Défense : la Russie sait-elle construire un porte-avions moderne ?

 |   |  461  mots
Copyright Reuters
Le projet de la marine russe de mettre en service en 2020 un porte-avion nucléaire apparaît de plus en plus compromis en raison de des graves lacunes technologiques constatées. Le bâtiment aurait déjà près de 40 ans de retard.

Le futur fleuron de la marine russe est-il déjà dépassé? C'est ce que laisse entendre une source au sein de l'Etat-major de la flotte militaire russe, qui a révélé au quotidien "Izvestia", que l'amirauté n'était pas satisfaite du projet de construction du futur porte-avion "basé sur les technologies des années 1980". Le projet est renvoyé à ses concepteurs, les bureaux d'étude CNII Krylov et PKB Nevsky. La Russie devait s'équiper d'un grand porte-avion nucléaire -son premier- de 60.000 tonnes de tirant d'eau... mais il s'avère qu'il est basé sur un vieux projet soviétique jamais réalisé (le Oulianovsk). Ce dernier était destiné à rivaliser avec les porte-avions américains de classe Nimitz (lancés en 1972).

Les Américains en sont déjà à la génération Gerald Ford, qui comporte une catapulte électromagnétique et peut accueillir un avion-radar. Des équipements que  l'Etat-major russe exige sur le futur porte-avion. Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui dans le projet. Chez les concepteurs, ces critiques ont été accueillies avec stupeur ("la flotte se souvient enfin du projet") d'autant qu'ils se plaignent d'avoir reçu un cahier des charges trop imprécis en terme de gabarit et de capacités énergétiques.

La Russie sait-elle construire un porte-avions moderne

 Cette révélation survient avec l'arrivée d'un nouveau ministre de la Défense au début du mois de novembre. Moscou veut tripler sur budget de la défense pour moderniser ses forces mais les observateurs doutent des capacités du complexe militaro-industriel russe à rattraper son retard technologique ainsi que de la  volonté de lutter contre la corruption qui gangrène les contrats d'armement pour l'armée russe. Pour Konstantin Makienko, expert militaire au Centre d'Analyse Stratégiques et Technologiques, "non seulement la Russie n'a pas les technologies nécessaires, mais en plus elle n'a pas non plus les moyens de s'offrir un porte-avion digne de ce nom, complet avec une escadrille. Il s'agit d'un projet à 30 milliards d'euros. La Russie a besoin d'un porte-avions si elle veut être présente dans les océans, mais ce ne sera pas avant l'horion 2030".

Pour cet expert, le renvoi du projet est une information à prendre avec précaution : "de toute façon, ce projet n'en était qu'à ses balbutiements. La Russie utilise aujourd'hui un petit porte-avions, l'Amiral Kouznetsov, essentiellement pour conserver une compétence en terme d'appontage". Pour Pavel Felgenhauer, un autre expert militaire russe, tout aussi dubitatif, ce projet souffre surtout de lacunes technologiques : "la Russie n'a jamais été capable de construire un porte-avions digne de ce nom et la doctrine militaire a toujours concentré les efforts sur les sous-marins. Il n'existe aucun chantier naval russe, qui soit capable de concevoir ou de construire un porte-avions moderne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/08/2013 à 14:45 :
Quand on a construit des typhons on rit de ce commentaire.Une phrase du chef d'atat major de l'US Navy !'''''''Tant que l'on aura pas trouvé le moyen de contrer ce missile il ne sert à rien de vouloir renouveler notre flotte ....'''''''Un missile russe de croisiere qui au final de sa course devient supersonique .Les nouveaux explosifs ne sont plus ceux employés durant la derniere guerre mondiale !En double ou tri penetration ils peuvent aller loin derriere les blindages en imaginant les voix d'eau qu'ils peuvent créer derriere .Le missile est l'arme du pauvre mais si le pauvre a les moyens humains intélectuels scientifiques et techniques necessaires ,ça devient une arme redoutable.Tous les conflits ou les americains ont étés impliqués depuis leur defaite au Vietnam sont totalement dysimetriques et là on peut rouler des mecaniques !Un porte avion ,c'est énorme en cout quand on voit ce que des missiles 100000 fois moins chers peuvent lui faire!C'est ça qui porte à reflaichir !Quand à l'argent vu les reserves russes de ce qu'ils tirent de leur exportations de produits energetiques et de mineraux ,penser qu'ils n'ont pas les moyens de fabriquer des tas de ferrailles laisse reveur.........
a écrit le 04/01/2013 à 14:54 :
S'ils sont capable de le construire, fort probable que oui, les russes sont toujours aussi bon pour faire de la fausse propagande, dir qu'ils ont aquis une technologie o que c'est faux, ou le contraire dire que nous ne sommes pas capable de faire ceci ou cela mais il le sont en réalité !, je pars du principe qu'il ne faut pas comparer Russe Français et Anglais, ils ne jouent pas dans la même catégorie dans le domaine militaire ils sont bien plus en avance que nous et qu'il ne nous laisse croire, mais bon étant petit Français, tenons nous a nos petite affaire interne a savoir chercher des poux aux immigrants :)
Réponse de le 14/08/2013 à 0:40 :
@lol: depuis la fin de l'URSS le niveau industriel, technologique et scientifique a énormément dégradé en Russie. Donc, la réponse est plutôt: incapables.
Réponse de le 16/08/2013 à 18:31 :
lol, ça sent le commentaire de petit péteux gauchiste ...
Les immigrants, (dont j'ai fait partie) demande au petit péteux bobo d?arête de vouloirs parler en leur nom !
Il y a aucune discrimination de quoi que ce soit en France, bien au contraire, dans ce pays les étranges on bien plus de droit et de sociales que n'importe quelle autochtones
(je n'ai jamais vu sa dans n'importe quelle autre pays ou j'ai plus vivre ou visité dans ma vie (et j'ai fait bon nombres de pays Africains, Asiatique et Mélanésien).
De ce point de vue toute la planète vous prend pour des débile (gaucho)et se fout de notre gueule (Français), surtout quand on voie le résultat derrière!

Pour recentré sur les porte-avions
Du temps de l?URSS, ne disposant pas des mêmes ressources que l?Amérique, la Russie à dû faire des choix ne pouvant pas investir dans tous les domaines
Choix pertinent pour l?aéronautique et l'espace (missile intercontinentale)
Et désastreux pour l'électronique, et la sécurité nucléaire il en va de même pour la construction navale, elle s?est orienté naturellement sur les sous-marin, et pas sur les gros outils de projections n?aillant ni les moyens ni les velléités expansionniste de la bande de cowboy (les pilleurs de diligences) et on peut dire avec une certaine réussite navale
Pour ce qui est des chantiers n?avales russe, aujourd?hui ils sont dans un-t-elle états de décrépitudes poste soviétique, que la Russie dois faire appel à la France pour la fournir en porte hélicoptère (type mistral), alors ne parlons pas d'un port avion catobare, et de puissant réacteur embarqué

L?histoire des catapulte électromagnétique ma aussi fait bien rire.
La Russie n?a qu?à foutre sont radars awacs sur un petit bi moteurs de 20 tonne au décollage, une copie du Grumman E-2 Hawkeye
D?Alleur sa pourrais intéresser la France et d?autre, tan l?oncle Sam nous fait du chantage sur les retro fit techno ! Et tant le coute de maintenance de cette merde est élever
Les catapultes électrique, Entre le faite qu?il faut doubler la puissance électrique du navire (plus gros réacteurs) et avoir une installation électrique extrêmement complexe, pour dévier la puissance de la propulsion au catapultes sur demande, et le faite quelle coutes si chère qu?on peut parler d?un doublement de prix pour un porte avion à catapulte électromagnétiques ; ceci est ridicule pour la Russie ou la France !
D?autant plus qu?elle n?apportant juste qu?un nombre légèrement supérieur de sortis avant révisons des catapultes, et pour ce qui est de l?emport c?est la même chose
La solution la plus sérieuse pour la Russie et la France serais d'acheter 2 portes Avion à la France sur une série de 4 portes avions de 65 000 tonnes pour 2200 hommes d?équipage et 2-3 catapultes vapeur de 30 tonnes et 45 aéronefs
(Hélicoptère, avion de combat, drones et awacs)
Chacun ces hélico et ces avion (euro copter - Dassault contre mil et Mig, et pourquoi pas les drones en commun (la France comme la Russie a du retard qu?il pourrait combler avec un partenariat)
A quand Dassault et Sukhoi travailler sur un projet commun ! ?
La Marine russe pourrait alors en être équipée pour les alentours de 2020-2025
Et la marine Française 2030-2035
On a déjà toute les recherches dans les cartons et le chantier pourrait nous le pondre avec 3 ans de développement puis livraison d?un exemplaire tous les 5 ans
Une série de 4 portes avions identiques ferais considérablement baisser le cout de construction et maintenance
Autant la Russie que la France seraient gagnante dans ce partenariat
*
a écrit le 28/11/2012 à 0:30 :
Saura-t-elle le piloter ?! http://www.youtube.com/watch_popup?feature=player_embedded&v=ZPkE2hHneP4

L?économie nationale a perdu 175 milliards de dollars à cause des accidents de la route au cours des cinq dernières années. C?est comparable aux dépenses totales de santé sur la même période.»

Entre 2006 et 2012, la Russie a dépensé deux milliards de dollars sur son programme de sécurité routière (1,55 milliards d'euros). L?OMS a lancé en 2010 une campagne pour encourager le respect des limitations de vitesse et le port de la ceinture en partenariat avec la Banque mondiale.

Résultat, la sécurité routière s?est améliorée ces dernières années en Russie, mais les routes y restent très dangereuses. En 2010, plus de 26.500 y sont morts sur les routes selon l?Organisation mondiale de la santé (OMS). Le taux de mortalité sur la route était de 18,7 pour 100.000 personnes en 2010 (il était de 21,1 en 2008), contre une moyenne européenne de 13 pour 100.000.

Malgré tout, le ministère des Affaires étrangères français met toujours en garde ses ressortissants:

«Les accidents automobiles constituent aujourd?hui le principal risque de sécurité en Russie.»

Et pour ceux qui voudraient épouser la culture locale, la punition sera au rendez-vous, prévient le Quai d?Orsay:

«Le taux d?alcoolémie au volant est fixé à zéro. En cas de contrôle, la tolérance ou bienveillance à l?égard d?un ressortissant étranger est inexistante.»

Corruption :

La corruption qui ronge près d'un quart du budget de l'Etat (entre 300 et 500 milliards de dollars, soit entre 235 et 392 milliards d'euros) affecte la vie quotidienne des Russes à tous les niveaux, de la crèche à la morgue, en passant par l'université, l'hôpital, la police, les tribunaux. Elle constitue en outre un frein puissant aux indispensables investissements étrangers.
Réponse de le 28/11/2012 à 11:54 :
@ Performance économique : très bonne analyse : tout est dit dans la phrase suivante : la corruption ronge près d'un quart du budget de l'Etat (entre 300 et 500 milliards de dollars, soit entre 235 et 392 milliards d'euros). Pauvre Russie (pas les dirigeants, mais le peuple)
a écrit le 27/11/2012 à 21:24 :
Le hasard veut que les anglais doivent vendre un de leur porte avions classique de ...60 000 tonnes.
Les russes ont du pétrole et n'ont pas besoin de la technologie nucléaire. Ils peuvent donc acheter anglais ou se tourner vers Thales qui sait faire ces bateaux.

La France a mis 15 ans pour en faire un, je ne pense pas que les russes soit si patients. Quant au nucléaire, les gouvernements successifs français l'ont vendu partout et même gratuit pour Israël. Avec un peu d'argent, ils sera facile d?allécher le gouvernement hollande.
a écrit le 27/11/2012 à 16:11 :
Bon bah en tout cas, y a quelqu'un qui a quand même fait remarquer la faute (entre un tonnage de 60 000 et le tirant d'eau, y a quand même une belle différence...)

A corriger.
Réponse de le 27/11/2012 à 16:41 :
Malheureusement, ce n'est pas la seule.... L'article est bâclé, c'est un travail de M.
"Les Américains en sont déjà à la génération Gerald Ford, qui comporte une catapulte électromagnétique et peut accueillir un avion-radar."
a écrit le 27/11/2012 à 15:42 :
"60.000 tonnes de tirant d'eau"
Et vous vous dites journaliste ? De défense de surcroît ?
Y'a du boulot...
a écrit le 27/11/2012 à 13:55 :
La Russe est devenu un pays en déshérence, une population âgée peu habituée à innover ( génération soviétique ) , une corruption, une démocratie en échec, des mafias opaques, le secteur gazier obèse. Rien ç faire dans les BRICS. D'ici 10 ans la Russie sera même dépassée par l'Indonésie et puis par la Turquie.
Réponse de le 27/11/2012 à 14:21 :
@cavaliere: on sent là le commentaire d'un grand connaisseur de la Russie qui n'a jamais lu les livres de propagande occidentale :-)
Réponse de le 27/11/2012 à 15:17 :
Ca me rapelle les prévisions d'évolution de la population russe au début des années 2000. Une chute vertigineuse était prévue. On voit le résultat ces dernières années : la courbe s'est inversée.
Réponse de le 14/08/2013 à 0:45 :
@SSII-lover: Pour la courbe c'est pas si clair. La natalité en hausse, mais reste pas énorme. Il ne faut pas aussi oublier l'influence de plusieurs millions d'immigrés venus de l'ex-URSS, surtout de l'Asie Centrale, sur la démographie.
a écrit le 27/11/2012 à 13:46 :
On a la technologie et eux les moyens il ne reste plus qu'à trouver un terrain d' entente....
Et pourquoi ce soudain intérêt pour les P. A , ils ont du voir les Chinois à la parade
encore une histoire d'égo....
a écrit le 27/11/2012 à 13:42 :
http://inosmi.ru/russia/20121127/202692720.html
a écrit le 27/11/2012 à 13:24 :
La France pourrait-elle fabriquer un( ou même plusieurs) porte-avion pour les russes ? C'est une idée intéressante car permettant de préserver nos capacités de construction, il faudrait créer une société commune et ainsi faire venir des ingénieurs russes sur le chantier, en quelque sorte les russes "délocaliseraient" la construction chez nous( l'entretien se ferait chez les russes); évidemment, les américains ne vont pas être contents.
Il est en tout cas bien meilleur pour la sécurité de l'Europe que les russes préfèrent se concentrer sur l'espace et la marine plutôt que l'armée de terre.
Réponse de le 27/11/2012 à 14:27 :
l un n empêche pas l'autre Xavier-Marc...les russes ré équipent leur armée de terre et de l air Y compris en achetant des chars italiens les T90 russes n offrant pas satisfaction à l Etat Major
Réponse de le 27/11/2012 à 14:27 :
l un n empêche pas l'autre Xavier-Marc...les russes ré équipent leur armée de terre et de l air Y compris en achetant des chars italiens les T90 russes n offrant pas satisfaction à l Etat Major
Réponse de le 27/11/2012 à 14:27 :
l un n empêche pas l'autre Xavier-Marc...les russes ré équipent leur armée de terre et de l air Y compris en achetant des chars italiens les T90 russes n offrant pas satisfaction à l Etat Major
Réponse de le 27/11/2012 à 16:22 :
La France coopère très bien avec les Russes sur le Soyouz en Guyane, on pourrait tout à fait faire ce que Xavier Marc propose, construire des porte avions pour eux..vu qu'ils viennent d'acheter des batiments Français, capitalisons l'avantage commercial pour une fois...
Réponse de le 16/08/2013 à 19:15 :
la France fabrique déjà des bâtiment de classe mitrale (porte hélicoptère lourd) pour la Russie
le seul truc qui va bloquer est le faite que notre président est un agent de l'oncle same patenté
et totalement démasquer depuis l?affaire d'Edward Snowden
et que ses maître de Washington ne l?autoriserons pas !
( de memoire on as jamais vu en >France un president autant traitre et vendu que celui si !
d?ailleurs si nous nous rapprochons pas plus de la Russie, un pays avec qui nous avons tant d'atome crochu
( culturel, geo politique, Echange commerciale, technologique etc etc ) c'est uniquement du faites des gouvernements ultra pro atlantiste et maçonnique qui nous gouverne depuis Pompidou

on pourrais tellement faire de choses en se rapprochant de la Russie quelle dommage de se fourvoyer avec l'axe USA-israel qui nous déteste profondément et nous rapporte rien, pire il nous coûte cher
a écrit le 27/11/2012 à 12:13 :
Pourquoi ne pas leur en vendre un?
a écrit le 27/11/2012 à 11:22 :
La FRANCE fait partie du club très fermé (2) des pays qui savent faire un PAN. A quoi bon en construire plusieurs, il faut les rendre utiles et les faire circuler sur les mers. Ses problèmes de jeunesse ont été résolus car la MAP se fait in situ (y en-a qu'un, eh oui). Quant à sa longueur et son tonnage, il a été construit au maximum des capacités des chantiers navals de BREST comme le "CLEM" et le "FOCH". Enfin pour les catapultes et les hélices elles ont été achetées sur "étagère" aux USA.
Réponse de le 27/11/2012 à 12:52 :
Les hélices d'origine du PA CDG étaient de fabrication française.Suite à des défauts et à la casse de l'une d'entre elles, elles ont été remplacées par des hélices US après une période transitoire avec les hélices du Foch et du Clem.
Réponse de le 27/11/2012 à 12:57 :
Cependant un porte avion nucléaire ou non, même si pour des raisons d?homogénéité, le nucléaire ferait raison, c'est stupide. Il en faut au moins deux, pour des raisons de maintenance. Ou alors pas du tout et dans ce cas vendons le à la Russie (sans son système nucléaire). Comme toujours, trop ou pas assez.
Réponse de le 27/11/2012 à 13:50 :
@Bubu : Merci à Bubu d'avoir rétabli la vérité sur le problème des hélices ...
a écrit le 27/11/2012 à 9:51 :
N'oublions pas que pendant la seconde guerre mondiale, les Russes avec leurs T34, qui pourtant étaient très rustique, ont rivalisé avec les chars Allemands d'une technologie bien supérieure... Et ont même fait basculé la guerre en faveur des Russes. Les T34 étaient à avoir une tourelle incliné. Un avantage lors des combats, où les projectiles ricochaient sur le blindage. La mécanique était très basique, mais résistait bien au grands froids contrairement aux Panzers...
Réponse de le 16/08/2013 à 18:49 :
la technologie ne fait pas tout !

je me rappelle d'un discussion avec un spécialiste, qui me racontais que les ingénieures américain
avais bien rigolé en regardant sur un mig déserteur, les 10-15 ans de retard de l?électronique du radar qui était encore sur lampes, le probleme c'est que quand il on fait tourner le radar il se sont arreter de rire quand ils on vu que les russe l'avais tellement bien conçu qu'il était aussi performant que leur radar avec Electronique à transistor.

la technologie c'est une chose, l?intégration des système c'est une autre ..
Soyouz sa vole toujours, pas la navette spatiale à la con
en cas de conflit sérieux, les rafales Français volerons, les F22 ne ferons pas plus qu'une ou deux sortis avant d'avoir des problème majeur.
a écrit le 27/11/2012 à 9:19 :
à quoi servirait un porte avion ? la russie n'a pas d'ancien empire colonial outre-mer. la principale menace vient de la chine qui a besoin d'étendre son lebensraum.
a écrit le 27/11/2012 à 9:06 :
.... mais on peut toujours continuer à se moquer d'eux, c'est le dernier luxe qui s'offre aux médiocres ...
a écrit le 27/11/2012 à 8:02 :
Et quant à la France, ce n'est guère mieux !!! Il était prévu que nous ayions un second porte-avions. Abandonné malgré son coût négligeable par rapport à toute la gabegie qui règne dans les différents budgets de l'Etat !!! Quant au Charles-de-Gaulle, il est tellement petit qu'il a fallu rallonger son pont d'envol pour les Rafales et nous avons dû lui acheter des hélices américaines !!! Quelle médiocrité !!!
Réponse de le 27/11/2012 à 9:03 :
il est vrai que le Charles De Gaulle a connu quelques déboires à son lancement mais c est un trés bon porte avion , il a une signature radar réduite et n a pas rougir , hormis sur la taille , des portes avions américains. Ils n ont pas non plus la meme couverture les américains en sont à leur douziéme porte avions
Réponse de le 27/11/2012 à 9:08 :
Un cout negligable le second porte avion? Le prix du navire, les avions, la maintenance et l'equipage...je ne pense pas que cela soit donnè
En tout cas quand on vois le retard de la chine et de la russie on a pas a rougir de notre charles de gaulle
Réponse de le 27/11/2012 à 9:31 :
Un deuxième porte avion c'est on va dire 4 à 5 milliards... sans les avions (avec les avions, on va doubler cette somme). La construction s'etale sur 10 ans. Donc pour la construction seule, en gros 400 à 500 millions par an... C'est en gros le montant des primes de Noel que verse la CAF tous les ans... Est ce baucoup, pas beaucoup pour avoir une permanence à la mer. A chacun de voir...
Réponse de le 27/11/2012 à 9:49 :
Tartarin, le pont du CdG n'a pas été rallongé pour les Rafales mais les E-2 Hawkeye, qui ne faisaient pas partie du cahier des charges lors de la commande.
Réponse de le 27/11/2012 à 9:52 :
Tartarin, voilà un commentaire très courte vue, en plus d'être ignorant! le rallongement du pont d'envol n'était pas fait pour les rafales, mais pour les hawkeyes qui, dans un premier temps, avaient été éliminés de l'équation par les politiques pour restriction budgétaire; ensuite après reconsidération du politique, la France a finalement décidé d'acheter des hawheyes, avions plus lourds et plus grands que les rafales qui avaient besoins d'un peu plus de longueur de pont pour être dégagés rapidement et en sécurité. quant aux hélices, ce n'est pas un manque de compétence ou de savoir-faire, mais de timing. Où est la médiocrité là-dedans? Les américains eux-mêmes achètent du matériel militaire français, on ne considère pas pour autant qu'ils sont médiocres dans le domaine militaire, si????
Réponse de le 27/11/2012 à 10:05 :
@ TARTARIN: pour votre info: "Les premiers essais en mer du Charles de Gaulle en janvier 1999 permirent d'identifier la nécessité d'allonger la piste oblique pour permettre l'appontage des E-2C Hawkeye avec des configurations dégradées des brins d'arrêt....A l'origine du programme, en 1986, le porte-avions avait été conçu pour permettre le catapultage, l'appontage et les man?uvres sur le pont du Super Étendard, du Rafale Marine, du Breguet Alizé et éventuellement du F18 C/D.
Réponse de le 27/11/2012 à 10:45 :
On est un peu nombrilistes à tout ramener à nous, non ?
Enfin, pour une fois, il y a des commentaires positifs sur qqch de Français, c'est déjà ça :)
Pour rappel, la Russie achète les BPC français car hors de leur portée technologique.
a écrit le 27/11/2012 à 7:46 :
On a rien à lui vendre? Le Charles de Gaulle?
Réponse de le 27/11/2012 à 10:52 :
Il faut leur donner ce porte-avions car nous n'en avons pas l'utilité. Il nous faut des petits batiments pour repousser en mer tous les immigrants qui viennent chez nous pour manger et ne rien faire. Merci le DAL qui protégeait 250 clandestins dans une maison de retraite désaffectée.
Réponse de le 27/11/2012 à 13:07 :
Et encore un commentaire stupide. Le CDG n'est pas fait pour bloquer les immigrants, n'importe quelle vedette fait l'affaire. Elle permet d'être une première étape d'une riposte et de montrer ses muscles à quiconque voudrait poser un problème y compris aux territoires d'outre mer qui sont parties intégrales de la France. Bientôt il y aura les Frems lance missiles etc.. La défense c'est un tout ou alors on fait appel à l'Oncle SAM mais on ne revendique pas d'être une nation souveraine. On la ferme et on obéi !! De Gaulle et les gouvernements suivants en ont décidé autrement et c'est tant mieux. Mais il faut allez jusqu'au bout des conséquences de ces décisions et ce n'est plus le cas.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :