Safran recompose son équipe pour poursuivre la course en tête

 |  | 615 mots
Lecture 3 min.
Processus de sélection accéléré chez Safran pour éviter toute période d'incertitude.
Processus de sélection accéléré chez Safran pour éviter toute période d'incertitude. (Crédits : reuters.com)
Alors que le tandem formé par Philippe Petitcolin et Ross McInnes est appelé à prendre la barre de Safran, Olivier Andriès pourrait quant à lui atterrir chez Snecma.

Dans la course pour succéder à Jean-Paul Herteman, Olivier Andriès (52 ans) aurait pu être déçu par la nomination de Philippe Petitcolin, qui s'installe dans le fauteuil de directeur général de Safran. Mais le patron de Turbomeca ne souhaite pas injurier l'avenir. Car "le jeu va se rouvrir dans trois ans, indique-t-on dans son entourage. L'horizon reste ouvert". Car Philippe Petitcolin (62 ans) devrait rester trois ans à son poste, conformément aux statuts de Safran pour la limite d'âge fixée pour ce poste. Un changement de statuts avait même été envisagé pour Jean-Paul Herteman mais l'essai n'avait pas été transformé.

En outre, l'horizon judiciaire d'Olivier Andriès devrait prochainement s'éclaircir dans le cadre du procès des délits d'initiés d'EADS. Les prévenus, qui ont tous été blanchis en 2009 par l'Autorité des marchés financiers (AMF) pour des faits similaires, estiment que ce procès n'a pas lieu d'être. Leurs avocats ont déposé des Questions prioritaires de constitutionnalité (QPC) sur la légitimité de cette seconde procédure et le tribunal a décidé vendredi d'ajourner le procès, pour permettre à la Cour de cassation et, le cas échéant, au Conseil constitutionnel, d'étudier la question. La Cour de cassation a trois mois pour décider de transmettre ou non cette question au Conseil constitutionnel, qui aura ensuite trois mois pour se prononcer.

Olivier Andriès à la tête de Snecma ?

Le tandem Ross McInnes et Philippe Petitcolin a été formé pour sécuriser la transition, comme l'ont noté la presse et les marchés financiers. En revanche, la maison Safran était vent debout contre un parachutage extérieur. Au premier rang des défis pour ce tandem, transformer en réussite industrielle le succès commercial de son moteur de nouvelle génération Leap, qui équipera les futurs Airbus A320Neo, Boeing 737 MAX et C919 de l'avionneur chinois Comac.

Selon nos informations confirmant celles de Challenges, Olivier Andriès pourrait être nommé à la tête de la principale filiale de Safran, Snecma, en vue de relever le défi du succès industriel du Leap et d'assurer la transition du CFM vers ce nouveau moteur. Ce qui pourrait le propulser en cas de succès à la tête de Safran dans trois ans, en avril 2018.

Leap, un bijou technologique

Le Leap, bijou de technologie, développé avec son partenaire américain General Electric au sein de leur coentreprise CFM International, marque une rupture par l'utilisation massive de matériaux composites. Il doit permettre à ces avions de réduire de 15 % leur consommation en carburant. Plus de 7.800 Leap ont été commandés à ce jour, ce qui en fait le "moteur en développement le plus vendu de l'histoire de l'aéronautique". Il devra faire aussi bien que son prédécesseur, le CFM56, qui a hissé les deux partenaires au rang de numéro 1 mondial des moteurs d'avions civils de plus de 100 places.

Philippe Petitcolin, qui a été longtemps patron de Snecma, sera un plus pour la réussite de cette transition. "L'expérience managériale de Philippe Petitcolin, son expertise industrielle et sa crédibilité internationale dans le secteur sont les atouts majeurs qui permettront à Safran, sous sa conduite, d'assurer dans les meilleures conditions des engagements sans précédent", a rappelé le conseil d'administration de Safran. L'équipe mise en place a toutes les chances de réussir grâce à son expérience en interne, des produits de Safran et des marchés. "C'était le scénario qui présentait le moindre risque entre lancer une nouvelle génération ou laisser les 'jeunes' grandir ", explique-t-on dans l'entourage d'Olivier Andriès.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :