La Turquie accepte enfin le premier de ses dix A400M

Airbus Defence & Space a remis à la Turquie son premier avion de transport militaire avec un retard de plus de trois mois. Ankara a tenté de marchander pour obtenir de nouveaux avantages.
Michel Cabirol

3 mn

L'armée de l'air turque a formellement accepté le premier de ses A400M commandés
L'armée de l'air turque a formellement accepté le premier de ses A400M commandés (Crédits : Airbus Defence & Space)

Enfin... Airbus Defence & Space a remis ce vendredi à la Turquie le premier de ses dix avions de transport militaire A400M commandés avec un retard de plus de trois mois sur le calendrier fixé. L'armée de l'air turque avait estimé en décembre que l'appareil en voie de livraison n'était pas conforme au contrat signé. Ce qui avait particulièrement agacé le président exécutif d'Airbus Group, Tom Enders, qui avait reproché fin février à la Turquie de marchander au lieu de prendre livraison de son premier. Il avait jugé la situation "inacceptable".

L'armée de l'air refusait depuis décembre dernier de prendre livraison de cet appareil, le troisième de la série d'un programme multinational. Le directeur général Tom Enders avait expliqué le blocage "par un seul mot : marchandage". Il avait exprimé l'espoir que cette "situation de plus en plus inacceptable" serait réglée rapidement, et a souhaité l'aide des autres nations qui ont commandé cet avion. "Comment peut-on augmenter la cadence de production quand on n'a pas la certitude que les clients vont prendre l'avion et qu'on est obligé de le parquer ?", s'était-il interrogé.

Que voulaient les Turcs ?

Selon des sources concordantes, les Turcs exigeaient un peu plus que le stipulait le contrat signé. Ce qui a entraîné de très forts marchandages entre Airbus Defence & Space et l'armée de l'air turque, qui a formellement accepté son premier A400M. Un classique en Turquie. Le secrétariat d'Etat turc aux Industries de défense (SSM) est considéré comme l'un des négociateur les plus redoutable au monde. "C'est simple avec eux, à la fin de la négociation vous n'avez plus de marges", ironise un industriel. Le groupe turc Turkish Aerospace Industries (TAI) est dans le programme A400M est déjà impliqué dans le partage de la charge de travail. Il a 5,56 % du programme. Soit 7,2 % de la partie aérostructures de l'appareil : soit une partie du fuselage, des portes et des ailerons et spoilers.

La Turquie devraient en principe recevoir cet été son deuxième appareil destiné à remplacer les vieux C-160 Transall. A suivre d'autant que le secrétaire d'Etat turc aux Industries de défense (SSM), Murad Bayar, a dû démissionner en début de semaine à la suite d'un nouveau scandale. Réputé proche du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, il a été victime de la diffusion sur internet (YouTube) d'une réunion confidentielle de sécurité où les Turcs envisageaient de faire bombarder un village turc depuis la Syrie pour pouvoir s'impliquer directement dans le conflit syrien. Du coup, Ankara avait bloqué Twitter et YouTube.

Une première commande à l'export en 2014 ?

L'A400M, sans équivalent sur le marché des avions militaires, a été commandé à 174 exemplaires par sept pays européens (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Grande-Bretagne, Luxembourg et Turquie) et la Malaisie. La France a pris livraison des deux premiers exemplaires l'année dernière, et la Turquie devait prendre le troisième selon le calendrier de livraison convenu entre les partenaires de ce programme multinational.

Airbus Group espère décrocher une première commande à l'exportation pour cet appareil cette année. Pour l'A400M, "l'objectif est de décrocher un contrat cette année, même si ça va être très difficile", avait précisé fin janvier le directeur de l'activité avions militaires au sein de la division Airbus Defence and Space, Domingo Urena-Raso, lors d'une rencontre avec l'Association des journalistes professionnels de l'aéronautique et de l'espace (Ajpae) à Séville.

Depuis que l'armée de l'air française a pris livraison de cet appareil l'été dernier, neuf pays ont déposé des demandes d'informations sur l'avion et ses capacités, avait précisé le patron du programme A400M, Cédric Gautier. Deux demandes "de clients potentiels importants" ont été déposées en janvier, après que la France a fait voler l'appareil vers la Centrafrique et le Mali, sans attendre le délai habituel d'un an pour qualifier un nouvel avion, selon Domingo Urena-Raso.

Michel Cabirol

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 49
à écrit le 07/04/2014 à 11:42
Signaler
Je ne comprends pas le débat proposé, pourtant l'article est clair, l'appareil n'est pas conforme apparemment mais l'armée turc le prends après d'après négociations. Le tout pour gagner du temps, ne savez vous pas que la Turquie est en train de produ...

le 07/04/2014 à 12:47
Signaler
Après des années de retard, les turcs sont dans leur bon droit de toute façon. Ne pas faire attention aux enfumages, genre 3 mois de retard, mis au point par Tom Enders et sa cellule de comm. avec la complicité de "certains " média.

à écrit le 05/04/2014 à 22:08
Signaler
Moi je t'aime Mich Mich et continue tes articles par contre ne mets pas la Turquie dans l'europe please... ;-) (enfin pas encore...)

le 06/04/2014 à 12:28
Signaler
qui est le raport ? et la turquie n'a pas lintention de rentrer dans l'ue. je ne trouve pas le rapport avec ce sujet c bette!

à écrit le 05/04/2014 à 18:27
Signaler
Il faut vite équiper la Turquie car le risque que ça "barde" dans le secteur s'accentue. savoir contre qui l'on se bat est une autre affaire : guerre civile dit-on (!) religieuse ou communautaire ou raciale ou économique.... tout le catalogue pour go...

à écrit le 05/04/2014 à 11:53
Signaler
Est ce qu'on a vendu à perte?

le 06/04/2014 à 18:09
Signaler
Lorsqu'un tel programme prend un tel retard, forcément il y a une difficulté budgétaire. Un client abusé, peut-être considéré comme un client perdu. En 2013 la Turquie n'a pas acheté 10 ou 20 airbus (civils pour Turkish arlines), ni 30 ou 40, mais ...

à écrit le 05/04/2014 à 10:32
Signaler
La haine du turc fait décidément dire n'importe quoi ! Le monde bascule et vous vous croyez toujours les meilleurs. Eh non ! Fini ! C'est la fin des haricots. Sans rancunes j'espère. Un turc.

le 05/04/2014 à 11:56
Signaler
Faut pas vous mettre dans des états pareils. Pour certains et quoi qu'ils fassent les turcs seront toujours de mauvaise foi puisqu'ils sont réputés musulmans. Ce qui m’intéresserait c'est de savoir si ces avions seront utilisés dans l'assaut contre ...

le 05/04/2014 à 15:57
Signaler
La Turquie avait commandé ces avions militaires bien avant la guerre civile en Syrie, et puis les turcs n'ont ni l'intérêt ni l'intention d'attaquer la Syrie. C'est plutôt le Boucher Al Assad, et sa bande prêts à tout pour garder le pouvoir qui risqu...

le 05/04/2014 à 17:14
Signaler
et le génocide des Arméniens ? et l'enregistrement de youtube où le gouvernement est prêt à massacrer sa propre population voir encore des Arméniens comme à Kessab

le 09/04/2014 à 9:08
Signaler
Comment vous pouvez être certain que c'est la vérité ? N'importe qui peut mettre en ligne une vidéo, et une bande sonore de son choix. Et que vient faire le génocide arménien dans tout ça ? Pour Kessab, vous devriez savoir que les bombes du Boucher...

à écrit le 05/04/2014 à 9:58
Signaler
Votre article est une honte...des années de retards transformes en 3 mois ??....le lectorat de ce journal n'est il composé que de dee

le 05/04/2014 à 10:34
Signaler
@A.bruit : chaussez des lunettes et lisez les articles sur le même sujet. Avant de commenter trop rapidement, il faut prendre un peu de temps. Bien à vous Michel Cabirol

le 05/04/2014 à 10:47
Signaler
Vous êtes le "rédacteur" de cet article et vous vous permettez de traiter ainsi .... lamentable

le 05/04/2014 à 12:37
Signaler
@@Michel : Je me permets oui et je n'ai aucun problème face aux attaques de pseudo lecteur caché sous un pseudo. Michel Cabirol

le 05/04/2014 à 12:53
Signaler
Et la tribune laisse des personnages comme vous écrire des articles ... elle finira par tomber bien bas. Et je pense qu'à la vue de votre dernier commentaire on peut passer de lamentable à pitoyable

le 05/04/2014 à 13:34
Signaler
Appelez-moi si vous avez du cran Monsieur qui se cache derrière son écran, on en parlera... Michel Cabirol

le 05/04/2014 à 14:58
Signaler
Pseudo lecteur caché sous un pseudo, c'est grave. Mais un pseudo journaliste, porte parole de Tom Enders, sans aucune considération pour des clients lésés, c'est encore plus grave.

le 05/04/2014 à 17:56
Signaler
@Foulon, vous êtes de mauvaise foi mais c'est la loi du genre avec les commentaires anonymes. J'aurais espéré que La Tribune attire d'autres critiques plus constructives. Dommage. Michel Cabirol

le 06/04/2014 à 10:39
Signaler
Vous n'avez pas l'impression de n'être que deux gamins? On est là pour parlez de l'article et pas pour vos petites guerres... Surtout qu'aucun de vous deux n'est la personne qu'il prêtant être !

à écrit le 05/04/2014 à 9:44
Signaler
La Turquie n'a pas participé au financement du programme A400M puisque la Turquie rachète à l'Allemagne une partie des appareils refusés par le pays suite aux nombreux surcoûts. Le programme A400M a effectivement pris plus de 5 ans de retard car en a...

le 05/04/2014 à 15:35
Signaler
3 mois de retard "après la prise en compte du retard en développement" ? Et après la prise en compte de 3 mois de retard de livraison, il n'y aura plus de retard, d'où Tom Enders demande à l'Etat turc de la boucler et de s'exécuter ? Hallucinant......

à écrit le 05/04/2014 à 9:21
Signaler
Il n'y a pas de retour opérationnel de l'emploi du A400, il n'a toujours pas été parler de la fiabilité des moteurs.... Ils tarde a l'armée française d'avoir ses nouveau avion, mais encore il faut qu'ils puisse remplir leur mission.... Espérons que d...

à écrit le 05/04/2014 à 8:46
Signaler
Pour une fois cela montre a airbus ce que cela fait un client qui negocie en permanence. .. le quotidien des sous traitants de airbus et de bien d'autres grands groupes d'ailleurs

le 07/04/2014 à 12:49
Signaler
On dirait que vous connaissez bien ce que fait endurer Airbus à ses fournisseurs et ses sous-traitants. Là c'est pareil avec un client, pourtant fidèle à Airbus... enfin fidèle pour l'instant.

le 08/04/2014 à 9:45
Signaler
Laurentsst, vous avez l'air de bien connaître le traitement infligé aux fournisseurs et sous-traitants de l'Airbus. Dans le cas présent, Airbus emploie les mêmes méthodes de mépris vis-à-vis de ses clients.

à écrit le 05/04/2014 à 8:19
Signaler
Groto, Oxy, lu, nope, Vous êtes des ignorants. L'article vous fait gober un retard de 3 mois. Le programme a pris plus de 5 ans de retard, et le budget a explosé autant. Les "partenaires", dont la Turquie, ont dû mettre la main dans la poche d'ann...

le 05/04/2014 à 9:29
Signaler
@Foulon : cet article est consacré à la négociation sur la livraison de l'A400M à la Turquie. Rien de plus. Si vous voulez en savoir plus sur les retards de cet appareil, relisez la saga de l'A400M que j'ai écrite, c'est dans les articles sur le mêm...

le 05/04/2014 à 12:55
Signaler
Avec un minimum d'honnêteté, vous auriez parlé de ces années de retard qui sont la cause de ce désaccord entre Airbus et l'état turc. Mais pour cela, il faut un brin de conscience professionnelle et ne pas être à la botte de ... Peut être difficile p...

le 05/04/2014 à 15:21
Signaler
Je partage votre avis Jul. Mais comme actuellement c'est facile de taper sur les turcs, Tom Enders et ses serviteurs s'en donnent à coeur-joie. L'opinion publique en France est mure pour gober plus que ça de toute façon.

le 05/04/2014 à 18:00
Signaler
Foulon + Jul (une ou deux personnes ?) : tout est dans mes articles précédents. Pour cela, il faut prendre le temps de les lire. Mais bon, vous n'avez pas la patience de les lire, vous préférez dégainer rapidement des commentaires acrimonieux et inex...

à écrit le 04/04/2014 à 20:13
Signaler
Il faudrait peut être prévoir des pénalités Quand on est sur de son produit on se laisse pas emmerder par un con de clients lol

le 07/04/2014 à 10:05
Signaler
Des pénalités sont prévues, mais Tom Enders veut éviter d'en payer.

à écrit le 04/04/2014 à 19:10
Signaler
a) La turquie siphonne des milliards d'euro à l'Union Européenne. b) La turquie essait d'arnaquer les entreprises européennes... c) Erdogan proclame que l'europe a plus besoin de la turquie que l'inverse ... Ca devient VRAIMENT hallucinant toute...

à écrit le 04/04/2014 à 18:54
Signaler
3 mois pas 3 ans ^^ après fallait s y attendre avec des marchands de tapis

le 05/04/2014 à 7:59
Signaler
L'article parle d'un retard de 3 mois. C'est faux. Ce programme a un retard de près de 6 ans, même pas de 3 ans. L'article mentionne 3 mois, car après avoir "siphonné" des milliards des "partenaires", Tom Enders avait lui-même fixé son calendrier de ...

le 05/04/2014 à 8:03
Signaler
L'article parle bien de 3 mois de retard, mais c'est faux, le retard est de 5 à 6 ans. Cela a couté très très cher aux "partenaires", dont la Turquie. Tom Enders a du faire la danse du ventre à Ankara, pour que les turcs acceptent la livraison d'un...

le 05/04/2014 à 22:25
Signaler
Vous êtes gonflant Foulon une vrai mauvaise foi, arrêtez de faire votre tête de Turc. L'article est parfaitement claire.

le 06/04/2014 à 7:43
Signaler
Benoit, ou Michel peut être ... L'article parle t il des 5 années de retards d'Airbus sur son programme? Il semblerait que non

le 07/04/2014 à 9:22
Signaler
benoit, mettez en ligne vos arguments autres que de traiter les autres de "gonflant". Si vous avez des informations sur le sujet, pourquoi vous ne les partagez pas ici, vous contribuerez ainsi à voir plus clair.

à écrit le 04/04/2014 à 18:50
Signaler
La Turquie fait les beaux yeux à Bruxelles et s'endette jusqu'au cou.

à écrit le 04/04/2014 à 18:46
Signaler
Je trouve cela normal. Après un retard de trois mois pour la livraison d'un réfrigérateur j'ai bien demandé un geste commercial et ne l'ayant pas obtenu j'ai été voir la concurrence. Alors là pour trois ans que l'on s'estime déjà heureux qu'ils ne le...

le 04/04/2014 à 19:03
Signaler
@aaa : Le retard de la livraison aux turcs n'est pas de 3ans mais 3mois (vous savez lire?) ... et ce retard est principalement de la faute des turcs ... Arretez un peu la mauvaise fois.

le 04/04/2014 à 19:10
Signaler
vous semblez bien connaître le dossier et les protagonistes....

le 04/04/2014 à 19:18
Signaler
t'as pas compris toi....la livraison est en retard de 3 mois (pas trois ans) parce qu'ils la refusaient (parce qu'ils voulaient grapiller plus que prévu au départ)...pas parce que le constructeur était en retard.

le 04/04/2014 à 22:07
Signaler
@lu et @nope, vous ne semblez pas savoir ce qu'est l'A400M et ses nombreux retards ... dommages, vous vous décrédibiliser. L'A400M a bien plusieurs années de retard et au passage Airbus en a profité pour pomper des dizaines de millions d'euros aux pa...

le 05/04/2014 à 10:26
Signaler
Je lis le programme lui même a pris 5 ans de ratard puis 3 mois pour les turcs en plus!! au final je comprends qu'il y a un retard qu'il y a eu des surcoût et on veut prendre des trucs pour des cons! on veut leur faire payer les retards, qu'ils...

le 07/04/2014 à 12:44
Signaler
Fathi, cette histoire de 3 mois, c'est de l'enfumage, une propagande mise au point, sans honte, par Tom Enders et sa cellule de comm... L'histoire de mettre l'opinion publique de leur côté dans cette histoire, avant qu'éclate au grand jour les ratés ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.