Baleine de Londres : deux ex-traders, dont un Français, en passe d'être arrêtés

Suspectés d’avoir dissimulé les milliards de perte du trader Bruno Iksil, deux anciens employés de JPMorgan Chase, Javier Martin-Artajo et Julien Grout, devraient être arrêtés à Londres cette semaine et extradés vers les Etats-Unis, selon le « New York Times ».
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Si le trader français Bruno Iksil, surnommé la « baleine de Londres » pour l'ampleur des positions sur les marchés dérivés prises dans l'affaire qui a coûté 6,2 milliards de dollars de perte à JPMorgan, pourrait échapper à un procès grâce à un arrangement avec la justice américaine, deux autres ex-employés de la banque à Londres seraient sur le point d'être arrêtés, dans les jours qui viennent, révèle samedi le « New York Times ». Il s'agit de Javier Martin-Artajo, le supérieur hiérarchique de Bruno Iksil, et du Français Julien Grout, qui travaillait sous les ordres de ces derniers.

Falsification de registres internes pour sous-évaluer les positions

A l'issue d'un an d'investigation, sur la base de courriels internes et d'enregistrements téléphoniques, les enquêteurs fédéraux et le FBI en seraient arrivés à la conclusion que Javier Martin-Artajo a donné l'ordre à Julien Grout de falsifier les registres internes pour sous-évaluer les positions et dissimuler l'ampleur des dégâts aux dirigeants du siège new-yorkais. En revanche, ils considèrent que Bruno Iksil aurait été injustement accusé. Dans l'un des enregistrements téléphoniques, le trader dit à un collègue qu'il « ne peut pas continuer comme ça » et ignorer où son chef à Londres « veut s'arrêter. »

Revivez la 1ère journée du Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 13
à écrit le 12/08/2013 à 12:34
Signaler
Quand on parle de la finance devenue folle, en voici un exemple. Il est temps pour les politiques de reprendre le contrôle de l´économique.

le 13/08/2013 à 15:38
Signaler
La banque finance a certainement fauté sur certains aspects, cependant rien est pire que le contrôle de l?économie par des politiques issus du monde des fonctionnaires et dont le seul intérêt n'est pas l?intérêt économique de la France mais d'achete...

à écrit le 12/08/2013 à 11:40
Signaler
tous des baltringues qui in fine ne seront que très peu sanctionnés ..................et ce sont nous les crétins de payeurs en tous genres, qui combleront les déficits et ce quel que soit le pays, d'une façon directe ou indirecte.. et tous ces gens...

à écrit le 11/08/2013 à 12:47
Signaler
Le grand philosophe francais Pierre Dac disait: "ce n'est pas les pu..tes qui manquent, c'est le fric". Manifestement la maxime est toujours valable! Les traders de JPM ont abuse des puts ! Le plus ironique et inquietant, c'est que la strategie de tr...

le 12/08/2013 à 10:48
Signaler
Délaissant l'industrie et avides de gagner gros les X mathématiciens sont arrivés à la pelle à partir des années 1998....ah ils avaient la science infuse et les DRH leurs baisaient les pieds sur le tapis rouge de leur "K"arrière toute tracée... la ti...

à écrit le 11/08/2013 à 11:51
Signaler
c'est un peu comme dans les derniers James Bond : le mechant est forcément francais

le 19/08/2013 à 8:27
Signaler
Deux français et un espagnol qui ont fait perdre 6 milliards à une banque américano-sioniste. Moi je dis= CHAMPAGNE!

à écrit le 11/08/2013 à 8:15
Signaler
Je ne comprends pas comment cette fraude a pu passer au travers des audits Sarbanes Oxley Mais à quoi servent les cabinets du type KPMG ou Ernst and Young ? Après Enron, Worldcom une nouvelle histoire de fraude ?? Toute la chaine est complice: la ban...

le 11/08/2013 à 12:13
Signaler
La vérité est que les auditeurs externes sont techniquement relativement désarmés pour identifier des fraudes lorsque celles-ci sont bien organisées et dissimulées et ne pas oublier que leur but principal est de certifier les comptes dans le cadre d'...

le 11/08/2013 à 13:55
Signaler
@Sceptick ; D'ou la nécessité d'imposer des sanctions pénales autrement plus lourdes lorsque ces personnes déviantes se font démasquer (lourdes amendes et bien sur prison ! ) .......C'est la seule arme de dissuasion efficace pour obliger ces financ...

le 11/08/2013 à 21:10
Signaler
@Hubee Ce que vous dites est vrai et aux US c'est déjà le cas.

à écrit le 10/08/2013 à 19:33
Signaler
Les premiers jours ou l'affaire de la "Baleine de Londres" est sortie , les journalistes franchouillards de BFM-Business parlaient de la "Baleine de la Tamise" .........Alors quand on pense à ces pauvres auditeurs qui débarquèrent en voyage d'aff...

le 12/08/2013 à 12:31
Signaler
Les journalistes, qu´ils soit de France ou d´ailleurs, ne font pas, tous, forcément preuve d´une grande intelligence. Il y a des "benêts" dans tous les milieux et tous les pays.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.