La Libye coûtera à la France 430 millions d'euros en 2011

 |   |  709  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 AFP)
Les surcoûts de l'opération Harmattan pour la France devraient s'élever à 430 millions d'euros, selon le chef d'état-major des armées l'amiral Edouard Guillaud. Le financement des opérations extérieures sera payé pour partie par la réserve de précaution interministérielle, selon le ministre de la Défense. Les avions et hélicoptères de combat français ont détruit 1.300 objectifs libyens.

430 millions d'euros, c'est le nouveau surcoût pour l'intervention des forces françaises en Libye envisagé par le chef de l'état-major des armées, l'amiral Edouard Guillaud, "si l'opération est prolongée jusqu'au 31 décembre". Fin septembre, les surcoûts étaient estimés "entre 330 et 350 millions d'euros", a-t-il indiqué le 5 octobre devant la commission de la défense à l'Assemblée nationale. Une estimation plus précise par rapport à celle du ministre de la Défense Gérard Longuet, qui les évaluait "entre 300 et 350 millions au 30 septembre".

"Aujourd'hui nous ne tirons plus que trois ou quatre bombes ou missiles par jour. La poche de Syrte devrait bientôt être réduite et il ne relève pas de notre mandat de combattre auprès du Conseil national de transition libyen", a-t-il précisé, ajoutant qu'on "compte encore aujourd'hui une vingtaine de sorties par jour". Au total, selon le ministre de la Défense, auditionné pour sa part le 4 octobre, les avions français, comme l'a révélé latribune.fr, "ont largué 950 bombes et tiré 240 missiles air-sol, dont 15 Scalp et 225 AASM. Les hélicoptères ont lancé 431 missiles Hot (...). Pour la première fois depuis très longtemps, des frappes à terre ont également délivrées par des bâtiments de la Marine, soit 3.000 obus de 100 et 78 millimètes"

Les missiles de croisières Scalp ont un prix unitaire de 626.000 euros hors taxe, selon un rapport du ministère de la Défense, tandis que les bombes de précision AASM s'élèvent à 350.000 euros selon une estimation du site web lepoint.fr. Le coût des bombes américaines à guidage laser GBU de divers types (GBU-12 de 250 kilos, des bombes GBU-24 de 500 kilos, et des GBU-49) est estimé entre 70.000 et 90.000 dollars (entre 52.100 et 67.000 euros). Enfin, un missile air-sol Hot coûte environ 40.000 euros pièces. Selon Gérard Longuet, la consommation de ces munitions est "compatible avec nos stocks" et le ministère de la Défense a prévu de reconstituer les stocks de missiles et bombes. En 2012, l'amiral Guillaud a annonce que le ministère devra "reconstituer certaines de nos capacités".

Les avions de l'armée de l'air et ceux de la Marine ont réalisé "environ 4.500 sorties, soit 20.000 heures de vol, représentant 25 % des sorties de la coalition - un vol de ravitailleur étant également considéré comme une sortie -, 35 % des missions offensives et 20 % des frappes avec plus de 750 objectifs militaires détruits", a détaillé l'amiral Edouard Guillaud. De leur côté, les hélicoptères de l'Aviation légère de l'armée de terre (Alat), "ont conduit une trentaine de raids et détruit 550 objectifs, soit 90 % des frappes de la coalition réalisées par les hélicoptères, les 10 % restants ayant été effectués par les hélicoptères Apache britanniques", a-t-il ajouté. Enfin, les navires de la Royale ont procédé "avec succès à des tirs contre des cibles à terre, ce qui n'avait pas été fait depuis plusieurs dizaines d'années. Ils ont ainsi détruit des véhicules en mouvement mais ont également essuyé des tirs de canons et de missiles", a-t-il indiqué.

Au total, le surcoût des opérations extérieures (OPEX) devrait s'établir, selon l'amiral Guillaud, "entre 1,2 et 1,3 milliard d'euros en 2011". "Ce qui signifie, a-t-il expliqué aux députés, que la provision budgétaire (630 millions d'euros, ndlr) devra bénéficier d'un abondement interministériel de l'ordre de 600 millions d'euros". Selon Gérard Longuet, le financement des OPEX sont "pour l'essentiel remboursés dans le cadre de la réserve de précaution interministérielle au lieu de faire l'objet de ponctions sur les crédits d'équipements". "Le Premier ministre m'a donné une assurance écrite en septembre sur ce point", a-t-il précisé.

Dans le détail, les surcoûts des OPEX "s'élèvent à 40 millions d'euros en ex-Yougoslavie, à 90 millions au Tchad, à un peu moins de 80 millions au Liban, de 500 à 520 millions en Afghanistan, et pourrait atteindre 430 millions en Libye au 31 décembre prochain. Atalante (lutte contre la piraterie, ndlr) représente une trentaine de millions et Licorne en Côte d'Ivoire, 65 millions. Le reste des opérations coûte au total de l'ordre de 50 millions d'euros". Soit 1,275 milliard d'euros pour 2011.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/10/2011 à 8:14 :
l ennui c est que le bon peuple de france va devoir payer cette guerre (nos retraites suprimees par l UMP )et que les benefices du petrole iront dans les poches des actionnaires des grandes entreprises et pas forcement francaises ,bref par de retour sur investissement comme d habitude et tout cela par ce que Kadafi avait refuse d obeir aux interets du cartel occidental
a écrit le 21/10/2011 à 21:25 :
Quand la Cour des Comptes aura fait les calculs, elle doublera certainement ce chiffre.
Donnons "l'ardoise" à De Marjorie: le PDG moustachu de Total qui pourrait ainsi, commencer à payer des impôts en France (12 milliards ? de profit en 2010 et combien versés au Trésor-Public ?)...Jean-Claude Meslin
a écrit le 13/10/2011 à 9:55 :
Cout d'une guerre chez X59X ,

- 35 euros frais d'exploitation du live.
- 70 euros Modern warfare 2.
- 250 euros la console.
- 100 euros electricité /an

Cout previsionelle de l'année 2012

- 35 euros de live
- 70 euros Moderne warfare 3
- 100 euros électricité /an

Alors payons une console à Mr SARKOZY, cela nous couteras moins chère.

et versons l'argent économiser pour rembourser notre dette, avant d'aller payer c'elle des autres...........
a écrit le 12/10/2011 à 14:24 :
et puis d'abord pourquoi c'est nous qui payons ? C'est notre guerre peut être ? Nous avons un mandat international il me semble, alors se devrait être la communauté internationale qui finance
Réponse de le 20/10/2011 à 15:04 :
assertion parfaitement ridicule.

Un mandat international est une approbation des objectifs pris par un pays. Pas un contrat de financement de cette mission.

De plus, les operations militaires d'un pays sont a ses propres fraits quelle que soit l'Alliance. C'est comme si on disait a la France et aux pays d'Europe de financer une partie de chaque operation entreprise par l'Armée Americaine en Afghanistan, tout cela parce que nous sommes ensemble dans cette mission, et vice-versa.

a écrit le 12/10/2011 à 12:41 :
La France est intervenue en Lybie uniquement à cause du Pétrole. Le gain économique sera bien supérieur à ce coût. Arretons de nous faire croire que cette guerre a été menée pour le bien de la démocratie. Jamais les pays du Sud, et particulièrement les pays Africains ne sortirons de la dictature, car la véritable dictature est dirigée depuis nos Pays Développés.
Réponse de le 22/10/2011 à 7:30 :
oui c est vrais tu n en profiteras pas mais par contre tu paieras l addition
a écrit le 12/10/2011 à 12:12 :
je pense qu'il faut facturer ce montant au groupe Total qui va recupérer le droit d'exploitation du petrole en Libye !
a écrit le 12/10/2011 à 8:44 :
l'armée a des cotas pour garder le budget

donc au final les munitions et carburant utilisé sont sur des vrais cibles et non sur des missions d'entrainement.

Deplus il faut déduire le montant des contrats qui seronts signé entre la France et la Libye, et entre la France et le monde pour la vente d'arme qui on fait bonne impréssion ....

une guerre n'est pas tjs une perte seche ...
a écrit le 12/10/2011 à 8:00 :
J'aimerai bien voir un état similaire fait pour tous ces ronds points ert dépenses inutiles faites par nos collectivités locales pour l'essentiel gérés par le PS.
a écrit le 12/10/2011 à 5:43 :

Le ministère nous donne des chiffres préçis, mais la guerre ce n'est pas que des "coûts", c'est aussi des morts.
Combien de morts dans cette pauvre Libye ravagée par l'otan et les "rebelles qui veulent libérer le pays du monstre kadhafi qui dévorent son peuple"?
7 mois de guerre... et pas un journaliste pour se poser des question sur notre engagement, les mensonges du cnt, les mensonges de l'otan, les arrières pensées des occidentaux... (pétrôle, dinar or, reserve bancaire gelée, virer la chine,...)

aucun civil innocent tué par nos bombes???
j'ai honte de mon pays
j'ai honte des politiques
j'ai honte des médias.


Réponse de le 12/10/2011 à 6:40 :
Si nous n'étions pas intervenu, combien de morts à Benghazi ? Combien de polémiques et de critiques du style : vous les avez laisser se faire massacrer pour vos intérêts pétroliers... Comme toujours, on soutient le dictateur... Alors pour le coup, je suis assez fier de l'engagement français en Libye. Pourtant, je ne suis pas un fan de notre président !!!!!!
Réponse de le 12/10/2011 à 7:37 :
vous vivez vraiement au pays des bisounours et des gentils lapins Thierry le monde est ainsi et si les bons sentiments étaient le moteur de l'humanité depuis le temps ça se saurait...et comme le dit Pistol si on avait rien fait je suppose que vous prosteriez parce qu on a pas agit contre un dictateur? Ahhh démagogie...
Réponse de le 12/10/2011 à 9:39 :
Ah oui? E t le jour que les africains et lybiens porteront la guerre chez vous au sol français vous direz toujours merci Sarko ?
Réponse de le 12/10/2011 à 10:43 :
l intervention en Libye est inacceptable
Réponse de le 18/10/2011 à 23:33 :
Inacceptable !!! C'est l'indifference qui est inacceptable ! Il y a un devoir d'ingerence quand des massacres sont en cours. Kadhafi etait etait au poste supreme, et 42 ans lui ont donne le sentiment d'etre omnipotent et que la Libye et les Libiens etaient sa propriete. Quel esprit faux, quel manque d'humilite, de qualification et de civisme, la base meme du vivre ensemble. Et puis surtout quelle cruaute, de la part d'un leader on a ete habitue a plus de concideration... il a fallut le lui faire comprendre et lui remettre les idees en place ... Seul un homme de la trempe de Sarkozy pouvait le faire.
Réponse de le 20/10/2011 à 15:18 :
Inacceptable !!! C'est l'indifference qui est inacceptable ! Il y a un devoir d'ingerence quand des massacres sont en cours.
------

Tient c'est amusant c'est la meme chose qu'a dit l'Allemagne quand elle a donnée les raisons d'interventions de la Wehrmacht en Czechoslovakie et Pologne.
a écrit le 12/10/2011 à 0:28 :
Il ne faut pas oublier 3 choses:
1/le matériel s'use plus en opération, coût dur à évaluer.
2/les bombes et missiles ont des durées de vie, si on ne les utilise pas , ils partent à la casse, on peut donc minorer le coût.
3/la France avait une opération militaire au Tchad depuis des décennies et contre la Libye de Kadhafi, qui maintenant ne sera plus nécessaire, on réduit des dépenses.
a écrit le 11/10/2011 à 22:38 :
430 millions d'euros c'est peanuts au regard du discrédit international et africain tout particulièrement, dont jouit notre pays désormais...
Réponse de le 18/10/2011 à 23:44 :
Toute proportion gardee ! question notorite, nous ne sommes ni la Chine ni le Vietnam..... je me plait meme a penser que la France est revenu diplomatiquement a un premier plan.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :