Jean Pierson, ancien patron d'Airbus et père de l'A380, est décédé

Si Airbus est devenu ce qu'il est aujourd'hui, il le doit en partie à Jean Pierson. En 13 ans, cet ingénieur devenu dirigeant a fait de ce qui n'était encore que le GIE Airbus Industrie un acteur aéronautique de tout premier rang capable de concurrencer le géant américain Boeing. Il aura initié plusieurs programmes, dont l'A380, et permis la concrétisation industrielle et le succès commercial de l'A320.

2 mn

En quelques années, Jean Pierson a transformé Airbus en géant aéronautique mondial. (Photo d'illustration: 1er vol d'essai de l'Airbus A310, le 3 avril 1982, sur l'aérodrome Toulouse-Blagnac, avec de g. à d. en combinaison Jean-Pierre Flamant, Gunter Scherer, Pierre Baud (copilote), Bernard Ziegler (chef pilote), Gérard Guyot (ingénieur en vol) et, en costume, Jean Pierson (sous-directeur de la division avion de l'Aérospatiale) et Bernard Lathière (administrateur-gérant d'Airbus Industrie).
En quelques années, Jean Pierson a transformé Airbus en géant aéronautique mondial. (Photo d'illustration: 1er vol d'essai de l'Airbus A310, le 3 avril 1982, sur l'aérodrome Toulouse-Blagnac, avec de g. à d. en combinaison Jean-Pierre Flamant, Gunter Scherer, Pierre Baud (copilote), Bernard Ziegler (chef pilote), Gérard Guyot (ingénieur en vol) et, en costume, Jean Pierson (sous-directeur de la division avion de l'Aérospatiale) et Bernard Lathière (administrateur-gérant d'Airbus Industrie). (Crédits : André Cros / Archives de la Ville de Toulouse / via Wikimedia ()

Jean Pierson est décédé le 3 novembre à l'âge de 80 ans. Cet ancien dirigeant d'Airbus, diplômé de Supaéro et passé par Sud-Aviation, Socata et Aerospatiale, a contribué à faire de l'avionneur européen l'un des deux acteurs majeurs de l'aviation commerciale et à passer d'un consortium à une entreprise intégrée. Il a également participé à des programmes emblématiques : du Concorde jusqu'à l'A380. Sa disparition intervient quelques jours après celle de son ami Claude Terrazzoni, ancien haut cadre dirigeant d'Airbus.

Directeur de la division avions d'Airbus depuis 1983, Jean Pierson est nommé administrateur-dirigeant du groupement d'intérêt économique (GIE) européen Airbus Industrie en 1985. Il occupe la fonction jusqu'en 1998, où il est remplacé par Noël Forgeard. Durant son mandat, le constructeur européen change de dimension. Outre le lancement du programme A330-A340 en 1987, la bascule s'opère véritablement avec l'industrialisation puis la mise en service de l'A320 en 1988.

Principal concurrent de Boeing

Avionneur de second rang en 1985 derrière Boeing et McDonnell Douglas, Airbus s'envole jusqu'à devenir le principal concurrent du géant américain dans les années 1990. Sa part de marché dans le carnet de commandes mondial passe de 16 % à 50 % en moins de 15 ans. Dans le même temps, sa production est multipliée par sept.

Après avoir poussé pour le lancement de l'A321 puis de l'A319, Jean Pierson est également à l'origine du projet A3XX pour concurrencer le 747 sur le marché des très gros porteurs. Cela débouchera sur l'A380, officiellement lancé en 2000.

A la fin de sa carrière, Jean Pierson agira pour faire d'Airbus Industries une société intégrée, réunissant aussi bien les bureaux d'études aéronautiques que les usines d'assemblage des différents partenaires du GIE. Là aussi, ce sera chose faite deux ans après son départ avec la création du groupe EADS, regroupant Aerospatiale Matra, l'Allemand DASA et l'Espagnol CASA, dont Airbus devient la principale filiale.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 13/11/2021 à 18:09
Signaler
Bonjour Le programme de l'A380 a était conduit à terme, mais l'absence de vue stratégique a conduit à une impasse... l'Europe avez besoin de.un gros porteurs type Galaxy, l'A380 aurais du répondre aussi a se besoin, tout était une histoire d'archit...

à écrit le 05/11/2021 à 15:25
Signaler
Pour connaître les dessous du scandale de la vente à un chinois de l'aéroport de Toulouse et la manière dont la Chine a dépecé un Airbus A320 pour le copier au profit de son avion commercial, lisez "L'empreinte du Dragon" de Jean Tuan chez C.LC. Edit...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.