Orange recrute un banquier du Crédit Agricole pour muscler ses services financiers

 |   |  469  mots
Paul de Leusse était le directeur d'Indosuez Wealth Management, la banque privée de la Banque verte. Il rejoint le comité exécutif d'Orange.
Paul de Leusse était le directeur d'Indosuez Wealth Management, la banque privée de la Banque verte. Il rejoint le comité exécutif d'Orange. (Crédits : DR)
Le Pdg Stéphane Richard avait annoncé en mars qu'un professionnel de la banque rejoindrait son comité exécutif. L'opérateur a choisi un spécialiste de la banque privée et d'investissement, Paul de Leusse, pour superviser le développement de ses services financiers sur mobile, Orange Bank et Orange Money.

C'était la chaise vide du nouveau comité exécutif d'Orange dévoilé en mars dernier : l'opérateur télécoms, qui se targue d'avoir séduit 100.000 clients avec son offre Orange Bank, avait indiqué qu'un "professionnel expérimenté du secteur bancaire et financier" rejoindrait ce ComEx "dans les prochaines semaines, pour prendre en charge le développement des activités d'Orange Bank et d'Orange Money." La nomination a été officiellement annoncée ce lundi : il s'agit de Paul de Leusse, qui était depuis 2016 directeur général de Crédit Agricole Indosuez Wealth, l'activité de gestion de fortune de la Banque verte. Il prendra ses fonctions le 15 mai.

Âgé de 45 ans, cet X-Ponts, dont le cousin Jean-Frédéric de Leusse est patron d'UBS France, a longtemps été consultant, puis associé, chez Oliver Wyman puis Bain & Company. Il avait rejoint le Crédit Agricole en 2009 comme directeur de la stratégie, avant de prendre la direction financière de la banque d'investissement du groupe (CACIB). Il est la troisième recrue d'Orange dans le groupe Crédit Agricole, après Laurent Paillassot, parti diriger l'importante filiale de l'opérateur en Espagne, et André Coisne, le directeur général d'Orange Bank, ancien dirigeant de BforBank, la banque en ligne du Crédit Agricole.

Lancement en Espagne et en Belgique

Nommé directeur général adjoint en charge des services financiers mobiles, Paul de Leusse aura "pour mission principale le développement des activités d'Orange Bank et d'Orange Money", son service en Afrique qui compte plus de 36 millions de clients. Il remplacera Marc Rennard, qui était directeur général adjoint en charge de l'expérience client et des services financiers sur mobile, jusqu'au grand remaniement du ComEx de mars dernier, après avoir longtemps dirigé les activités africaines d'Orange : il est désormais directeur général d'Orange Digital Ventures.

Les services financiers sur mobile sont l'un des principaux axes de diversification du plan stratégique de l'opérateur télécoms, Essentiels 2020. L'objectif affiché en 2015 était de réaliser 400 millions d'euros de chiffre d'affaires dans ce secteur en 2018, dont la moitié en Europe, l'autre en Afrique. Orange Bank a pris un peu de retard, son lancement, en novembre dernier, avait été repoussé de quelques mois à cause de bugs : l'entité a réalisé 73 millions d'euros de produit net bancaire l'an dernier. La banque mobile d'Orange doit bientôt être lancée en Espagne et en Belgique. L'opérateur vise plus de 2 millions de clients en France en dix ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/05/2018 à 20:16 :
Orange fait de la banque, la banque fait de l'assurance et de la téléphonie, les assureurs font aussi de la banque, mon boulanger vend des fromages : et les liberaux nous explique que la concurrence generalisée va aboutir à des specialisations : seuls les meilleurs resteront et feront au top niveau... C'est vachement crédible...
a écrit le 08/05/2018 à 0:15 :
Ce qu’il faudrait muscler c’est surtout la rémunération des salariés, pas des dirigeants
a écrit le 07/05/2018 à 13:09 :
La Loi du réseau.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :