Avec son nouveau radar, le Rafale accroit ses performances guerrières

 |   |  361  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)
C'est un avantage compétitif pour le Rafale à l'export. Doté du nouveau radar RBE2 à antenne active de Thales, l'avion de combat tricolore, avec les appareils américains, est actuellement ce qui se fait de mieux.

C'était attendu. Mais cela reste une très bonne nouvelle pour le Rafale, notamment pour ses campagnes export. Le groupe d'électronique Thales a livré en février à Dassault Aviation le premier RBE2 de série, le fameux radar à antenne active. Ce qui va très fortement augmenter les performances opérationnelles de l'avion de combat tricolore, qui rivalise déjà avec les meilleurs appareils, y compris américains.

Sans le radar RBE2, le Rafale a notamment tenu tête fin 2009 lors d'un exercice international, baptisé Air tactical leadership Course (ATLC) aux Emirats arabes unis, au Raptor F-22 de Lockheed Martin, qui est l'actuelle référence dans l'aviation de combat. En six combats, le Rafale n'a été "shooté" qu'une seule fois pour cinq matches nuls.

Ce qui se fait de mieux en Europe

Le radar RBE2 est ce qui se fait de mieux en Europe, selon les spécialistes. Hormis les Etats-Unis qui ont équipé de radars à antenne active le F-22, le F-18 et le F-15C Eagle, la France est seul autre le pays à savoir développer ce type de radar. En combat aérien, le RBE2 est capable de poursuivre 40 avions et d'en engager 8 en même temps. Le balayage électronique permet d'assurer simultanément le suivi du terrain et la détection de cibles terrestres ou navales

Selon le communiqué de Thales publié ce vendredi, « le RBE2 à antenne active procurera au Rafale de nombreux avantages : portée augmentée permettant la pleine utilisation de nouveaux armements tels que le Meteor (missile air-air de MBDA, ndlr) et la détection de cibles à signature réduite (à l'image du F35, ndlr) ; fiabilité accrue permettant d'envisager dix ans d'utilisation de l'antenne active sans intervention de maintenance ; agilité des formes d'onde permettant d'obtenir des images à ouverture de synthèse (SAR) de grande résolution et d'augmenter la résistance du radar au brouillage ».

Dassault Aviation est en négociations exclusives en Inde (126 appareils), négocie les derniers détails de son offre avec les Emirats arabes unis (60), a de très bonnes chances de vendre le Rafale au Brésil (36) et au Qatar (entre 12 et 36), et à un degré moindre en Malaisie.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/01/2013 à 12:10 :
Vendre des Rafales au Bresil pourquoi pas.Mais les vendre au prix d un transfert technologique a 100 pour cent releve du suicide vis a vis d un pays maitrisant deja une bonne partie du savoir faire dans le civil.Ce n est plus de la vente mais des soldes....
Réponse de le 28/01/2013 à 13:13 :
Pensez-vous que la Suède ou les USA hésiteront à vendre dans ces conditions? (Sous réserve que le Congrès américain donne le feu vert)
Réponse de le 03/02/2013 à 18:50 :
Je suis au Brésil (a voir ) a raison les Brésiliens tous dans un sens pas dans l'autre , ils sont trés morffales
a écrit le 02/04/2012 à 13:01 :
Nonobstant les qualités intrinsèques de ce nouveau radar (en développement depuis une quinzaine d'années environ); il est à prévoir une formation trés longue en France pour les futurs pilotes indiens et peut-être brésiliens à la meilleure gestion du Rafale et de ses systèmes.
a écrit le 02/04/2012 à 10:32 :
Bonjour,

Le RBE2 est le nom du radar du Rafale depuis l'origine, avec une antenne passive ("PESA").
Il est donc incorrect d'écrire "Sans le radar RBE2, le Rafale a ..."

La nouveauté (antenne active) fait donc passer le Rafale du RBE2 (technologie PESA) au RBE2-AA (technologie AESA).*

Cordialement.
Réponse de le 02/04/2012 à 20:07 :
Merci pour la précision. C'est noté. Cordialement
a écrit le 02/04/2012 à 4:50 :
Les articles de Cabirol relèvent décidément le niveau de la Tribune et compensent par exemple, les articles du service en charge de l'immobilier.
a écrit le 01/04/2012 à 10:36 :
Bref ... pour attaquer la suisse pays du fromage et des sous ! .... mieux vaut des attaques informatiques que des flings ou des avions !... en suisse y' a pas de pétrole mais des sous !... bon ... ne compter pas sur moi ! vous êtes mal barrés !
a écrit le 01/04/2012 à 10:29 :
Bref ... poisson d'avril !
a écrit le 31/03/2012 à 16:12 :
Petite remarque : il n'est plus fait mention de la Suisse dans les marches potentiels, la contre-offre de Dassault suite au choix du Gripen n'a pas porte ?
Réponse de le 01/04/2012 à 8:49 :
ce n'est pas un problème de prix mais politique, c'est une excuse de confort, le gouvernement Suisse n'a pas pu avoir un compromis sur les évadés fiscaux avec les francais et Les allemands, 80Milliards d'euros par an pour la France, alors les 3 milliards du contrat rafale paraissent ridicule à coté, on peut laisser tomber, donc la suisse a pris le gripen qui est le moins performant et le moins capable, quand au gripen NG, il n'existe que sur le papier. L'armée suisse a confirmé qu'il n'était pas capable de faire les missions dont elle a besoin.
Réponse de le 28/01/2013 à 14:05 :
La question des exilés fiscaux français est une question gênante mais mineure entre la France et la Suisse. Il y en a d'autre, plus importantes: le blocage français à l'OCDE, le blocage au G20 (que la Suisse tente de contourner avec l'aide de la Russie), ... Les relations franco-suisses ne sont pas bonnes. Malgré le fait que l'économie suisse tire vers le haut toutes celles des départements français voisins. Quant au Gripen, son problème principal aux yeux de ses détracteurs est sa relative lenteur en cas de décollage d'urgence. Il ne pourrait pas intervenir à temps en cas de vol hostile vers le saint des saints davosien...
a écrit le 31/03/2012 à 12:58 :
Maintenant il faut developper la nacelle de brouillage pour concurrencer le EA 18 growler.
a écrit le 30/03/2012 à 20:50 :
c'est aussi ca l'exception culturelle francaise ......... et la preuve par l'exemple que tout ne passe pas forcement par un mille feuille europeen ...
a écrit le 30/03/2012 à 19:01 :
Et le radar qui équipera l'Eurofighter Typhoon,de Selex Galileo (Captor E) est également qualifié d'AESA, mais n'arrivera qu'en 2020 normallement. Belle perf' du côté de Thales.
Réponse de le 30/03/2012 à 19:55 :
+1, pourvu que les indiens ne demandent pas le transfert de cette techno.
Réponse de le 02/04/2012 à 14:26 :
surement qui si mais je pense qu il seras bridé , le top du top restera en france .sécurité national
a écrit le 30/03/2012 à 18:43 :
Pourquoi en France on ne parle pas plus de ces succès français? Même si c'est pour la guerre je trouve que l'on devrait, nous français, en être fier. Pourquoi dévalorisons nous toujours notre pays? Nous sommes vraiment bons ds bcp de domaine et il faut plus en parler.
a écrit le 30/03/2012 à 18:40 :
Peut faire plus de morts avec moins de kérosène.
Réponse de le 31/03/2012 à 12:11 :
Fred : n'y a-t-il pas de guerres de par le monde ? est ce que c'est la France qui entretien ces guerres ?
Réponse de le 02/04/2012 à 14:30 :
"est ce que c'est la France qui entretien ces guerres ?"

euh en l'occurrence, pour la Lybie plutôt oui...
Réponse de le 27/01/2013 à 9:57 :
Euh!... Pour la Libye, mais aussi pour l'Irak, pour l'Angola, pour le Mali, pour l'Afghanistan plutôt oui...
Réponse de le 09/02/2013 à 16:13 :
L'angelisme de vos commentaires est à la hauteur de leur inutilité. La France possède une armée relativement performante, capable d'intervenir sur certains théâtres d'opération, comme l'Afrique de l'ouest, qui fait d'elle une puissance militaire et diplomatique incontournable, et qui plus est, légitime sa place au Conseil de sécurité.
Imaginons maintenant que nous cessions, au nom de la "paix", nos activités commerciales et opérationnelles militaire. Les seuls en occident à avoir de l'inffluence seraient donc les anglo-saxons. Sinon, ce sera la Chine et la Russie. Dites-moi, que pensez-vous de la Russie ou de la Chine sur le plan de leur action diplomatique et militaire ? Par ailleurs, pourquoi l'Allemagne ne bouge pas le petit doigt en Lybie comme en Syrie ? Elle est entièrement dépendante énergétiquement de la Russie. Donc, silence radio... Blocage a l'ONu etc. Votre angélisme ne fait que prêter le flan à des pays dont les intérets sont bien contraire au notre.

www.librepolitique.wordpress.com
Réponse de le 09/02/2013 à 16:36 :
Sans doute. Merci pour le flan. Miamm ! C'est bon le flan !...
a écrit le 30/03/2012 à 17:29 :
Performances guérrières améliorées pour le Rafale: bonne nouvelle pour un avion de guerre ! Je suppose que parler de ses performances aurait suffi !
Réponse de le 30/03/2012 à 19:53 :
Ca aurait pu être les performances commerciales!
a écrit le 30/03/2012 à 16:00 :
Excellente nouvelle.
a écrit le 30/03/2012 à 13:27 :
Coquille : qui "rivalise", pas "rivalisent" ;-)
Réponse de le 30/03/2012 à 15:10 :
Corrigé. Merci
a écrit le 30/03/2012 à 12:24 :
Cela fait plaisir de savoir que nos ingénieurs sont à la pointe!!!
Réponse de le 30/03/2012 à 13:25 :
Si seulement ils pouvaient déteindre sur nos politiciens...
Réponse de le 30/03/2012 à 14:21 :
Tout n'est pas si noir! Des réformes ont été faites, d'autres suivront!
a écrit le 30/03/2012 à 11:58 :
Il faudrait plutôt améliorer le pilote automatique pour l'Inde (cf article précédent). Ou alors faire une option "avion indien masqué" car ça pourrait stresser les pilotes indiens de voir les camarades disparaître des écrans.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :