Défense : Thales remporte une nouvelle commande aux Emirats Arabes Unis

 |   |  524  mots
Radar Ground Master 200 fabriqué par Thales
Radar Ground Master 200 fabriqué par Thales
Un jour après la signature de deux satellites d'observation hyper sophistiqués, la France est à nouveau à l'honneur aux Emirats Arabes Unis. Thales remporte une compétition pour la fourniture de 17 radars Ground Master 200 pour unn montant estimé à environ 250 millions d'euros.

La France a de nouveau la cote aux Emirats Arabes Unis (EAU). Après avoir remporté de haute lutte face à l'américain Lockheed Martin un contrat pour deux satellites d'observation de type Pléiades (Astrium et Thales Alenia Space), qui a été signé lundi, la France a gagné mardi une nouvelle belle commande aux Emirats, selon des sources concordantes. Thales a été retenu pour la fourniture de 17 radars de défense aérienne Ground master 200 (GM200). Le montant du contrat est estimé à environ 250 millions d'euros. Ce qui fait au total en deux jours un volume de contrats de l'ordre d'un 1 milliard d'euros pour la France aux Emirats.

>> Lire aussi: Comment la France a vendu deux satellites d'observation hyper sophistiqués aux Emirats Arabes Unis

Un signe vraiment tangible que la relation de confiance est rétablie entre la France et les Emirats. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, qui s'est démené pour obtenir le contrat des satellites d'observation, a expliqué avoir pris le temps d'établir un "dialogue serein et respectueux des intérêts des deux parties", où l'on admet que l'autre puisse avoir d'autres partenaires et fournisseurs. Et de préciser qu'il avait trouvé à sa prise de fonction en mai 2012 une relation "cassée: il y avait une rupture de confiance, il ne se passait plus rien".

Une compétition très dure

C'est une belle victoire pour Thales. Car à l'image du contrat des satellites, la compétition pour les radars a été tout sauf un long fleuve tranquille pour le groupe d'électronique. Les Emirats avaient lancé la compétition en 2009 à laquelle ont participé, outre Thales, le suédois Saab, l'italien Selex et EADS. En 2011, Abu Dhabi élimine Saab et Selex, puis au printemps 2012, EADS. Thales a gagné. Le groupe négocie le contrat et est tout près de le signer - le contrat est même paraphé - quand Saab resurgit avec une offre très compétitive (trop ?), qui séduit les Emiratis. Le groupe suédois propose de fabriquer un nouveau radar de défense aérienne localement avec l'industriel émirati Tawazun.

A l'été 2012, les négociations entre Abu Dhabi et Thales sont rompues. Les Emirats entament alors un nouveau round de négociations avec Saab et Tawazun. Mais au fil des discussions, ils découvrent que la proposition des deux partenaires est plus un coup de poker qu'un dossier bien établi. Surtout le devis proposé serait trois fois plus cher que celui de Thales. La coupe est pleine. En février, au salon de l'armement d'Abu Dhabi, IDEX), les Emiratis reviennent voir Thales après avoir rejeté la proposition de Saab et Tawazun. Cinq mois plus tard, Thales remporte une seconde fois la compétition.    

Limours et Ymare, les deux sites principaux qui fabriquent le GM200

Le Ground Master 200 (GM200) est un radar de défense aérienne base couche, 3D tactique multi-missions à moyenne portée (200 kilomètres). Ce radar mobile est dédié à la protection des ressources clés et des forces déployées. Il est notamment fabriqué à Limours (Essonne) et à Ymare, près de Rouen (Seine-Maritime).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/07/2013 à 17:56 :
et pendant ce temps la on vire 34000 militaires , on les payent très mal ou pas du tout quand on regarde le pouvoir d achat des fonctionnaires il a augmenter depuis dix ans et la solde des militaires à contrario diminue chaque année , de plus il parle encore de faire des économies sur le dos des militaires pour boucler le budget 2013 ils ne vont pas se laisser faire je l espère
a écrit le 24/07/2013 à 15:28 :
Oui, de vraies bonnes nouvelles, grâce à l'investissement d'un homme qui se bat sur le fond plus que sur la forme. Si tous nos dirigeants étaient du même acabit, le pays s'en porterait beaucoup mieux!
a écrit le 24/07/2013 à 9:41 :
montrent un léger avancement et de premiers résultats des politiques du gouvernement actuel. Un peu de temps encore... On s'avance et on s'avancera encore!!!
a écrit le 24/07/2013 à 0:17 :
C'est un beau contrat qui renforce la capacité de la France à vendre ses matériels high tech.
a écrit le 23/07/2013 à 23:08 :
Bravo au Ministre de la Défense je serai plus modéré pour le gouvernement auquel il appartient
a écrit le 23/07/2013 à 22:00 :
on vend du materiel sophistique a des monarchies retrogrades et , qui eux meme finance le terrorisme international
Réponse de le 23/07/2013 à 23:57 :
Il ne s'agit pas d'une monarchie mais d'une présidence ; les eau sont une fédération qui a d'autres ambitions et d'autres soucis que le financement du terrorisme à contrario d'autres pays qui lui sont proches.
Réponse de le 24/07/2013 à 10:42 :
Pour le moment..
a écrit le 23/07/2013 à 21:02 :
belle réussite, bravo à Thales qui prouve ses compétences en la matière !
a écrit le 23/07/2013 à 21:00 :
...Et demain ils achètent le Rafale c'est bien ça?
Réponse de le 23/07/2013 à 23:55 :
ils ont dejà pris de nouveaux F16 de Lockeed a la place ......
Réponse de le 24/07/2013 à 8:43 :
Les EAU sont essentiellement équipés de Mirage 2000. Nous sommes très proches de ce pays culturellement et militairement depuis de nombreuses années. Ils font juste des appels d'offres pour avoir le meilleur ce qui est bien naturel. Mais pas de fausses informations dénigrantes
a écrit le 23/07/2013 à 20:08 :
la qualité du made in France militaire n'est plus à démontrer: les EAU commandent ce qui se fait de mieux, avec les meilleurs partenaires (la France a plutôt la réputation d'être un partenaire fiable). Les satellites sont des produits excellents, les radars aussi. Le Rafale est un excellent produit, c'est bien logique qu'ils fassent durer les négociations, quitte à souffler le chaud et le froid ! Je ne suis pas un sympathisant du PS, mais je reconnais volontiers que Hollande a mis un excellent élément à la défense, l'un des meilleurs du PS de ces 10 dernières années. L'opération au Mali l'atteste, tout comme cette vente. Espérons qu'il saura limiter la casse dans les armées en défendant le budget de la défense et en faisant la promotion de nos industriels ! Chapeau en tout cas.
Réponse de le 24/07/2013 à 0:40 :
+1, sachons reconnaître un homme de valeur qui fait son travail proprement, sans s'afficher médiatiquement pour autant.
Réponse de le 24/07/2013 à 2:28 :
C'est vrai ça devient rare, si tous les politiciens pouvaient être comme lui ...
Réponse de le 24/07/2013 à 11:15 :
@bonne nouvelle: vous avez bien fait de rappeler l'opération au Mali, parfaitement bien maîtrise par un homme qui ne se caractérise pas par sa propension à s'afficher.
J'apprécie ce genre de personnage, discret, efficace et pour qui seul le résultat compte.

Le pire est qu'il était inconnu du grand public. si plus de ministre pouvaient se comporter ainsi, çà nous changerait.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :