Le numéro 2 du Medef se lance dans le crowdfunding pour les TPE

 |   |  216  mots
Je crois beaucoup dans ce modèle de crédit aux PME qui permet à la fois aux entreprises de trouver de nouveaux modes de financement et aux particuliers d'utiliser leur épargne pour financer des projets soutenant l'économie réelle, a expliqué le numéro 2 du Medef.
"Je crois beaucoup dans ce modèle de crédit aux PME qui permet à la fois aux entreprises de trouver de nouveaux modes de financement et aux particuliers d'utiliser leur épargne pour financer des projets soutenant l'économie réelle", a expliqué le numéro 2 du Medef. (Crédits : AFP)
Geoffroy Roux de Bézieux devient président du Credit.fr et investit également 0,5 millions d'euros dans le capital de la plateforme française de finance participative.

Après avoir travaillé pour L'Oréal, créé le premier réseau de vente de téléphones mobiles, et être entré au conseil de surveillance du constructeur automobile PSA Peugeot Citroën, le vice-président du Medef se tourne désormais vers le crowdfunding pour les TPE et PME. Il a été nommé au poste de président de Credit.fr, a annoncé la plateforme de financement participatif dans un communiqué publié mardi 2 juin.

"Je crois beaucoup dans ce modèle de crédit aux PME qui permet à la fois aux entreprises de trouver de nouveaux modes de financement et aux particuliers d'utiliser leur épargne pour financer des projets soutenant l'économie réelle", a expliqué le numéro 2 du Medef.

Un investissement de 500.000 euros

Par ailleurs, Geoffroy Roux de Bezieux a investi 500.000 euros dans Credit.fr. Une somme qui sera utilisée pour la stratégie marketing de recrutement de nouveaux clients et la construction d'outils de scoring innovants, précise la société de crowdfunding.

Credit.fr a été lancé le 26 mars 2015, en association avec Truffle Capital, annonçant son objectif de pallier le manque de financement des PME qu'il estime à 60 milliards d'ici 3 à 4 ans.

    Lire aussi >> "L'exaspération des patrons de PME est à son comble" (G Roux de Bézieux, Medef)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :