Avec l'acquisition de Secapem, Rafaut poursuit son incroyable croissance

 |  | 449 mots
Lecture 2 min.
Pour Rafaut, l'acquisition de Secapem est une opération de consolidation sur le segment de l'électro-mécanique des avions
Pour Rafaut, l'acquisition de Secapem est une opération de consolidation sur le segment de l'électro-mécanique des avions (Crédits : Rafaut)
Rafaut a mis la main sur une PME très innovante, Secapem. Une acquisition qui lui permet de filer vers son objectif de 250 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici à 2025.

Après avoir racheté en 2019 AEds (46 millions d'euros de chiffre d'affaires), Rafaut, avec le soutien de ses actionnaires HLD, ACE Capital Partners, Etoile Capital et BNP Paribas Développement, poursuit sa croissance externe avec l'acquisition d'une grande partie du périmètre de la PME Secapem, qui se revendique comme le leader mondial de la conception de systèmes d'entrainement au tir réel pour les forces armées, et de sa filiale Lun'tech basée à Montpellier et spécialisée dans les solutions radar. L'ancienne PME francilienne est passée...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/01/2021 à 3:10 :
Un rafale, des rafauts ? AEds c’est moins célèbre qu’EADS ...
😀

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :