Boeing résiste mieux que prévu

 |   |  218  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le géant américain de défense et d'aéronautique a accusé un repli de 21% de ses profits au deuxième trimestre. Mais ces derniers sont plus élevés qu'attendu.

Boeing a mieux résisté que prévu au deuxième trimestre. Le groupe américain de défense et d'aéronautique a publié ce mercredi un repli de 21% de ses profits entre avril et juillet, à 787 millions de dollars. Cela représente 1,06 dollar par action, soit cents de mieux que les attentes des marchés. L'an passé à la même époque, son bénéfice net s'était élevé à 998 millions de dollars.

Son chiffre d'affaires a reculé de 9% sur le trimestre, tombant à 15,6 milliards de dollars. Le consensus s'élevait à 16,1 milliards. Les ventes de la division d'aviation civile ont baissé de 12%, à 7,4 milliards, les livraisons d'avions ayant diminué de 9%. Les activités de défense ont légèrement mieux résisté, avec un chiffre d'affaires en baisse de 8%, à 8 milliards de dollars.

Côté perspectives, le groupe basé à Chicago a maintenu ses prévisions annuelles. Il table toujours sur un bénéfice par action compris entre 3,50 à 3,80 dollars. Et ses livraisons devraient être comprises entre 460 et 465 appareils, pour un chiffre d'affaires allant de 64 à 66 milliards de dollars. Pour 2011, Boeing mise sur une progression de ses ventes, tirés notamment par le 787 Dreamliner, son nouveau long-courrier dont la première livraison est prévu au quatrième trimestre 2010 et dont le concurrent, l'Airbus A350, risque à son tour d'accuser plusieurs mois de retard.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :