ? JE REGRETTE LA R&D PEUT AUSSI ETRE D...

le 17/10/2012 à 13:20
Signaler
En cherchant bien, vous trouverez sur votre clavier la touche qui déverrouille les lettres capitales (Caps Lock).

le 17/10/2012 à 21:41
Signaler
Pour saisir une virgule, c'est bien une minuscule. A bon entendeur salut, inutile commentateur...

à écrit le 17/10/2012 à 10:18
Signaler
Mais que vient faire l'Etat là dedans. Si ça doit fermer, que ça ferme. On ne va pas payer deux fois sa Peugeot non ? Ca suffit les aides les subventions pour des entreprises qui ne tiennent pas la route ! ! ! LE GOUVERNEMENT ENDORT LES GENS, ET PAIE...

le 17/10/2012 à 11:14
Signaler
Vous n'avez pas compris. C'est la même chose que d'habitude : il "faut" sauver les banques et, bien évidemment, les actionnaires. Soit, on nationalise les pertes.

le 17/10/2012 à 11:22
Signaler
C'est du racket, tous les membres du gouvernement doivent être arrêtés.

le 17/10/2012 à 12:53
Signaler
regardez le niveau des saliares des peugeots et autres dirigeants chez PSA qui sont mis sur internet. ils s en foutent plein les poches. ils en ont rien à foutre de développer des bonnes voitures et de donner du travail a des gens. ils se gavent. hon...

le 17/10/2012 à 13:20
Signaler
Et les US ont fait quoi, à votre avis..?? MEME chose. Car la FDIC ne peut pas sauver tout le monde et de plus en plus de banques en faillite ne sont pas rachetées. Là, il s'agit de ne pas plomber plus les banques qui soutiennent la banque de PSA.

à écrit le 17/10/2012 à 10:02
Signaler
Si les véhicules ne se vendent plus, il n'y a pas besoin de crédit. Avec la contre publicité faite par le gouvernement et certains salariés de la firme, la clientèle ne doit pas se précipiter. On peut se demander dans quelles conditions les véhicules...

à écrit le 17/10/2012 à 9:22
Signaler
Il y a de nombreuses banques qui n'ont pas de réseaux et qui se refinancent sur le marché .En ce qui concerne la banque psa elle a gagné de l'argent par le passé. Tous les grands constructeurs ont leur banque ou leur société de crédit pour financer ...

le 17/10/2012 à 10:00
Signaler
Pensez aux sociétés en question et à tous ceux qui y travaillent avant de critiquer souvent un peu trop facilement. En effet, l'activité bancaire n'est pas une nouveauté chez les constructeurs automobiles et ils le font certainement de manière raison...

le 17/10/2012 à 11:22
Signaler
Sauf qu'une garantie est une caution, et que si elle est activée c'est bien l'état qui paye...

le 17/10/2012 à 11:45
Signaler
C'est surtout quelle n'aurait jamais du pouvoir exister comme banque de crédit, elle n'est pas la seul.

le 17/10/2012 à 11:48
Signaler
Quand l'état ou toute autre collectivité se porte caution cela permet à l'emprunteur d'obtenir immédiatement un crédit et surtout des taux acceptables, dans bien des cas cette bouée de sauvetage est salutaire pour l'entreprise .Enfin rare sont les ca...

le 17/10/2012 à 11:54
Signaler
Bien sur, c'est d'ailleurs pour cela qu'elle est rémunérée... et grâce à cette éventualité qu'elle a une importance et un impact ! Cela dit, avant la garantie de l'Etat, il y a le groupe PSA... et à priori l'Etat ne sera amené à payer que si le group...

à écrit le 17/10/2012 à 9:14
Signaler
Pourquoi decide t on de sauver PSA Finance et ne sauve t on pas le Credit Immobilier de France ? Leur fonctionnement est pourtant identique... Pas de depot et activité basée uniquement sur un refinancement sur les marchés... Sauf que le CIF finance d...

le 17/10/2012 à 10:15
Signaler
L'activité du Crédit Immobilier de France est reprise par la Banque POstale .Vous dites" leur fonctionnement est identique" mais qu'en savez vous , à vous lire vous n'etes pas un spécialiste de la banque comme moi d'ailleurs et il nous est difficile...

le 17/10/2012 à 10:26
Signaler
la différence , c?est déjà la dimension : la garantie de l?état serait limitée (et la seule garantie, ça ne coute rien au contribuable ), alors que pour le CIF, les somme sont plus importantes, sur de plus long terme, et surtout, il faut verser du c...

le 17/10/2012 à 11:29
Signaler
Sherpa, Concernant le Cif il n'y a pas d'apports en cash, il est bénéficiaire , a un ratio de liquidité supérieur à PSA banque déjà fortement capitalisée, 13,9 % contre 13,3%. PSA banque a des lignes de crédits auprès des banques françaises plus fac...

le 17/10/2012 à 11:48
Signaler
Il me semble que la Banque Postale ne reprend pas l'activité du CIF, elle va créer une activité similaire et reprendre 200 personnes du CIF (sur 2500...) déjà formé et operationnel... Ou il y a de la gene il n'y a pas de plaisir...

le 17/10/2012 à 12:24
Signaler
Effet d'annonce de la Banque Postale et déformation par la presse, dans le communiqué détaillée elle ne parle que d'un produit spécifique d'accession. Le CIF a un savoir faire dans la solvabilité des ménages modestes et des accompagnements que ne fon...

le 17/10/2012 à 12:36
Signaler
@ Bercymatué : effectivement , il y soucoupe à dire sur le CIF. maintenant, je note que l?État à apporte sa garantie à plusieurs banques en 2008, sans mise en extinction. il faut je pense voire les paramètres généraux de l'opération : degré de dé...

le 17/10/2012 à 13:00
Signaler
Un crédit auto peut se faire ailleurs que chez PSA, là il il y distorsion de la concurrence. Quant au CIF il y a des enjeux de pouvoir derrière, des règlements de compte personnels avec l'ancienne direction et une certaine connivence entre les différ...

à écrit le 17/10/2012 à 9:05
Signaler
Ben voyons !!! Ca veut construire des voitures et ça se lance dans la banque ! Ca fait n'importe quoi et ça échappe à la faillite ? Pendant combien de temps notre fric ne va servir qu'à ça ???

le 17/10/2012 à 10:22
Signaler
si si sucez Peugeot. Et si vous vous ne voulez pas...sucez Peugeot.

à écrit le 17/10/2012 à 9:02
Signaler
PSA Finance ne bénéficie pas de dépôts pour financer son activité, dites-vous, alors pourquoir vouloir "jouer" au banquier quand on n'en a pas les moyens. Pourquoi ces difficultés alors que cet établissement et bien d'autres existent depuis des anné...

le 17/10/2012 à 11:59
Signaler
Effectivement PSA Finance joue au banquier sans en avoir les moyens... Mais pour vendre plus facilement des céhicules, il faut faire du crédit, qui du coup est accordé bien plus facilement que si il était réalisé par une vraie banque...

à écrit le 17/10/2012 à 8:59
Signaler
il y a bien longtemps que cette banque ne survit que par le soutien permanent de PSA, maintenant que PSA est en difficulté cela devient plus difficile

le 17/10/2012 à 11:57
Signaler
vous êtes amnésique. BPF est bénéfitaire depuis de nombreuses années et a compensé notamment les déficits de l'activité automobile de Peugeot lors de la crise.

le 17/10/2012 à 12:05
Signaler
euh...cette banque est une banque interne à PSA : elle propose des solutions de paiements aux acheteurs de voiture - ça pemret d?en vendre, et prêtent aux concessionnaires...ca permets de vendre des voitures, ce genre de banque "interne "est assez ...

le 17/10/2012 à 17:20
Signaler
quand une banque indépendante veut être présente dans tout le réseau pour avoir accès aux clients elle paie le constructeur, combien paie BPF : ZERO quand BPF fait des financements promotionnels qui paie? réponse PSA donc ne confondons pas le résulta...

le 17/10/2012 à 18:26
Signaler
Que vous le vouliez ou non, BPF génère des bénéfices par son activité propre (sans aide de Peugeot). Elle est d'ailleurs ici impactée par la dégradation de la note du constructeur automobile qui se répercute sur ses marges alors qu'elle n'en est en r...

à écrit le 17/10/2012 à 8:48
Signaler
Des taux de crédit mirobolants et ils sont en faillite ? Elle est bien bonne celle-là !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.