Le groupe Lion Air commande 27 ATR-600 à l'avionneur régional ATR

 |  | 384 mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)
La filiale régionale de la compagnie low cost indonésienne, Wings Air, va devenir le plus gros opérateur d'ATR au monde avec une flotte totale de 60 appareils turbopropulseurs.

La star du salon aéronautique de Singapour, le « Singapore Airshow 2012 », ce sont bien la compagnie low cost indonésienne Lion Air, et son patron Pak Rusdi Kirana. Après avoir finalisé la méga-commande de 230 Boeing B737, dont 201 B737 Max, Lion Air, via sa filiale régionale Wings Air (99 % du capital), a signé jeudi matin à Singapour un contrat évalué à 610 millions de dollars pour l'achat de 27 avions turbopropulseurs ATR 72-600 du constructeur franco-italien ATR (50 % EADS, 50 % Finmeccanica). « Les ATR sont parfaitement adaptés au marché des vols court-courrier indonésiens, explique le président du conseil d'administration de Wings Air et Président de Lion Air, Pak Rusdi Kirana. Ils permettent à Wings Air de relier des communautés entre elles, y compris celles situées dans les régions les plus reculées du pays ».

Créée en juin 2003, Wings Air (45 destinations) permet au groupe Lion Air de consolider sa position de leader sur le marché domestique. « Depuis début 2010, Wings Air contribue de manière significative au développement du réseau aérien régional indonésien, utilisant ses ATR 72 pour créer de nouvelles liaisons depuis les aéroports principaux et régionaux, ajoutant des fréquences sur les routes les plus exploitées et acheminant des passagers pour les B737-900ER de Lion Air depuis ses principales bases aéroportuaires de Surabaya, Yogyakarta, Denpasar (Bali), Medan, Batam, Makasar, Ambon et Menado », explique ATR.

La nouvelle commande de la filiale de Lion Air, qui a reçu son premier ATR en janvier 2010, est la concrétisation de la stratégie. Wings Air, qui prévoit la réception de son 60ème ATR 72 fin 2015, exploite actuellement 16 ATR 72-500 sur des liaisons de moins d'une heure. Selon ATR, « les 44 prochaines livraisons d'ATR 72-500/600 permettront à Wings Air de proposer de nouvelles routes, essentiellement au départ de Sumatra, Kalimantan, Sulawesi et de Papouasie. Certains de ces appareils remplaceront les MD-80 de Wings Air ou viendront en complément des B737 de Lion Air depuis ces mêmes aéroports, permettant ainsi d'augmenter les fréquences ».

La région Asie-Pacifique a représenté plus de 40 % des ventes d'ATR depuis 2005. Aujourd'hui, plus de 250 appareils ATR sont exploités par des opérateurs basés dans cette zone, et environ 80 avions supplémentaires sont actuellement en commande.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :