Aviation de combat : sans surprise, la Finlande recale l'Europe et monte dans le F-35

La Finlande tourne le dos à l'Europe en choisissant le F-35 de Lockheed Martin. Mais où est l'Europe de la défense ?
Michel Cabirol

4 mn

La Finlande a sélectionné le F-35 pour remplacer une soixantaine d'anciennes versions du F/A-18 livrés à la fin des années 90.
La Finlande a sélectionné le F-35 pour remplacer une soixantaine d'anciennes versions du F/A-18 livrés à la fin des années 90. (Crédits : Axel Schmidt)

L'avion de combat américain F-35 est malheureusement l'avion préféré des Européens (Norvège, Royaume-Uni, Italie, Pays-Bas, Danemark, Pologne, Belgique et Suisse). Incompréhensible quand on connait les déboires technologiques et techniques et les coûts de maintenance vertigineux de cet appareil et qu'il y a véritablement une offre de constructeurs européens (Eurofighter, Gripen et Rafale). En dépit de ces constats, la Finlande a sélectionné le F-35 pour remplacer une soixantaine d'anciennes versions du F/A-18 livrés à la fin des années 90, comme La Tribune l'a déjà écrit à la suite des fuites dans la presse finlandaise. Le gouvernement finlandais prévoit de commander 64 F-35 pour un montant de 8,37 milliards d'euros. L'appareil était en compétition avec le F/A-18 de Boeing, le Rafale de Dassault Aviation, le Gripen du suédois Saab et l'Eurofighter du consortium européen qui rassemble Airbus , le britannique BAE Systems et l'italien Leonardo.

"Le F-35 a répondu aux exigences en matière de préparation, de coopération industrielle et de coût", a assuré le ministre de la Défense Antti Kaikkonen, qui pourtant souhaitait "avancer vers une Europe de la défense plus forte", lors de la visite de la ministre des Armées, Florence Parly en décembre 2020. "En comparant les capacités militaires, le système global du F-35 était le meilleur pour répondre à nos besoins. Ses capacités de combat, de renseignement et de résilience étaient les meilleures" parmi ses concurrents, a-t-il poursuivi.

Antti Kaikkonen a suivi les recommandations du comité d'évaluation. Selon un observateur averti, "il est très rare de voir le gouvernement s'écarter de la proposition du groupe d'évaluation". Ce contrat d'armement est le plus important de l'histoire de la Finlande. Les nouveaux appareils, qui doivent voler jusqu'à l'horizon 2060, devraient être livrés par Lockheed Martin à partir de 2025. Le gouvernement prévoit des coûts de maintenance et de mise à niveau estimés à 10 milliards d'euros supplémentaires jusqu'en 2060, un montant sous-évalué selon plusieurs analystes, qui tablent sur une somme de l'ordre d'environ 250 millions d'euros par an pour 64 F-35. Ses coûts d'exploitation trop élevés font également craindre qu'ils ne soient pas soutenables, selon ses détracteurs. Lockheed Martin prévoit la maintenance des F-35 finlandais jusque dans les années 2070. Il y a déjà plus de 730 F-35 en service aujourd'hui.

"Préférence américaine en Europe"

"Une fois encore, nous constatons et regrettons une préférence américaine en Europe", a déploré dans un communiqué Dassault Aviation, qui prend "acte de la décision souveraine des autorités finlandaises de choisir la solution américaine pour le remplacement des F-18 de la Composante aérienne". Très grande perdante de la compétition, la Suède par la voix du ministre de la Défense Peter Hultqvist a également exprimé dans un communiqué ses "regrets" à l'égard de la décision.

"Il convient de dire que l'appel d'offres était structuré de façon à ouvrir les portes au F-35", avait estimé un observateur à La Tribune. Les Américains disposaient de deux atouts : l'armement qui équipe les actuels F-18 est récent et peut être installé sans problème sur un nouvel avion de combat américain ; la coopération est étroite entre la Finlande et les Etats-Unis en raison de l'entretien des F-18. "Il est certain que les Finlandais accepteront facilement le choix de l'appareil américain du fait de l'excellence réputation dont dispose le F18", faisait valoir cet observateur.

La Finlande, qui partage une frontière de plus de 1.300 kilomètres avec la Russie, n'est pourtant pas membre de l'OTAN. Mais elle est un État partenaire de l'alliance atlantique et dispose d'une "option" pour pouvoir y adhérer rapidement. L'annonce intervient alors que Moscou exige des Occidentaux des garanties de ne pas étendre l'alliance atlantique davantage vers l'est, avec des tensions autour de l'Ukraine. La moitié des nouveaux appareils sera basée en Laponie (nord) - et l'autre moitié en Carélie, dans l'est du pays, près de la frontière russe.

Michel Cabirol

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 27
à écrit le 04/01/2022 à 21:00
Signaler
Dans le choix d'un avion de combat, il y a toujours, plus ou moins, une composante politique, economique, voire strategique...Il est bien evident que la proximite immediate du grand voisin Russe a pese dans la balance pour le choix du F-35...! Le cas...

à écrit le 12/12/2021 à 10:17
Signaler
Rien qu'une pierre de plus a l'hypocritie TOTALE qui règne dans cette usine a gaz qu'est l'UE !

à écrit le 11/12/2021 à 18:48
Signaler
Ce n'est pas une surprise , mais c'est à l'image de l'Europe ou les petits pays jouent sans scrupules sur les deux tableaux , ils n'ont même pas d'histoire , l'avenir de l'Europe souveraine , ils s'en moquent et se délectent de voir les voir les pays...

à écrit le 11/12/2021 à 17:47
Signaler
L'UE ne fonctionnera jamais tant qu'elle sera une union sur le papier. Elle doit devenir un pays tout comme les USA (50 états). Chaque états sont indépendant au niveau de certaines lois mais uni sous la même armée et politique extérieure.

le 12/12/2021 à 10:18
Signaler
....ça s'appelle une fédération !

le 12/12/2021 à 23:02
Signaler
Le problème est que cela impliquera de renoncer à des éléments que la France ne veut pas abandonner (armes nucléaires en propre, interventionnisme international, etc.) qui font plus ou moins consensus chez tous les autres (sauf les britanniques, mais...

à écrit le 11/12/2021 à 15:14
Signaler
Ouais mais nous on leur a vendu un EPR, c'est déjà pas mal, nanananère

à écrit le 11/12/2021 à 14:50
Signaler
C' est non seulement un manque de confiance en sa famille, c'est même une trahison voire une planche pourrie. Ce petit pays a peur de la Russie probablement et se jette à grands frais dans les bras de l'oncle Sam comme l'Australie qui a peur de la Ch...

à écrit le 11/12/2021 à 12:26
Signaler
Les pays ayant acheté le f 35 n'achètent pas un avion, ils achètent le soutien des USA. La Russie et la Chine réfléchiront à 2 fois avant d'attaquer un de ces pays car les USA sont derrière. Par contre, ils auraient eu moins de considération s'ils ...

le 12/12/2021 à 8:48
Signaler
Les américains parlent beaucoup mais aller défendre un pays EU contre russes ou chinois je suis bien loin d'en être sur.Les US ne sont plus la grande puissance du XX siècle

à écrit le 11/12/2021 à 9:31
Signaler
"Mais où est l'Europe de la défense ?" A Washington, Comme la guerre en Ukraine pourrait être pilotée par les USA et se dérouler en UE.. "On croit mourir pour la patrie, on meurt pour les industriels" Anatole France..

à écrit le 11/12/2021 à 9:19
Signaler
Il n'y a que Macron pour croire encore en l'Europe dea défense. Si la France veut être autonome, quelle mettre l'argent qu'il faut. Mais faut arrêter de croire que les autres pays vont suivre nos désirs d'indépendance stratégique. C'est vrai pour la ...

à écrit le 11/12/2021 à 8:47
Signaler
Arrêtez de chialer...l'Europe a perdu, point barre... Ce n'est pas en pleurant à tout va que vous aller inverser les choses. Le F 35 a gagné, point final.

à écrit le 11/12/2021 à 8:42
Signaler
Contempler l'Amérique régner et l'UE s'écrouler.

à écrit le 11/12/2021 à 8:00
Signaler
Comment convaincre la suisse et la finlande que le Rafale est le meilleur choix au monde. L'Europe est definitivement difficile a faire si elle ne prend pas son destin politique et militaire en main. Oui la compétition internationale pour Dassault a ...

à écrit le 11/12/2021 à 7:08
Signaler
Tout ces pays Européens , qui tournent le dos à l'Europe.. Tout simplement inadmissible.. Demandez à l'armée Américaine si elle achète des avions de chasses Européens

à écrit le 11/12/2021 à 6:14
Signaler
Lavrai question à se poser est sur le prix totalement farfelu qui a été communiqué....

à écrit le 11/12/2021 à 1:59
Signaler
Ils pourraient aussi envoyer leurs 10 milliards aux USA sans prendre livraison des avions, ça leur couterait moins cher puisque pour la finlande il s'agit simplement d'acheter la protection US

à écrit le 11/12/2021 à 0:32
Signaler
Michel Cabirol, Cet achat n’est pas du tout « incompréhensible », mais au contraire le seul logique. Le F35 est : - Le meilleur avion de combat aérien, et sans rival - L’avion le moins cher à l’achat - L’avion qui apporte le soutien des USA, 1...

le 11/12/2021 à 6:18
Signaler
Je suis assez d'accord, mais je ne vois pas en quoi le SCAF changerait quoi que ce soit, si ce n'est une fois de plus à vendre notre savoir faire aux allemands. Ce n'est pas l'Europe qui ira défendre militairement la Finlande face à la Russie

à écrit le 10/12/2021 à 22:10
Signaler
Il est un fait indéniable que sans l'Otan et le parapluie US nous serions depuis longtemps en train de lire la Pravda et rouler en Lada...désolé,je comprends très bien les pays Baltiques.

le 11/12/2021 à 19:09
Signaler
Ouais ouais... Le PIB de la Russie est inférieur à celui de l Espagne.... Les russes de plus sont sympas. Vous croyez la Russie capable d envahir l Europe ? Non c est simplement économique ment impossible. Certes la Russie pourrait faire peur au...

à écrit le 10/12/2021 à 21:45
Signaler
Mais pourquoi les journalistes spécialisés feignent de jouer les étonnés à chaque fois mais expliquent toujours après que ces pays n'achètent pas un avion ou un navire mais un pack sécuritaire avec l'état le plus crédible militairement ! C'est pas le...

à écrit le 10/12/2021 à 20:49
Signaler
On est vraiment pas prêt de faire l Europe de la défense avec tout ces pays qui achètent leurs armes aux USA.il est temps que l on fasse un référendum dans chaque pays sur le devenir de l Europe .où est la politique étrangère de l Europe , il n y en ...

le 10/12/2021 à 21:34
Signaler
en accord avec vous, 59 ans, pro européen, il y en a marre des ces pays profiteurs. ils demanderont aux usa de commercer avec eux... je verse une larme pour leurs citoyens (Suisses,...) quant au cout réel de l'exploitation du F35. Si leurs pilotes pa...

à écrit le 10/12/2021 à 20:14
Signaler
A quoi sert l'union européenne mis à part de payer des tas de députés qui créent des normes et autres contraintes qui pénalisent les pays de l'union.

le 11/12/2021 à 8:34
Signaler
La vraie question : est ce qu l Union européenne ou un de ses pays ira se battre contre les russes s ils envahissent la Pologne l Ukraine ou les pays baltes et finnois? La réponse on la connaît … l Union européenne n a aucun pouvoir sans un transfer...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.