Le Koweït proche de signer une commande de 30 Caracal à Airbus

 |   |  502  mots
La commande de 30 caracal est suspendue au feu vert de l'émir du Koweït, le cheikh Sabah Al Ahmad Al Jaber Al Sabah
La commande de 30 caracal est suspendue au feu vert de l'émir du Koweït, le cheikh Sabah Al Ahmad Al Jaber Al Sabah (Crédits : Airbus Helicopters)
Le contrat de 30 Caracal à Airbus Helicopters a récemment passé la dernière étape de son long cheminement administratif, selon nos informations. Il ne manque désormais plus que le feu vert de l'émir du Koweït, le cheikh Sabah Al Ahmad Al Jaber Al Sabah.

C'est un contrat qui pourrait faire beaucoup de bien à Airbus Helicopters. Le Koweït pourrait prochainement signer le contrat portant sur la vente de 30 hélicoptères de transport de type Caracal (H225M) pour plus de 1 milliard d'euros. Une intention de commande avait été annoncée en juin 2015 par l'Élysée, puis confirmée en octobre lors de la visite à Paris du Premier ministre koweïtien, Cheikh Jaber Al Moubarak Al Ahmad Al Sabah. Le contrat a récemment passé la dernière étape de son long cheminement administratif, selon nos informations. Il ne manque désormais plus que le feu vert de l'émir du Koweït, le cheikh Sabah Al Ahmad Al Jaber Al Sabah.

Ce contrat est primordial pour assurer les charges de travail de 2016 et des deux années suivantes du constructeur de Marignane. Car si aucun grand contrat n'arrive en 2016, la direction d'Airbus Helicopters devrait mettre en place un plan B... Déjà deux de ses plus grands concurrents ont lancé un plan de restructuration. Le constructeur américain Bell  vient de supprimer en février puis en mai 260 emplois (850 personnes licenciées depuis 2014). En outre, Sikorsky avait annoncé en juin 2015 le départ de 1.400 salariés. Enfin, Airbus Helicopters ne peut pas se permettre une nouvelle année blanche commerciale ou presque avec le H225 (2 exemplaires vendus en 2015).

Airbus Helicopters préserve son carnet de commandes

Les difficultés commerciales d'Airbus Helicopters ne se reflètent pas encore brutalement dans les comptes. Au premier trimestre 2016, Airbus Helicopters, qui compte sur la montée en cadence de l'A350 avec la livraison des portes pour compenser la déprime du marché des hélicoptères, a réalisé un chiffre d'affaires de 1,15 milliard d'euros en baisse de 11% (contre 1,28 milliard au premier trimestre 2015) en raison d'un recul des livraisons d'hélicoptères (56 contre 62) et d'un mix défavorable. Par ailleurs, le constructeur a vu son EBIT chuter de 37%, passant de 52 à 33 millions d'euros au premier trimestre 2016.

Enfin, la filiale hélicoptère d'Airbus Group a reçu sur les trois premiers mois de l'année 51 commandes (1 milliard d'euros), notamment 38 Ecureuil (contre 86 appareils pour 1,4 milliards d'euros au premier trimestre 2015). Soit une baisse de 30%. Le carnet de commandes s'élevait à fin mars à 11,6 milliards (contre 11,7 milliards d'euros).

Koweït dépense 10 milliards de dollars sur 10 ans

Le Parlement koweïtien avait approuvé début mars une rallonge budgétaire de 500 millions de dollars (460 millions d'euros) pour permettre à cet émirat du Golfe d'acheter 28 avions de combat Eurofighter. Cette nouvelle somme vient s'ajouter à un budget additionnel de 10 milliards de dollars (9,2 milliards d'euros), déjà approuvé en janvier par le Parlement pour des dépenses militaires.

Le ministre koweïtien de la Défense, Cheikh Khaled Jarrah A-Sabah, a précisé aux parlementaires que les 10 milliards de dollars seraient dépensés dans les dix prochaines années, tandis que la nouvelle enveloppe de 500 millions, prélevée sur les réserves de l'État, serait utilisée comme avance pour les avions Eurofighter.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/05/2016 à 15:51 :
https://www.flightglobal.com/news/articles/search-continues-for-missing-parts-from-norway-helic-425072/
a écrit le 29/04/2016 à 16:04 :
Ces appareils ne cessent de tomber du ciel. Encore 13 morts aujourd'hui dans un crash en Norvège avec un Eurocopter!
Réponse de le 30/04/2016 à 13:39 :
Je suis pas du tout d'accord avec vous, d'abord les accidents sont concentrés essentiellement en Mer du nord, car l'exploitation de ces machines sont intenses du coup le taux d'accidents est augmenté! Le ec225 est partout dans le monde est à sauvé des vies. L'entretien de ces machines en mer du Nord est vraiment mis en cause, la loi de de la gravité n'a malheureusement pas échappé au 13 personnes, condoléances au familles.
a écrit le 29/04/2016 à 14:29 :
Impressionnant ces Koweïtiens ! Ils ont la mémoire longue et savent ce qu'ils doivent à nos soldats qui sont allés les aider contre Saddam Hussein en 1991. Ils avaient même mis des pages de publicité dans les journaux pour nous dire merci il y a quelque temps ! Des gens d'une grande classe, qui pensent aussi à notre industrie en remerciement. Des gens que l'on est fier d'avoir comme amis.
a écrit le 29/04/2016 à 7:43 :
Proche comme pour les Rafale pour l'Inde? Proche comme pour les contrats égyptien? Ou pure fantasme et spéculation?
Réponse de le 29/04/2016 à 16:51 :
Benoit : Ne soyez surtout pas positif ... ça pourrait faire remonter les sondages pour Hollande ... ce serait moche n'est ce pas ?? !!!!!!
Réponse de le 29/04/2016 à 18:22 :
non, Benoit, proche comme les rafales pour le Brésil et pour la Libye !!! ah ah ah ah ! (rires jaunes de Sarko 1er ...)
Réponse de le 29/04/2016 à 20:19 :
Il n'y a aucune différence entre l'élite de la médiocrité de Droite ou de Gauche. Elle naît dans les mêmes écoles. Après tout dépend d'où vient le chèque de fin de mois payé par les impôts et taxes directes et indirectes des français et françaises.
Réponse de le 30/04/2016 à 10:12 :
Tout à fait d'accord sur la médiocrité de nos élites...
A Moins qu'ils ne soient pas médiocre du tout mais servent d'autre intérêt que ceux du peuple...
Réponse de le 04/05/2016 à 18:33 :
Les leurs? Leurs priviléges? Leurs avantages? Leurs passe-droit? Le clientélisme? La corruption passive et active? Qui sont les réelles valeurs de notre pauvre France.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :