Boeing résiste mieux que prévu

Le géant américain de défense et d'aéronautique a accusé un repli de 21% de ses profits au deuxième trimestre. Mais ces derniers sont plus élevés qu'attendu.

1 mn

(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Boeing a mieux résisté que prévu au deuxième trimestre. Le groupe américain de défense et d'aéronautique a publié ce mercredi un repli de 21% de ses profits entre avril et juillet, à 787 millions de dollars. Cela représente 1,06 dollar par action, soit cents de mieux que les attentes des marchés. L'an passé à la même époque, son bénéfice net s'était élevé à 998 millions de dollars.

Son chiffre d'affaires a reculé de 9% sur le trimestre, tombant à 15,6 milliards de dollars. Le consensus s'élevait à 16,1 milliards. Les ventes de la division d'aviation civile ont baissé de 12%, à 7,4 milliards, les livraisons d'avions ayant diminué de 9%. Les activités de défense ont légèrement mieux résisté, avec un chiffre d'affaires en baisse de 8%, à 8 milliards de dollars.

Côté perspectives, le groupe basé à Chicago a maintenu ses prévisions annuelles. Il table toujours sur un bénéfice par action compris entre 3,50 à 3,80 dollars. Et ses livraisons devraient être comprises entre 460 et 465 appareils, pour un chiffre d'affaires allant de 64 à 66 milliards de dollars. Pour 2011, Boeing mise sur une progression de ses ventes, tirés notamment par le 787 Dreamliner, son nouveau long-courrier dont la première livraison est prévu au quatrième trimestre 2010 et dont le concurrent, l'Airbus A350, risque à son tour d'accuser plusieurs mois de retard.

1 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.