Nette hausse du chiffre d'affaires d'Astrium en 2009

 |   |  268  mots
Le groupe a enregistré un chiffre d'affaires en progression de 11% en 2009. En 2008, il avait déjà bondi de 21%.

2009 aura été une très bonne année pour Astrium. La division spatiale d'EADS, a enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 11% à 4,8 milliards d'euros.

Les prises de commandes ont atteint plus de 8 milliards d'euros. "2009 est une année record dans les satellites de télécommunications avec 7 prises de commande soit le quart du marché mondial" a souligné François Auque, président exécutif d'Astrium. De plus, le groupe a signé un contrat de plus de 4 milliards d'euros pour 35 lanceurs Ariane 5.

Mais pour 2010, Astrium prévoit seulement une stabilité de ses ventes. En effet, après deux années de forte croissance (+21% en 2008), "il va être difficile de continuer sur ce rythme" a expliqué François Auque. "L'objectif que l'on peut avoir est une stabilisation du chiffre d'affaires et de maintenir le carnet de commande".

En 2008, la marge opérationnelle de la division avait atteint 5,45%. A moyen terme, François Auque s'est fixé pour objectif d'atteindre une rentabilité opérationnelle de 6%.Mais, selon lui, "elle va être très difficile à atteindre, dans un contexte où la faiblesse du dollar face à l'euro pose une difficulté considérable à l'exportation".

Mais Astrium prévoit quand même de livrer 6 fusées Ariane 5 en 2010 et entrevoit des perspectives favorables dans le domaine des satellites civils et militaires. Le groupe veut se rattraper après avoir perdu, fin 2009, un appel d'offres pour la fourniture de satellites du système européen Galileo. Il espère notamment remporter cette année des contrats pour les satellites météorologiques européens de nouvelle génération (Meteosat Third Generation) estimés à 1,5 milliard d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :