La rémunération du patron de Morgan Stanley bondit de 25%

 |   |  275  mots
(Crédits : Reuters)
James Gorman a touché 22,5 millions de dollars en 2014. Mais ce n'est pas le banquier le mieux payé de Wall Street.

Le patron de la banque d'affaires Morgan Stanley, James Gorman, a vu sa rémunération augmenter de 25% sur un an à 22,5 millions de dollars en 2014, selon un document boursier consulté mercredi par l'AFP.

Cette augmentation est due au fait que M. Gorman a permis à l'établissement de réduire son exposition au risque en le rendant moins dépendant du courtage, activité spéculative par excellence, justifie Morgan Stanley.

Réduction drastique des coûts

M. Gorman a en effet mis l'accent sur une réduction drastique des coûts et repositionné la banque dans la gestion d'actifs. Les salaires des banquiers font polémique aux Etats-Unis où sont dénoncés les abus des banques dont les errements sont à l'origine de la crise financière de 2008.

La rémunération de M. Gorman en fait l'un des grands banquiers les mieux payés des trois grandes banques new-yorkaises.

24 millions pour le patron de Goldman Sachs ?

Jamie Dimon, le PDG de JPMorgan Chase, la première banque américaine en termes d'actifs, a touché 20 millions de dollars au titre de l'année 2014. Llyod Blankfein chez Goldman Sachs, principale rivale de Morgan Stanley, devrait recevoir 24 millions de dollars, selon la presse américaine. Sa rémunération n'a pour l'instant pas été dévoilée.

Dans le détail M. Gorman a perçu un salaire de base de 1,5 million de dollars, un bonus en cash versé immédiatement de 4,7 millions, 5,4 millions qui lui seront payés prochainement et 11,1 millions en stock-options et actions. En 2013, James Gorman avait touché 18 millions de dollars, soit le double de sa rémunération une année plus tôt.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/04/2015 à 19:19 :
Tous les fonctionnaires de l'état sont augmentés.
Mais comme ils ne cotisent pas à la retraite ou plutôt, ils siphonnent l'AGIRC et l'ARCO, ils demandent aux contribuables de faire l'effort pour eux qui sont payés entre 10 et 100K€ par mois !
La France c'est la honte !!!
a écrit le 02/04/2015 à 14:10 :
On se rapproche du raisonnable. EN 2012, les dirigeants les mieux payes avaient recu des sommes de 1.5 Md$, 1.3 Md$, etc. Puis pour une vingtaine des mieux payes en dessous, 900 M$, 800M$ jusqu'a 200 ou 300 M$. Ici, on parle de 20 M$, soit 70 fois moins que les mieux pays d'avant.. Ceci dit, en considérant que le salarié le moins paye touche 10.000$, 1M$ me semble etre la limite a ne pas depasser. Il faut encore diminuer par 20 ces salaires pharaoniques, mais c'est en bonne voie.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :