Pourquoi Eurocopter a perdu un joli contrat en Norvège

 |   |  493  mots
La cabine de l'EH101 est plus grande que celle du EC225 et permettrait aux sauveteurs norvégiens de se tenir debout
La cabine de l'EH101 est plus grande que celle du EC225 et permettrait aux sauveteurs norvégiens de se tenir debout (Crédits : AgustaWestland)
AgustaWestland s'est vu attribuer un contrat d'une valeur de 1,15 milliard d'euros pour la fourniture à la Norvège de 16 hélicoptères de recherche et sauvetage.

L'hélicoptériste AgustaWestland, filiale du groupe italien Finmeccanica, s'est vu attribuer un contrat d'une valeur de 1,15 milliard d'euros pour la fourniture à la Norvège de 16 hélicoptères de recherche et sauvetage, a annoncé jeudi Finmeccanica. Les hélicoptères sont de type AW101, dédié "à la recherche et au sauvetage" et remplaceront progressivement les Mk43B Sea King de la Force aérienne royale norvégienne, a indiqué jeudi le groupe dans un communiqué.

Le contrat inclut une option pour six autres appareils, a précisé le constructeur. Les livraisons à l'armée de l'air norvégienne débuteront à partir de 2017 et se poursuivront jusqu'en 2020. Il comprend également des services de maintenance et de formation.

NH90 et EC225 éliminés

Le gouvernement italien s'est félicité dans un communiqué de cet accord qui représente "une excellente nouvelle", principalement "en raison du montant (...) qui aura des conséquences positives en terme d'emplois". Le gouvernement souligne aussi que cet accord démontre "la compétitivité de l'industrie italienne dans un secteur à contenu technologique élevé".

Le processus de l'appel d'offres avait été lancé en juillet 2012. Depuis le début de l'année 2013,  il ne restait plus que deux candidats en lice : l'AW 101 et l'EC225 Super Puma d'Eurocopter. Les autres candidats à ce marché portant sur 16 hélicoptères fermes en version recherche & sauvetage tout temps avaient été écartés dès l'année dernière : NH-90 NFH, Sikorsky S-92 et Bell Boeing V-22 Osprey.

Les raisons du succès d'AgustaWestland

Selon le PDG de Finmeccanica, Alessandron Pansa, "ce succès vient à la fin d'un processus de sélection complexe qui s'est basé sur des critères techniques stricts liés à l'évaluation de l'appareil. Encore une fois l'AW101 s'avère être le meilleur dans ce segment de marché et a été une réponse valable aux exigences rigoureuses publiées par la Commission responsable de la sélection". Pour AgustaWestland, ce choix est d'autant plus important qu'il a été acquis au terme d'une compétition très relevée. Cela récompense une entreprise comme Finmeccanica, "capable de soutenir le client tout au long du cycle de vie du produit".

Selon nos informations, les critères de choix des Norvégiens étaient basés à près de 50 % sur les performances techniques des hélicoptères et à 30 % sur le prix. Chez Eurocopter, on estime que l'EH101 a gagné en raison du "plus grand confort" de l'appareil par rapport à l'EC225 ou encore au NH90. Sa cabine est plus grande et permettrait notamment aux Norvégiens de se tenir debout, avance-t-on. En revanche, selon le PDG d'Eurocopter, Guillaume Faury, les incidents en Mer du Nord n'ont semble-t-il pas eu d'impact sur la décision d'Oslo. La flotte de d'EC225 a d'ailleurs continué à voler en Norvège. "Notre réputation en Norvège est très bonne", a-t-il estimé ce vendredi. Guillaume Faury attend encore le débriefing des autorités norvégiennes sur la campagne commerciale d'Eurocopter.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/12/2013 à 0:47 :
N'oublions pas que ce fut un choix de la France de ne pas participer au programme EH101, pourtant tout indiqué pour remplacer nos Super Frelons...

Le EH101 est un hélicoptère lourd, alors que EC225 et NH90 sont des hélicoptères moyens.

Pas du tout le même gabarit de machine ni les mêmes capacités.
a écrit le 21/12/2013 à 18:58 :
je suis d accort avec FORZA ITALIA les italiens on une industrie aeronautique qui na rien a envier au autre pays voisins voir la balance commercial
Réponse de le 26/12/2013 à 0:54 :
Sauf que l'EH101 c'est un appareil européen, et pas uniquement Italien.
Westland est anglais... La France initialement partie prenante, est sortie de ce programme "pour faire des économies"...
a écrit le 21/12/2013 à 14:54 :
Ce contrat est le pour nous rappeler que l’Italie a su conserver- contrairement à la France (même si il est vrai que l'aeronautque reste un des rares points forts de la France) - un vrai savoir faire industriel reposant sur un tissu dense de PME exportatrices,
Rappel : Balance commerciale des biens industriels : Italie +100 Mds vs France -45 Mds
Réponse de le 30/12/2013 à 9:40 :
Finmeccanica une PME exportatrice? Laissez moi rire!! 18mds € de chiffre d'affaire c'est vrai que ca reste petit!
a écrit le 21/12/2013 à 10:46 :
Sacrés hélicos et autres avions de tourismes, une palanqué quand même qui se crash.
Encore un cette semaine, c'est pas au point.
a écrit le 21/12/2013 à 10:16 :
bizarre un A 320 c'est environ 91.2 millions d'euros et là un helicoptère serait vendu 100 millions d'euros .il y aurait un petit problème de chiffre par hasard en sachant que le super puma eurocopter EC225 est vendu 12.5 millions d'euros
Réponse de le 21/12/2013 à 16:53 :
En période de Noël c'est plus cher !
Réponse de le 22/12/2013 à 16:32 :
Il faut compter dans la vente, les pièces de rechange la formation des pilotes et la maintenance. Cet appareil est bien plus performant qu'un EC225 car il est moderne et peux encore évoluer, tandis que le EC225 est en fin de développement c'est une vielle machine qui a de graves problèmes en mer du Nord.
a écrit le 21/12/2013 à 10:13 :
bizarre un A 320 c'est environ 91.2 millions d'euros et là un helicoptère serait vendu 100 millions d'euros .il y aurait un petit problème de chiffre par hasard
Réponse de le 30/12/2013 à 9:37 :
n'oubliez pas le support (pièces détachées, maintenance, formation) qui est inclus ici! Par ailleurs, on parle ici d'appareils extrêmement sophistiqué (radar, camera infra-rouge) et tutti quanti alors qu'un airbus A320 varie très peu dans ses équipements d'un client à l'autre. Mais le calcul que vous faites est surtout faux pour la première raison que j'ai énoncée ici!
a écrit le 20/12/2013 à 21:06 :
On peut se demander aussi s'il n'y a pas un peu de pot de vin derrière ce choix. En Norvège, pays très calme, on se fache que rarement, pourtant il y aurait de quoi. En effet, dans les rangs de l'armée certaines factures ont été payées à partir d'un compte externe secret alimenté par tous leurs copains, dont en premier lieu les Italiens. Deux de leur dirigeant sont d'ailleurs soupconnés de corruption sur un contrat en Inde... Là, sans aucun doute, ils sont meilleurs que nous.
Réponse de le 21/12/2013 à 10:03 :
Bof "justicier", la Norvège est un pays considéré comme très peu corrompu. D'autre part, croyez-vous que seuls les Italiens se livrent à la corruption. Je connais un pays de l'autre côté de leur frontière qui se débrouille pas mal non plus. Forza Italia me parait plus argumenter que vous..
a écrit le 20/12/2013 à 20:25 :
La tradition d'excellence de l'industrie Italienne (d'une maniéré générale) et ici dans l aéronautique est méconnue mais pourtant bien réelle : que soit dans les satellites (alenia) les avions de transport régionaux (ATR) ou ici les hélicoptères avec Augusta. Finemecannica a aussi très présent dans les radars et l'avionic. "El bel paese" c'est pas seulement les belles fringues et les voiture de sport... Je ne suis payé par les italiens. Signé un bon gaulois
a écrit le 20/12/2013 à 19:25 :
Merci de nous expliquer à posteriori pourquoi la France a perdu le marché. Mais ne serait-ce pas plus intéressant de nous indiquer les futurs arguments permettant de gagner les marchés?

Cela me fait penser à ces experts financiers qui nous expliquent après la clôture de la bourse pourquoi les cours d'une action ont chuté...
Réponse de le 21/12/2013 à 11:37 :
Si Flamby et montegourde se sont occupés de cette affaire il me semble normal que ce dossier soit pipé par avance. Il faut aussi arrêter de penser que la France est le seul pays pays au monde arrêtons de nous prendre pour le centre de la terre.
Réponse de le 21/12/2013 à 13:59 :
@Vox Populi : je crois que vous en demandez un peu trop au journaliste. Sinon il serait patron de l'export chez Eurocopter.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :