Airbus Helicopters décolle plein gaz en Chine

 |  | 388 mots
Lecture 2 min.
Airbus Helicopters décroche un mégacontrat en Chine
Airbus Helicopters décroche un mégacontrat en Chine (Crédits : Airbus Helicopters)
Le constructeur européen a signé un contrat pour la vente de 123 hélicoptères civils destinés à trois opérateurs chinois. Un contrat estimé à 450 millions d'euros environ.

C'est un très, très joli coup commercial d'Airbus Helicopters en Chine. Le constructeur européen a annoncé ce lundi avoir signé la vente de 123 appareils civils à trois opérateurs chinois pour un montant estimé à 600 millions de dollars (440 millions d'euros), à l'occasion d'une visite à Pékin de la chancelière allemande Angela Merkel. Airbus Helicopters, qui n'a pas dévoilé le montant des contrats, a indiqué que ces appareils seraient utilisés dans "des missions de services publics, de transport de passagers, d'aviation d'affaires, d'urgences médicales et d'opérations de recherches".

Les contrats portent à la fois sur des appareils légers de la famille Ecureuil fabriqués en France et sur des bimoteurs EC135 et EC145 fabriqués en Allemagne, qui obtient 60 % du contrat en valeur. L'opérateur Fujian Xinmei (est de la Chine) va acquérir cinq AS350 B3e, un hélicoptère léger polyvalent de la gamme Ecureuil, qui lui seront livrés cette année, a indiqué le groupe dans un communiqué. Il s'est également engagée à acheter 50 hélicoptères supplémentaires, à la fois des monomoteurs et des bimoteurs, au sein d'une commande qui se concrétisera "au cours des six prochaines années".

Assouplissement de la réglementation chinoise

De son côté, Guangdong Baiyun a commandé 50 hélicoptères, dont des EC135 (bimoteur léger polyvalent). Le premier de ces appareil sera livré d'ici à fin 2014, et les suivants au cours des cinq prochaines années, a précisé le communiqué. Enfin, Yunnan Fengxiang, société nouvellement créée, va acquérir 18 appareils AS350 B3e, qui seront livrés sur les trois prochaines années.

"Il est évident que l'assouplissement des règlements chinois sur l'espace aérien de basse altitude permet au marché de l'hélicoptère dans le pays, en plein essor, de concrétiser son potentiel", a expliqué le patron d'Airbus Helicopters, Guillaume Faury, cité dans le communiqué.

Visite d'Angela Merkel en Chine

Ces commandes sont dévoilées au deuxième jour d'une visite d'Angela Merkel dans le pays, dans le cadre d'un voyage à forte connotation économique, en compagnie de hauts responsables d'entreprises allemandes. Les contrats ont été paraphés sous les yeux du Premier ministre chinois Li Keqiang et de la chancelière allemande Angela Merkel, qui effectue depuis dimanche une visite en Chine.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/07/2014 à 16:33 :
ma main au feu que dans 8 ans ils les font eux mêmes les hélicos!
Réponse de le 07/07/2014 à 19:25 :
Dans 3 ans
Réponse de le 07/07/2014 à 21:46 :
Dans 2 ans et demi.
Réponse de le 08/07/2014 à 11:10 :
En 1991, la Chine avait déjà acheté pour son administration des forêts des AS 350. Elle n'a donc pas cherché à en faire des clones et aujourd'hui si elle fait appel à la production française, c'est qu'elle reconnait la fiabilité du matériel Eurocopter.
a écrit le 07/07/2014 à 16:13 :
Décidément, si les ventes de Rafales, Airbus, hélicos et d'autres voitures made in France étaient comme les annonce La Tribune alors le chômage en France serait fini, on allait tous bosser dans ces usines pour honorer les commandes, quoi ! :-))
a écrit le 07/07/2014 à 14:56 :
Non sans oublier que la préférence des Chinois va plutôt vers les hélicoptères russes, chinois et russes ont un partenariat et transfert de technologies depuis plusieurs années déjà.
a écrit le 07/07/2014 à 14:09 :
J'aime comme la sensation que la commande va être rabotée à 5 hélicos et que dans 6 mois la Chine produira des versions locales.
Réponse de le 07/07/2014 à 14:57 :
Il faut arrêter de vouloir toujours rabaisser les bonnes nouvelles, surtout avec des remarques idiotes. Des hélico, ce ne sont pas des chaussures. ça ne se copie pas comme ça. Les Chinois ne sont d'ailleurs pas idiots. Comme pour les avions, ils procèdent dans l'ordre. Ils ont déjà une chaine d'assemblage d'A320, qui va finalement, après négociations, produire des A320 NEO. Ils aurons bientôt une chaîne de production d'hélicoptères EC175 et AC352 (voir Airbus Helicopters signe un contrat historique de 1000 hélicoptères avec la Chine). Ensuite seulement ils commenceront à produire des hélico chinois pour leur marché intérieur, puis, plus tard encore, pour l'export.
Réponse de le 07/07/2014 à 15:19 :
Avant de qualifier des remarques d'idiotes et de partir dans une analyse à la mord moi le noeud il faut regarder les antécédents et savoir à quoi il est fait référence. Le Z-11 Chinois est déjà une copie d'un modèle d'Eurocopter:
http://www.globalsecurity.org/military/world/china/z-11.htm
Réponse de le 07/07/2014 à 16:37 :
un autre idiot pense exactement la même chose et penser que "cela ne se copie pas comme ça" c'est un peu ingénu, regardez leur avion de transport... Et en général n'oubliez jamais cher pierre que la chine a dans tous les domaines fait en 15 ans ce qu'on a fait en 150 ans. alors la bonne nouvelle n'est que court termiste, ce manque de vision va conduire à la perte de l'europe.
Réponse de le 07/07/2014 à 19:50 :
@Matthieu et L diot: Et alors? les chinois ont développé leur hélicoptère civil Z-11 avec la coopération de l'Eurocopter.
ils en ont construit depuis 1992.....38 exemplaires.
Les russes ont copié le concorde avec le TU144.
Les Israéliens ont développé leur flotte de chasseur FKIR C2 sur la base du rétrofit du mirage 3S Suisse.
Nos centrales nucléaires ont été bâties sur la base du brevet américain (PWR) de Westinghouse.
J'en ai des tonnes d'exemples comme ceux-là.
Avec plus ou moins de succès, ces collaborations, autorisation d'utilisation,
ont toujours fait progressé la connaissance. C'est ainsi que cela fonctionne.

A moins de rester chez soi et de ne rien vendre à l'export, c'est ce que vous voulez en sorte?
Pourquoi empêcher l'accès de ces technologies à des pays qui de toute façon, arriveront à faire naître
des générations d'ingénieurs hautement qualifiés.
Réponse de le 08/07/2014 à 7:29 :
Monmartre a déjà répandu pur moi. Non, ça ne se copie pas comme ça. La Chine ne peut pas se permettre de "copier" un aéronef pour le commercialiser. C'est illégale et idiot. Comme je le disais, et comme l'a répété Monmartre, ils n'ont qu'à produire sous licence ou en coopération, c'est tout le sens du contrat de 1 000 hélicoptères signé. Et il n'y a pas de naïveté dans mon propos, je signale à la fin de mon commentaire qu'ils apprendront vite et finiront par nous concurrencer. Mais à quoi cela servirait-il de ne pas leur vendre d'hélicoptère? Il faut vraiment être obtu pour croire que ça freinerait durablement leurs R&D...
Réponse de le 08/07/2014 à 10:45 :
il ne s'agit pas de ne pas vendre, il s'agit de vendre uniquement sans aucun transfert de technologie
Réponse de le 08/07/2014 à 15:03 :
Le rapport ingénieur frais diplomé Chine vs France est de 33 pour un rapport de population de 20... ( par an: 1 million vs 30.000 et pop 1,4 milliard vs 70 millions ) soit un effort et avantage certain pour la Chine.. studieuse et laborieuse !
.
Si l' on considère de plus que mathématiquement la France ne peut avoir plus de diplomés ( base population sur étudiant poursuivant des études supérieur ) étant au taquet, il n' en est pas de même pour la chine qui a un réservoir inouï à creuser... sans compter les étudiants chinois étudiant... en france, aux usa et partout ailleurs...
en gros ce sont des hordes d' ingénieurs chinois qui vont déferlés.. des marées considérable qui vont vous faire rager !
.
Avec ou sans vous, avec ou sans votre consentement, l' avenir scientifique est chinois.. les sciences, l' industrie, les normes seront chinoises, accéssoirement vous aurez droit à un strapontin égal à votre masse critique.. certes difficilement supportable pour un égo français démesuré se voulant maitre du monde mais les Finlandais, Taïwanais, Suédois, Singapouriens, Danois etc... le vive trés bien.. eux !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :