L'Eurofighter a perdu tous ses duels face au Rafale

 |   |  487  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
A chaque fois que l'Eurofighter a été en compétition face au Rafale, c'est ce dernier qui l'a devancé. Même si cela n'a jamais été un gage de réussite au final pour l'avion tricolore. L'Inde confirme la prédominance du Rafale face à l'Eurofighter.

Face au Rafale, l'Eurofighter (BAE Systems, EADS et Finmeccanica) n'y arrive décidément pas… Car, en dépit de ses quelques succès à l'exportation (Autriche, Arabie saoudite), cet avion de combat a toujours été devancé par l'avion tricolore fabriqué par Dassault Aviation dans les compétitions auxquelles ils ont tous les deux participés. Ce qui donne un éclairage à la victoire du Rafale e en Inde, sélectionné par New Delhi pour entrer en négociations exclusives.
C'était déjà le cas aux Pays-Bas début 2002 quand l'armée de l'air néerlandaise a évalué les appareils en compétition (85 avions de combat). Le F-35 de Lockheed Martin devançait très légèrement le Rafale (6,97 contre 6,95). En revanche, l'Eurofighter Typhoon se traînait loin derrière avec une note de 5,83. La même année, l'appareil fabriqué par le consortium européen était éliminé en Corée du sud dès la phase de présélection (short list) dans le cadre de l'appel d'offre "KF-X" portant sur l'acquisition de 40 avions de combat. L'armée de l'air sud-coréenne classait le Rafale premier des trois appareils évalués (F-15E de Boeing, Eurofighter) à l'issue des évaluations techniques, financières et des offsets (compensations). Au final, c'est Boeing qui avait remporté la compétition sur des critères exclusivement politiques.
Nouveau duel, cette fois-ci dans le ciel de Singapour en 2005. Là aussi, le ministère de la Défense de la ville-Etat, qui souhaite acquérir 20 chasseurs dans le cadre de l'appel d'offre "NFRP", élimine l'avion européen. Le Rafale affronte une nouvelle fois en finale le F-15E de Boeing. L'offre américaine s'impose en septembre 2005 sur des considérations politiques. Le communiqué de Dassault Aviation est d'ailleurs sans équivoque : « le poids américain donne une fois de plus raison au proverbe chinois : le bambou penche toujours du côté de celui qui pousse le plus fort ». Dassault Aviation a également perdu en raison de la faiblesse du dollar cette année-là.
Nouvelle douche froide pour l'Eurofighter le 1er octobre 2008 au Brésil, qui l'élimine de la compétition « F-X2 » tandis que le Rafale, le Gripen NG (Saab) et le F-18E/F Super Hornet (Boeing) sont présélectionnés. Au final, les Brésiliens entrent en négociations exclusives avec Dassault Aviation mais, coup de théâtre en décembre 2010, le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva déclare, lors d'une interview à la télévision, qu'il ne prendrait pas de décision avant la fin de son mandat le 1er janvier sur l'achat de 36 avions de combat, une commande estimée entre 4 et 7 milliards de dollars.
Enfin, le dernier duel perdu par l'Eurofighter contre le Rafale est récent. C'est en Suisse en 2011, où le Rafale est également arrivé en tête des évaluations. Mais c'est le Gripen NG, l'avion le moins performant qui a gagné.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/04/2014 à 18:01 :
Qui juge de la qualification de politique !
a écrit le 28/04/2013 à 15:55 :
Le Rafale gange tout les duels contre EuroFighter sauf un: Les Eurofighter se vendent eux!
Réponse de le 29/04/2013 à 13:52 :
Le Rafale GAGNE tout les duels contre EuroFighter sauf un: Les Eurofighter se vendent eux!
Réponse de le 29/04/2013 à 19:12 :
Et grâce à quoi et à qui? Au poids politique de la GB (Arabie Saoudite et Oman) et aux pots de vin (Arabie Saoudite et Autriche) donc l'enquête a été vite stoppée par le PM de l'époque pour raison d'état!
Réponse de le 29/04/2013 à 21:19 :
Heureusement que la France a fait ses preuves dans sa blancheur candide lors des contrats d'armement: Nus aurons une pensée émue pour les frégates vendues à Taiwan par la gauche de Mitterand ainsi que les sous-marins vendus au Pakistan à l'époque de la droite de Chirac. Méchants! Méchants anglais! C'est pas justes! Ils ne nous laissent pas gagner!
Réponse de le 29/04/2013 à 21:22 :
Soyons bon joueur! Le principal c'est que "Le Rafale GAGNE tous les duels contre EuroFighter". Laissons au anglais la victoire des affaires. Ils en sont habitués eux!
a écrit le 27/04/2013 à 14:16 :
Y a rien à faire !
Quand les Américains vendent un avion, ils "offrent" leur protection en cas de guerre. Pas la france.
Réponse de le 28/04/2013 à 17:05 :
Dans tes rêves. Tu crois qu'ils interviennent par esprit de philanthropie. Money rules the world pour eux.
a écrit le 11/02/2013 à 11:37 :
Belle envolée flatteuse pour le Rafale ! Mais qui sert à quoi ? Il gagne toutes les compétitions mais ses victoires ne l'amènent qu'à la table de négociations qu'il perd inexorablement . Ce n'est pas le premier avion français qui mord ainsi la poussière des tapis verts de négociateurs, et/ou magouilleurs. Alors ! que faire ?
Réponse de le 14/02/2013 à 20:19 :
je ml(associe totalement à cette remarque,mais,personnellement,je retiens que ces surtout les copains(ou coquins?) qui prennent la décision finale,comme il est fait presque partout en ce siécle commençant !!
Réponse de le 04/12/2013 à 8:46 :
Donnez en en cadeau à la force aérienne d'Israël, ils se chargeront d'en faire la propagande et de manière à ne pas douter de son efficacité opérationnelle - faut juste prendre en compte qu'ils risquent d'anéantir quelques forces aériennes adverses
a écrit le 08/02/2013 à 18:52 :
Candide article...Candide journaliste.... Vous n'avez bien écouté l'intervention de Zad Takkiedine... La France ne vend plus rien en armement car elle est entachée d'une très mauvaise réputation depuis le scandale des rétro commissions sur les sous marins pakistanais... Le "poids politique" que vous invoquez.. c'est cela en fait!!!
Réponse de le 08/02/2013 à 19:36 :
Et avec les ventes des Typhoon à Arabie Saoudite et à l'Autriche, les Anglais ne sont pas entachés peut-être?
a écrit le 06/02/2013 à 18:30 :
Pour l'instant, on s'emballe pour les avions sans pilotes, mais avec le développement du brouillage et du hacking on aura toujours besoin d'avions pilotés, la génération du rafale est sans doute sacrifiée et lui-même n'aura pas de descendant. Dans 30 ans, je me demande même si l'Europe aura un avion, le nombre de constructeurs se réduit comme peau de chagrin, on a sans doute évité le pire avec le refus de la fusion eads-bae qui aurait vidé l'europe continentale à terme de la majeure partie de son industrie de défense aéronautique.
Réponse de le 28/04/2013 à 17:10 :
Pour moi c'est tout le contraire. La fusion EADS-BAE aurait donné naissance au seul consortium capable de fabriquer n'importe quoi qui vole. En même temps, cela aurait sauvé BAE qui va mettre la clé sous la porte dans quelques temps faute de commande suffisante de la part de anglais et des américains qui n'ont plus d'argent. Dassault subira le même sort parce que l'état ne va sponsoriser ad vitam eternam un fabricant qui ne vend absolument pas grand chose malgré une technologie de pointe. Il doit y avoir des antécédents.
a écrit le 05/02/2013 à 15:44 :
euh non le F-35 en 2002 ca risque pas, le premier prototype n'a volé que fin 2006. Et il n'existe toujours pas d'ailleurs à ce jour de F35 ailleurs que sur des carnets de commande
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lockheed_Martin_F-35_Lightning_II#Le_programme_JSF
Réponse de le 05/02/2013 à 19:37 :
Voir mon post: James a répondu le 31/01/2013 à 07:41
a écrit le 27/01/2013 à 15:04 :
Il est bien cet avion et si on peut le vendre tant mieux, pourquoi se plaindre. Que l'Eurofighter se vende n'est pas gênant, il ne faut pas avoir la prétention de prendre tout le marché, comme dans d'autres domaines on ne peut pas plaire à tout le monde. Si on arrive à prendre notre part du gâteau, faire tourner nos usines, garder notre savoir faire industriel et faire travailler nos ingénieurs pour des produits innovants...C'est déjà pas si mal!
a écrit le 08/11/2012 à 16:12 :
"C?était déjà le cas aux Pays-Bas début 2002 quand l?armée de l?air néerlandaise a évalué les appareils en compétition (85 avions de combat). Le F-35 de Lockheed Martin devançait très légèrement le Rafale (6,97 contre 6,95)."

Coquille. Il s'agissait du F-15, et bien évidemment pas du F-35.
Réponse de le 05/12/2012 à 17:34 :
Non pas si évident justement, c'est bien le F-35 évalué à 6.97, non le F-15, et le Rafale à 6.95, exactement comme c'est dit dans l'article. Comme pour l'évaluation Suisse, des rapports ont été rendus publiques avec le détail des évaluations dans chaque domaine. Ils peuvent être trouvés sur le net avec un peu de recherche.
Réponse de le 30/01/2013 à 16:02 :
tres surprennant que le F35 soit classé meilleur que le Rafale ...Franchement je ne miserais pas un kopek sur le F35 dans un duel entre les deux avions
Réponse de le 31/01/2013 à 7:41 :
@Mordrakheen, le classement était fait sur papier, à partir de spécifications de chaque appareil. On voit bien maintenant qu'il y en a au moins un qui ne respecte pas ses spécif, vous voyez de quel appareil je parle!
a écrit le 07/09/2012 à 19:05 :
"L'Eurofighter a perdu tous ses duels face au Rafale" mais les Eurofighter se vendent alors qu'il n'a pas un acheteur pour le Rafale. Lorsque je visite des pays limitrophes à la France, j'ai souvent entendu que nous étions comme le coq, le seul animal qui chante les 2 pieds dans la m. juché sur le tas de fumier. A lisant le titre de l'article, je crois que cette remarque est fort approprié...
Réponse de le 13/10/2012 à 11:07 :
Et sinon, ça vous arrive de lire ? Non je dis ça car il est précisé sur cette page que l'eurofighter à été vendu à l'Autriche (15 exemplaire, trop cool) et à l'Arabie Saoudite dans des conditions douteuse que nos amis britanniques savent bien faire (pots aux vins, BAE => Tient, il était pas à vendre ce truc là ?) D'ailleurs, pourquoi une fusion EADS BAE ? En partie pour mieux réussir à contrer Dassault, suite à la défaite en INDE. Défaite ? Le Rafale aurait-il été donné gagnant ? MAIS OUI ! Et d'après le peu d'informations qui filtre, le contrat est en bonne voie et devrait être signé avant 2013, car les indiens sont pressé ! (Pakistan, Chine) => Donc, pas de report de signature à la Brésilienne et pas de petits malin pour faire tout capoter, bah oui, le contrat à été clean niveau corruption, il y a même eu des enquêtes. Comme quoi quand on la joue franc jeux. Le meilleur gagne : Le Rafale.

ça devient fatiguant de voir toujours les mêmes ignorants cracher sur ce qu'on fait de meilleur. Oui de meilleur :
SPECTRA
RBE2 AESA
OSF
M-88
IHM
Fusion de donnée
Peinture furtive
L16

(tient, fait des recherches, google est ton ami !)
Réponse de le 13/10/2012 à 17:29 :
@Eise: Aucun contrat d'armement est CLEAN. Lorsque des milliards sont en jeu et que quelques politiques (se comptant sur les doigts d'une main) décident de l'achat payé par les deniers publiques, il y a toujours retour d'assenceur: si le pot-de-vin n'est pas nominatif, il va au parti pour payer les affiches de la prochaine campagne électorale.
Réponse de le 01/03/2013 à 15:43 :
J'ai tout dit.
a écrit le 14/08/2012 à 8:50 :
triste article; comme d'habitue avec tout ce qui est français; ce sont les meilleurs mais ils ne s"imposent nulle part.....à cause tantot du dollars, tantot parce que ma tante a bu une bière, tantot parce que le chine a pissé par terre.....faudrait commencer à se la jouer plus humbles les amis, vous oubliez que l'avion n'est pas tout, les américains proposent des systèmes d'armes 20 ans en avances sur les armements du rafale; un bon avion ne peut rien face a un bon missile, tiré d'un avion très moyen CQFD....messieurs les chauvins.....
Réponse de le 02/09/2012 à 17:05 :
Vive la France!!!!!! A quand des avions Belge? ensuite on verra!!!!
Réponse de le 17/09/2012 à 22:31 :
parce que les typhoons sont meilleurs que les f-22 peut-être?? tous le monde sais que les f-22 sont les meilleurs avions de chasse au monde (et les plus cher). et la chasse belge?? de f-16 américain!! bravo!! on critique les français, mais en France on les fabrique les avions!!
Réponse de le 07/10/2012 à 1:25 :
les américains ont 20 ans d'avance , en quoi ? nos missiles Français sont aussi performants que les missiles américains , le seule chose qui nous manque c'est le budget !! mais sachez monsieur " notre cousin " car il parait qu'on est cousin !! on se demande en quoi quand je vous lis !! que les américains soont client de l'électronique Française , à tel point qu'on leur a vendu un systéme de transmission radio indéchiffrable et indétectable , et il y a de cela prés de 30 ans , systéme miniaturisé qu'ils ne savaient pas faire , eux !! notre missile exocet , les anglais l'on connue malgré eux , tiré depuis un mirage F1 argentin !! je vois pas en quoi , ils auraient de l'avance technologique sur nous , leur F22 ou F35 ne gardent leurs furtivités qu'à une condition , que la peinture reste nickel !! ce qui aggrave la facture , mais cette peinture était disponible en France ( en rose !! ) il y a plus de 30 ans !! ils n'ont rien inventés !! de plus , en parlant de technologie , en 1 ) leur fameux char abrams M1a2 soit disant le meilleur au monde n'a pas résisté aux tirs fratricides en irak ( munition à ogive en uranium appauvri ) , notre char Leclerc , sont blindage en caisson amovible ( systéme repris par les allemands et les chnois ) a résisté au tir d'une de ces munitions !! en 2 ) le F22 soit disant le meilleur avion du monde , lors d'un match aux émirats fut abattu par un simple mirage2000 !! il n'est donc pas le meilleur au monde ! si un avion de plus de 12 ans son ainé le bat ! le rafale lui est l'ainé du F22 de 6ans sauf erreur ! mais comme tous , nous sommes obligés de réduire toutes les fonctionnalités et performances pour ne pas donner d'informations aux américains lors des rencontres RED FLAG !! eux font de même !! et les autres aussi !
Réponse de le 07/10/2012 à 11:56 :
surtout qu'il y auras bientôt le missile météor!! et que le Rafale va passer en catégorie 5 d'ici 2018 avec un nouveau revêtement furtif (voir vidéo en bas de la page)
et voici quelques images (surement connus) d'un f-22 vu par un Rafale :
http://www.flightglobal.com/blogs/the-dewline/2011/12/08/rafale%20F22.jpg
a écrit le 12/07/2012 à 17:14 :
les europeen ont rien compris l ombre de napoleon plane toujours , ainsi que la shimerique armé europeen
a écrit le 29/05/2012 à 22:07 :
Technologiquement parlant, le Rafale est, sur le marché actuel, le meilleur avion du Monde. De par son avionique lui permettant un maniement supérieur à la concurrence, ses systèmes de semi-furtivité, le SPECTRA, qui permet outre le partage en temps réel sur le moniteur de chaque pilote de toutes les informations de vol et d'engagement de la totalité des avions de l'escadrille, et ce, quelque soit la distance (unique), où encore son antenne active permettant le suivi de 40 appareils et l'acquisition et le verrouillage de 8 d'entre eux (comme dans les jeux vidéo là ^^), il s'impose de plus en plus comme l'avion le plus performant de son temps.

Je rappellerai, pour ceux n'ayant pas bien lu l'article, que quelque fut la compétition, quelque fut l'affrontement, le Rafale est toujours passé devant l'Eurofighter. Ne confondons pas politique, et performances, cela n'a rien à voir. L'appareil d'EADS, sensé être le chasseur de pointe sur le papier, et ne laisser aucune chance au Rafale, s'est tout de même fait abattre 7 fois contre une lors d'un combat simulé récent, alors que le Rafale avait vu, pour les 4 premiers, son potentiel agressif diminué artificiellement, jusqu'à n'être plus qu'à 75% de son maximum pour les 3 derniers, expliquant par ailleurs la perte d'un appareil du côté de Dassault.

En outre, face au F22, le "chasseur suprême", l'avion de Dassault a fait 5 matchs nuls pour finalement être aligné dans le collimateur de visée du canon le temps d'une rafale de canon. En clair, pour un avion "n'excellant en rien" face à un chasseur pur de dernière génération, on est en droit d'éprouver une certaine fierté. Le F18 enfin, aurait déjà été abattu en tir radar par le Rafale, celui-ci profitant de la supériorité de cet équipement pour frapper en premier.

Les détracteurs du Rafale sont nombreux, mais celui-ci permettra dans l'avenir, de répondre en engagement sur où en dehors du territoire à à peu près tous les types de missions, jusqu'à la frappe nucléaire tactique en passant par l'attaque anti-navire, ce qui en fait un avion qui se suffit à lui-même, ce que ne sont ni les Gripen, ni les F18-22, ni, en aucun cas, l'Eurofighter, qui reste un chasseur pur, qui doit être appuyé par un Tornado (vous savez ces bouts de ferraille qui ont 40 ans) pour aligner une cible au sol.

Enfin, il serait bon de noter que l'heure de vol du Rafale est estimée à 35000 ?, contre 80000 pour le Typhoon, qui bien que vendu à un prix voisin offre la moitié des performances du Français, et ce avec une dérive de coût dantesque (+75% au lieu de + 4,6% pour le Rafale).

Les Européens, qui ont pensé pouvoir s'accommoder du refus de Dassault de participer à leur programme, plutôt que de leur faire la scie et de les y remettre, s'en mordent les doigts. Notons par exemple le fait que la Royal Air Force doive, à l'heure actuelle, maintenir ses Tornados en place, acquérir des Typhoons qui seront appuyés par ces derniers, et enfin des F35 pour la Navy, dont le coût lui vaut d'être baptisé "Trillion program" aux USA. De son côté, la France sera dotée exclusivement de Rafales, qui feront le même travail (en mieux dans bien des cas) que toute cette clique et avec un nombre (et donc un coût) bien inférieur.

Nicolas
Réponse de le 25/06/2014 à 11:51 :
le Sukhoi Su-35 est meilleur que le rafale, le typhoon meilleur que les F-16/F-18 et le grippen et le F-22 un peu supérieur à tous
a écrit le 13/02/2012 à 19:17 :
areter de piaffer au sujet du rafal comparee un tracteur volvo a on tracteur renault et
Réponse de le 21/02/2012 à 14:33 :
...j'ai rien compris au propos du post dommage avec mes etudes agricoles j'aurais pu completer.
a écrit le 06/02/2012 à 9:56 :
Au final c'est toujours l'Eurofighter qui gagne les contrats, il en sera de même avec l'Inde
Réponse de le 06/02/2012 à 17:58 :
c'est plutot les américains,....non? pff ..quelle mauvaise foi !
Réponse de le 08/07/2012 à 23:26 :
voire le boulot du rafale piloté par des hommes de grande valeurs!
dommage d'en arriver là!mais sans eux il y aurait eu je pense beaucoup plus de dommages collatereaux
et ça aurait été plus long et plus dure!"plus chère!"pour ceux qui doute encore de notre rafale!
je sais pas quoi leur dire!?enlevé vos ?illères!
a écrit le 03/02/2012 à 13:51 :
Voilà encore une merveilleuse page de l'histoire européenne ! On met en concurrence à l'exportation 2 produits provenant de la même zone communautaire ,pas monétaire car une partie de l'Eurofighter provient de l'UE mais pas de l'?zone, l'un étant français et l'autre européen. On en revient toujours à la même problématique, les USA exportent des produits de concurrents privés issus du même pays, avec la même monnaie, un gouvernement commun et qui à l'extérieur ne font qu'un !
Réponse de le 28/06/2012 à 1:23 :
Ce n'est pas tout à fais vrai, car aux Etats Unis, plusieurs constructeurs aéronautique se battent pour imposer leurs appareils et sont en concurrence également entre eux.
Boing - McDonell Douglas - Locked Martin sont trois concurrent qui s'affronte pour remporter les contrats de l'USAF (De même que pour Mig ou Sukhoï en Russie).

Et d'un point de vue nationale, je ne vois pas pourquoi Dassault qui est celon moi, la meilleure industrie aéronautique d'Europe, devrait coopérer en délivrant ses secrets professionnels et en acceptant au final que les avions soit construit ailleurs qu'en France.
Réponse de le 17/09/2012 à 22:47 :
une précision, en passant, les deux ailes du typhoon sont bfabriquées dans deux pays différents, et l'appareil lui même est fabriqué sur au moins 4 sites différents ce qui augmente les coûtes...
a écrit le 03/02/2012 à 0:06 :
Nous les Français... Il y en a point comme nous! On est les meilleurs! On est au fond du trou, dans une m... noire, notre pays doit s'endetter pour payer ses fonctionnaires chaque fin de mois et on arrive à se glorifier de la vente du Rafale à l'Inde. C'est une victoire pour qui? Pour les chômeurs? Pour les smicards? Pour la majorité de la population qui bosse pour toucher moins de 2000 euro? Le Coq n'est pas l'animal le plus malin de la création et on s'en rend compte en lisant les commentaires
Réponse de le 03/02/2012 à 7:48 :
Ne pensez-vous pas, au contraire, que c'est en vendant pour des milliards et des milliards (que ce soit en inde ou ailleurs, que ce soit des rafale ou des centrales ou des TGV ou des voitures, etc.) que la France pourra payer ses fonctionnaires, connaître moins de chômeurs?
Réponse de le 03/02/2012 à 9:59 :
On nous a tellement rabâché notre arrogance que maintenant, nous nous interdisons de nous réjouir de nos victoires à l'export et que l'Eurofighter est forcément meilleur que le Rafale, étant impossible que nous ayons fait mieux pour moins cher que nos 4 voisins réunis.
C'est pourtant le cas, et une évidence telle qu'il suffit d'un minimum de connaissance du secteur pour s'en rendre compte.
Réponse de le 03/02/2012 à 11:08 :
Le probleme des français c'est surtout le discours egocentrique et miserabiliste de tous ces pleurnicheurs qui voudraient nous faire croire que tout va mal et que la France c'est la Somalie; un peu de recul , d'ouverture d'esprit et quelques stages a l'etranger pour voir si l'herbe y est si verte, cela nous aiderait...
En attendant j'espere bien que nous allons quand même etre une majorité a nous rejouir quand l'industrie française remporte un succès.
Réponse de le 03/02/2012 à 12:26 :
Lorsque l'on vend de la haute technologie à n'importe quel prix: Avec du transfert de technologie, avec de la délocalisation de la production dans le pays acheteur, avec des compensations financières (le prix de vente entièrement réinvesti dans le pays acheteur, ce n'est pas une victoire, mais se tirer une balle dans le pied! Des exemples? En vendant ses centrales nucléaires à la Chine, la France a transmis l'entier de ses connaissances, la Chine fait aujourd^hui concurrence aux entreprises française; idem pour Airbus: au dernier salon du Bourget, les chinois présentait une gamme d'avions faisant concurrence à Airbus. Le TGV? Là, la France a refusé le transfert de technologie, mais l'Allemagne l'a fait. Résultat? La Chine finalise la mise au point de son propre TGV et le propose déjà à l'export...
Réponse de le 03/02/2012 à 15:33 :
Jean-Paul, vous oubliez quelques "détails":
le Rafale (108/126) sera assemblé sur place avec la plupart des composants de haute technologie produits en France.
Une clause de non réexportation de matériels de guerre sera évidemment signée.
Je n'ai pas connaissance qu'Airbus soit fiévreux face au "concurrent" chinois: regardez son carnet de commandes!
Quant au TGV chinois, "copié", vous avez raison: nous l'avons tous vu à la télévision....en dessous d'un viaduc après son accident!
Réponse de le 03/02/2012 à 16:39 :
@chs: Exemple typique de crise de supériorité à la française! Avec le transfert technologique, nous faisons gagner 10 à 20 ans de recherche aux Chinois ou aux Indiens. Mais ne vous faites pas d'illusions: La Chine et l'Inde forment chacune plus d'ingénieurs par année que le nombre total d'ingénieurs en activité en UE. Ils ne sont pas plus mauvais que les européens et apprennent très vite. La Chine et l'Inde sont devenues des puissances spatiales en moins de 15 ans et font actuellement de la concurrence à Ariane Espace sur le marché du lancement de satellites commerciaux. Le TGV chinois ne restera pas longtemps sous le viaduc, par contre notre suffisance française restera immuable même lorsque l'on sera devenu le tiers-monde.
Réponse de le 03/02/2012 à 16:56 :
Dans l'imaginaire des décisionnaires et des opinions publiques, le TGV chinois y restera longtemps sous ce viaduc.
Réponse de le 06/02/2012 à 17:44 :
@Jean-Paul, les transferts de technologies et de charge de travail étaient imposés à tous les compétiteurs en Inde. Ce n'est pas ce qui a fait la différence. Ensuite, le Rafale est notoirement moins cher que le Typhoon. Les rapports des Cours des Comptes britanniques et françaises le prouvent.
Réponse de le 16/09/2012 à 18:11 :
Jean-Paul? Avez vous déjà travaillé avec des ingénieurs chinois?

Je ne crois pas, sinon vous ne diriez pas qu'ils nous valent et qu'ils apprennent vite
Réponse de le 13/10/2012 à 23:27 :
Guillaume, je confirme, je suis en plein dedans!.. Et c'est peu de le dire... Ies chinois? Assez drole au demeurant ... Mongols et fiers de l'être en somme. Quant à la concurrence de l'Inde et de la Chine sur le marché de lancement de satellites ... Hum, Jean-Paul n'a pas dû voir le même film. Enfin pour ce qui est de notre suffisance; je ne connais pas de français suffisant autour de moi en Chine, mais de gros bosseurs, oui. Dire une vérité n'est pas signe de suffisance que je sache.
a écrit le 02/02/2012 à 21:01 :
La France est réputée pour ses formidables inventions qui ne trouvent jamais preneurs.

Le Rafale en fait partie. Adapté aux stratégies militaires "à la française" (conflits asymétriques), il fait moins envie dans d'autres pays. Et pour cause. Un mauvais positionnement en termes de coûts qui mine ses exports. Le rafale, c'est un peu l'exemple parfait de la situation française.
Réponse de le 02/02/2012 à 21:25 :
Votre argumentaire tient pas vraiment. Et pour cause, le prix de l'eurofighter est bien plus élevé que celui du rafale (252 VS 150), pour des performances moindres (simplement de l'interception aerienne). Et son concurrent le plus sérieux, le F-35, connait des problemes similaires de reports de date et de dérives de couts délirants.

Qui plus est, le conflit asymétrique est plus que nécéssaire contre un ennemi protéiforme (c'est le cas des USA contre les talibans).
Réponse de le 02/02/2012 à 21:56 :
faudrait surtout arreter de fumer la moquette jeune homme et suivre un peu les news ...
Réponse de le 03/02/2012 à 21:01 :
A force de pleurnicher sur notre sort et de dire que nous sommes des nuls, les étrangers finissent par le croire... En l'occurrence, certains Anglo-saxons n'en attendent pas moins de nous. Nous n'allons quand même pas donner raison aux "journalistes" de certains tabloïds, non ???
Réponse de le 06/02/2012 à 17:46 :
@Yann : le Rafale a gagné face au Typhoon parce qu'il est moins cher à acquérir et à maintenir. C'est un fait. Les Indiens l'ont choisi pour cela et aussi parce qu'il est parfaitement adapté à tous les types de missions.
Réponse de le 08/07/2012 à 23:43 :
maintenant le rafale est choisi car il a fait ces preuves!
le typhoon à été obsolète!!inefficace sans tornado derrière lui!
le typhoon est un raté multinational!il n'est encore pas capable de faire son taf!
il est quand même développer par 4 nations majeure!
vive la technologie française!!!!
a écrit le 02/02/2012 à 17:47 :
Au final , comme c'est parti , j'ai bien peur que cet Eurofighter ne gagne jamais aucun combat contre le Rafale que ce soit sur terre ou dans les airs , car si le contrat aux Emirats se concrétise , comme le laisse entendre M Cabirol dans un autre article , la dynamique , les economies d'echelle et les moyens disponibles pour faire evoluer l'avion seront du coté français... et pour longtemps.
J'aime bien les allemands et les italiens , mais je dois avouer que je me delecte de l'aigreur qui règne du cote britannique depuis que les indiens ont annoncé leur préférence pour le Rafale ;)
a écrit le 02/02/2012 à 13:59 :
Il est indubitable que le Rafale de Dassault Aviation se situe tout en haut de la chaîne alimentaire des avions de combats modernes, il suffit de voir son menu, F15, F16, Thyphoon Britanniques, F22 au TCLD EAU et consort, ce chasseur est impitoyable aux mains des pilotes Français. En choisissant le Rafale les Indiens ne s?y trompent pas.
a écrit le 02/02/2012 à 13:15 :
Bien au final ce sera quand même l'Eurofighter qui aura le contrat en Inde. Comme d'habitude, personne ne veut du Rafale trop vieux et dépassé.
Réponse de le 02/02/2012 à 14:03 :
Vous avez placé trois fois et sous trois pseudos différents ce commentaire inepte et non argumenté.

Celui-ci va à l'encontre de l'évidence et révèle à la fois une totale incompréhension de ce qui fait la qualité d'un avion (ses systèmes, récents contrairement à la cellule) ainsi qu'une ignorance de l'historique des deux projets que vous prétendez juger (ceux ci ayant le même age et ayant été mené parallèlement).
Vous avez manifestement tout à apprendre: Wikipedia vous y aidera plutôt que ce forum.
Réponse de le 02/02/2012 à 15:38 :
M'etonnerais que Mr Berniaux soit en train de refaire son éducation sur wikipedia, vu son entêtement multiple et caché je pense qu'il est en train de facturer sa prestation à EADS
Réponse de le 06/02/2012 à 17:47 :
Berniaux gnan gnan gnan ne veut pas accepter les évidences alors il trépigne
a écrit le 02/02/2012 à 12:47 :
Tout le monde s'accorde pour dire que le rafale est le meilleur appareil dans sa catégorie ... le multirôle. C'est l'avion le plus versatile au monde.
Mais à quel coût ...
De il est adapté au format français ... ce qui explique que peux de pays sont vraiment intéressés et que l'Inde en veuille ( ces besoins s?accommodent de cet appareil à condition de baisser les couts et donc de produire sur place)
Rien ne sert d'avoir le meilleur appareil ... il faut l'avion qu'il faut ^^
Et pour beaucoup le grippen est un excellent choix ...
Réponse de le 02/02/2012 à 19:00 :
Autant d'ineptie me fait rire....Consultez donc l'évaluation faite par la Suisse qui a choisi (selon ses propres évaluations) le moins performant
Réponse de le 28/06/2012 à 1:39 :
Tout n'est pas perdu pour le Rafale.
En effet la Suisse (suite aux rapport effectué par son armée de l'air) souhaiterais revenir sur sa commande de Gripen tellement les résultats son mauvais. En effet, la Suisse cherche à remplacer une partie de sa flotte composé de vieux F5-Tigres. Cependant le Gripen selon l'évaluation serait moins performant que les F18 Helvète déjà en fonction. L?intérêt d'acheter un nouvelle avion quand on en a déjà un plus performant dans son armée?
Rappelons également que ce qui à posé lourd dans la balance pour ce commerce était surtout le contexte politique (Ce sont les politiques qui signent les contrats, pas les chefs des armées) ou en Suisse, le mot d'ordre était l'anti-français suite aux attaques de M. Sarkozy envers les paradis fiscaux dont la Suisse.

Cependant, si la vente de Gripen est réellement remis en cause, le Rafale à encore toutes ses chances.
a écrit le 02/02/2012 à 11:55 :
Il ne manque pas de saveur d'apprendre que des marins britanniques ne verraient pas d'un mauvais oeil des Rafales se poser sur leurs futurs porte-avions, l'Eurofighter en étant incapable... Subsidiairement nous avions encore le franc il ne fait aucun doute que Rafale se serait vendu beaucoup plus facilement à l'export!
Réponse de le 02/02/2012 à 14:32 :
Avec le franc c'est sur ! Mais les menages emprunteraient a 8 % pour leur credit immobilier et l'inflation serait galopante surtout en ce qui concerne l'energie. Ce qui n'empeche pas qu'on doit arreter d'etre le seul continent vertueux avec sa monnaie et se faire avoir par les autres.
Réponse de le 28/06/2012 à 1:41 :
Non, les anglais ont clairement dis qu'il n'adapteraient pas leurs portes avions pour accueillir des rafales (Ce qui nécessiterait des travaux de plusieurs milliard de dollars afin d'adapter des catapultes de lancement), et qu'il resteraient dans le programme prévu de développement de F-35.
Réponse de le 15/12/2014 à 13:05 :
C'est marrant puisque les Rafales sont adaptés pour atterrir sur des portes-avions Américain... De plus se poser sur le Charles de Gaules est une manœuvre que peu d'avions peuvent se targuer de faire.

Après je dis ça je dis rien...
a écrit le 02/02/2012 à 10:58 :
Avez vous entendu parler des drones? Le rafale est un avion multi-tache très performant peut être même le plus performant comme l'article le laisse à penser, mais la guerre moderne se déplace vers l'utilisation des drones...
Réponse de le 02/02/2012 à 13:17 :
Bien oui, le Rafale était bon il y a 20 ans, aujourd'hui il est dépassé par l'Eurofighter.
Réponse de le 02/02/2012 à 15:41 :
C'est drole cet entêtement multiforme Mr "Deproine", avez vous lu attentivement l'article?
Réponse de le 28/06/2012 à 1:42 :
M. Deproine a des parts chez EADS ^^
Réponse de le 18/09/2012 à 19:04 :
je commence à en avoir ras le c.. des gens (M.Deproine, M.Berniaux, et peut-être d'autre) qui pense que le Rafale est dépassé, il à peut-être fais son premier vol en 1986, mais c'était le DÉMONSTRATEUR!!! il y a eu plusieurs versions ensuite, donc l'avion à évolué! Un Exemple (américain, mais bon...) le F-15 de Douglas à effectué son premier vol en?? 1972!! ce qui ne l'empêche pas de continuer à voler grâce notamment à une "amélioration" pour plus de furtivité!!
a écrit le 02/02/2012 à 9:35 :
Arrêtez donc tous de vous masturber: ni l'Eurofighter, ni le Rafale n'est le meilleur chasseur-bombardier-multi-services dans le Monde. Actuellement, il faut parler de ce que les experts appellent les avions de 5em génération (indétectables). Il faut aussi tenir compte que malgré les subventions de l'état français le Rafale est beaucoup trop cher et inutile pour tout le monde. Combien de milliers de tonnes de fromages, allons-nous devoir acheter aux suisses pour qu'ils achètent ce cou-cou.
N'oublions pas non plus que l'agent commercial de la firme Dassault, en quatre ans a échoué partout pour vendre (même au rabais) ce Rafale. Hors, il veut être réélu; CQFD. Jean-Claude Meslin
PS: Au cas où La Tribune censurerait ce commentaire; sachez que La Tribune de Genève l'a déjà publié. Chez nos voisins beaucoup de gens n'aiment pas être des pigeons et voir leurs impôts augmenter; même si les Dassault ont de l'argent planqué en Suisse
Réponse de le 02/02/2012 à 11:38 :
Pour votre information, il n'y a pas d'avion indétectable, même de 5eme génération (renseignez-vous sur les radars transhorizon).
Mais puisque vous les prenez en exemple, peut être pouvez-vous nous citer ces plateformes et leurs stades de développement.
Il n?y a rien de compromettant a admettre que le Rafale est une très bonne machine.
Réponse de le 02/02/2012 à 17:06 :
Si les americains ont bien un modele d'avion qui à une signature presque inexistante. D'ailleur j'en ai oublier son nom. Sauf que là au JCM132 se plante completement et se croit tellement intelligent. C'est que tout simplement IL N'Y A PAS BESOIN D'AVION INDETECTABLE POUR DEFENDRE SON TERRITOIRE ( ce qui paraît assez logique quand on réfléchis un peu).
Réponse de le 02/02/2012 à 19:16 :
Il s'agit du f-22, qui coute si cher, même pour les USA, qu'ils ont arrêté la production a 187 exemplaires... Pas de quoi mener une guerre ouverte contre les russes si ces derniers venaient a développer leur modèle 50 en grande série.
Réponse de le 02/02/2012 à 21:27 :
@ realiste : comment vous défendez votre territoire si on vous pilonne de missiles longue portée de plusieurs milliers de kilomètres et que vous n'avez pas leur répondant ? vous envoyez au casse pipe des vieux coucous visibles comme des grosses mouches posées sur les radars ennemis ?
Réponse de le 28/06/2012 à 1:53 :
Le F22 invisible, c'est effectivement ce que disent les commerciaux US, mais pas ce que dit le nouveau radar RBE2-AESA de Thalès qui arrive à le détecter. Ah oui, détail important également, le F22 n'est "invisible" que si sont radar est coupé bien évidement, ce qui signifierai dans l'absolu que le F22 vole en aveugle.

Mais même dans le cas (ou admetons) le F22 serait si performant qu'il pourrait dérouiller tout les rafales sans se faire voir (Ce qui est à l'heure actuelle loin d'être le cas). Il faut que le F22 dont le rayon opérationnel est assez cour soit relayé par des Awacs et des ravitailleurs. Il suffit simplement de dégommer ces zincs en vol pour rendre les F22 innopérationnel.

Rappelons également que le Rafale recevra d'ici 2015 le tout nouveau missile météor, qui fonce à plus de Mach4 avec une portée d'environ 150 km (soit 75 de plus que le AAMRAM américain). Ce qui placerais le Rafale en position de cibler, tirer et détruire sa cible avant même d'être à portée de riposte de l'appareil américain.

Non franchement, une attaque de F22 ne m'impressionnerait pas plus que sa. Et puis je vois mal les USA attaquer la France (Le congrès américain râle déjà quand de la technologie des F18 ou F15 sont transferée, alors imaginé que ce même congrès accepte la vente du F22 tient de l'utopie)
Réponse de le 03/02/2013 à 11:23 :
@Enkhane ... cela tout le monde le sait. Ce que tout le monde sait aussi c'est que l'on ne peut comparer le F22 à aucun autre ... il est conçu pour opérer au sein d'un grid ... ce qui signifie qu'il n'active son radar que s'il est isolé dudit grid ...
Pour le tir missile au mieux 20% d'efficacité et si la cible est un vieux coucou et encore, à distance trés rapprochée ... (l'exemple que l'on rappelle souvent,même si ce n'ets pas du f22: guerre du golf, 2 mig, une escadrille américaine , combien de missiles tirés ? Les migs ont ils étaient détruits ?)
dernier point le match f22/rafale, entre les 2 meilleurs super avions occidentaux, fait rire tout le monde ... tellement les conditions étaient deconnectées des réalités
Réponse de le 03/02/2013 à 13:00 :
Un avion invisible au radar en absolu n'existe pas encore! Il manque la notion de distance, on dit souvent que sa signature équivalente radar est comparable à un moineau, à un pigeon ou plus gros. Un avion de type F-22 ou Rafale n'est pas obligé d'allumer son radar pour renseigner son missile avant de le tirer. Dans certains cas, il peut recueillir ces informations via son équipement de détection passif et tire son missile qui se dirige vers le secteur indiqué et qui ensuite utilise son propre radar (si version EM) ou son détecteur IR pour acquérir la cible.
a écrit le 02/02/2012 à 3:57 :
Profil bas, s.v.p!
L'Eurofighter a des contrats export, ce qui n'est pas encore officiellement le cas pour le Rafale.
Ensuite, éclaircissez-nous sur l'imbroglio avec les E.A.U. : les émirats n'ont-ils pas récemment demandé une offre à EADS, délaissant actuellement Dassault?
Réponse de le 02/02/2012 à 7:51 :
@MAGNUM : Vous parlez contrat, l'article parle des compétitions, c'est à dire de l'évaluation purement technique des avions. Sortir vainqueur d'une compétition n'implique pas forcément la signature d'un contrat de vente. La preuve avec la Suisse qui a choisi le Gripen qui a fini derrière le Rafale et l'Eurofighter dans sa compétition, comme le rappelle l'auteur à la fin de l'article.
Réponse de le 02/02/2012 à 8:47 :
la tortue gagnerait elle contre le lievre???
Réponse de le 02/02/2012 à 16:18 :
"Le" méga-contrat export de l'Eurofighter, l'Arabie Saoudite, certes juteux, a aussi été très juteux pour certains saoudiens. On n'a pas oublié que Tony Blair himself avait dissous la commission chargée de l'enquête anti-corruption sur ce contrat.
a écrit le 01/02/2012 à 19:40 :
Bon article.
Noter également que les 72 Typhoon vendus à l'Arabie Saoudite correspondent à des annulations de commandes de la part de la RAF. Au final, EADS n'aura pas engrangé de commandes supplémentaires avec ce client.
C'est au tour des allemands d'annuler la commande de 37 Typhoon en ce moment... Pour des pays qui disent proposer le meilleur avion du monde et qui se targuent d'un soutien "infaillible" (voir le site Eurofighter, où on sait fort bien jouer du violon), ça fait tâche....
Réponse de le 01/02/2012 à 22:12 :
Concernant l'Arabie saoudite (et l'Autriche!), on peut "légitimement" se poser la question s'il s'agit vraiment de ventes (avec des vendeurs qui "mouillent le maillot") ou bien de négociations sur le montant des enveloppes versées....n'est-ce pas Mr. Blair ? (qui a empéché des investigations judiciaires...)
a écrit le 01/02/2012 à 18:36 :
Un excellent article factuel qui devrait donner à réfléchir à tous ceux (journalistes prompts à descendre le Rafale à chaque occasion et à ceux qui écrivent ici où là des commentaires ne se basant sur aucune réalité) qui penseraient que la meilleure solution pour la France aurait été d'acheter et de coproduire européen: nous aurions aujourd'hui un mauvais avion (et qui plus est plus cher!) et sans possibilité d'évolutions importantes. Et en plus nous sommes indépendants...
a écrit le 01/02/2012 à 17:25 :
j'aime bien cet article ! ;)
Réponse de le 01/02/2012 à 19:20 :
Il est très juste ... comme beaucoup d'articles de la tribune (notamment la partie automobile !)
Réponse de le 02/02/2012 à 13:20 :
Le Rafale est trop vieux, les indiens veulent du Hi tech, ils se tourneront vers l'Eurofigter. Et ils aurront bien raison.
Réponse de le 02/02/2012 à 16:38 :
le rafale est presque aussi vieux que le typhoon eurofigther , 1ere mise en service du rafale 2001 et le typhoon 2004 ! l'inde prendra le rafale , et les pilotes indiens se régaleront de piloter ce rafale , ya qu'a demander aux pilotes français !
Réponse de le 02/02/2012 à 19:09 :
Tout à fait d'accord avec lydie1704.
V547 devrait savoir que les Indiens ont pu voir les prestations en Libye des Europhighter (accompagnés de Tornado pour illuminer les cibles) et les Rafale qui, seuls, ont pu délivrer leurs armements, tous avec succès eux!
Réponse de le 02/02/2012 à 19:19 :
Au standard f3+ Road map et une antenne active plutôt que passive bientôt mise en service, le rafale n'aura rien a envier au f-35 (qui continuent de voir ses couts unitaires exploser, ce qui est moins le cas de l'aeronef français).
Réponse de le 16/07/2012 à 23:38 :
http://www.youtube.com/watch?v=T0GaeIfyeyQ
Réponse de le 18/09/2012 à 19:24 :
Enkhan, très belle vidéo, qui m'a fait apprendre qu'en 2018 le Rafale sera plus furtif, j'en connais pas mal, mais je ne sais pas tout...merci!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :