Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger

Les essais comparatifs des fusils d'assaut étrangers présélectionnés, qui remplaceront les FAMAS, vont très prochainement commencer. Le ministère de la Défense va notifier en 2016 un contrat à un des cinq armuriers européens encore en compétition.
Michel Cabirol

5 mn

Les nouveaux fusils d'assaut de l'armée française seront livrés à partir de 2017 par ds fabricants étrangers
Les nouveaux fusils d'assaut de l'armée française seront livrés à partir de 2017 par ds fabricants étrangers (Crédits : reuters.com)

Ils sont cinq fabricants à se disputer le marché français de remplacement des FAMAS dans le cadre de l'appel d'offres européen AIF (armement individuel du futur) évalué entre 200 et 250 millions d'euros. Et ils sont cinq industriels, tous de nationalité  étrangère, à lorgner un marché d'environ 90.000 fusils d'assaut (contre une cible initiale de 101.000) destinés aux trois armées, dont 70.000 pour l'armée de terre, ainsi que le commandement des opérations spéciales (COS). La loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 prévoit l'acquisition de plus de 21.000 fusils d'assaut alors qu'initialement l'armée de terre devait en être entièrement équipée vers 2018, selon les déclarations d'octobre 2013 de l'ancien chef d'état-major de l'armée de terre, le général Bertrand Ract-Madoux.

Le belge FN Herstal, l'italien Beretta, l'allemand Heckler & Koch (HK), le suisse Swiss Arms (ex-SIG Arms) et enfin, semble-t-il, le croate, HS Produkt, ont été invité par la direction générale de l'armement (DGA) à participer très prochainement à des essais comparatifs. En revanche, Thales, qui a développé le fusil d'assaut F90 sélectionné en août par l'armée australienne, n'a pas souhaité participer à cet appel d'offres en raison de contraintes techniques exigées par la DGA.

Notification en 2016

La notification de ce marché devrait intervenir l'année prochaine, peut-être au début de 2016. Car les premières livraisons sont attendues dès 2017, comme l'avait expliqué en mars à l'Assemblée nationale le chef de l'état-major de l'armée de terre, le général Jean-Pierre Bosser. Il n'est que temps car le parc moyen des FAMAS est âgé en moyenne de 25 ans. Le successeur du célèbre fusil d'assaut de la manufacture de Saint-Étienne sera choisi à l'issue d'une évaluation de plusieurs modèles de fusils d'assauts sur étagère au calibre 5,56 mm OTAN, a expliqué le ministère de la Défense en réponse à une question au député Jean-François Lamour (Les Républicains).

La conception du futur intègrera nécessairement une culasse calée et un tube rayé à 7 pouces contrairement au FAMAS qui possède une culasse flottante avec un tube rayé à 12 pouces. Ces caractéristiques donneront à l'AIF la capacité de tirer toutes les munitions 5,56 mm au standard OTAN avec un niveau de sécurité encore supérieur à celui du FAMAS. Le Délégué général pour l'armement (DGA), Laurent Collet-Billon, avait précisé dès octobre 2013 qu'il "faudra procéder à des achats sur étagère ne nécessitant pas d'adaptations trop importantes auprès d'industriels allemands, belges, voire suisses".

Nexter, la clé de ce marché?

Selon une source proche du dossier, l'industriel qui aura la bonne idée de se rapprocher de Nexter, pourrait obtenir ce marché même si la DGA n'a exigé aucune obligation en termes de compensations industrielles pour l'armurier sélectionné dans l'appel d'offre. Si telle était le cas, cela permettrait de donner une activité de sous-traitance au site de Tulle, Nexter Mechanics qui travaille encore sur le FAMAS : maintien en condition opérationnelle (MCO) du fusil d'assaut, modernisation (retrofit) et intégration du FAMAS dans le cadre du système Felin, le programme soldat du futur. Tulle a été l'un des grands armuriers de France jusque dans les années 80. C'est aussi le cas de la société Manurhin, basée à Mulhouse et qui espère des retombées industrielles de cet appel d'offre.

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian avait estimé en juin 2014 à l'Assemblée nationale qu'il était "très ouvert à ce que des entreprises françaises répondent d'une manière ou d'une autre à cet appel d'offres, et je les incite fortement à le faire".

Les deux sociétés attendent également l'appel d'offre portant sur le MCO du futur fusil d'assaut des militaires français et de la distribution des pièces détachés. Nexter mais aussi Manurhin ont des atouts au regard des enjeux de sécurité d'approvisionnement de l'armée française, très souvent en opération extérieure, grâce à un soutien régulier des fusils d'assaut.

Un débat de souveraineté nationale

La France ne produisant plus d'armes de petit calibre depuis la fermeture de l'usine de Tulle, le successeur du FAMAS sera étranger. Ce qui suscite un débat politique. En janvier 2015, le député Philippe Vitel (Les Républicains), estimait que "nous devions réfléchir à la manière d'exercer notre souveraineté" dans le domaine de la défense. Et d'expliquer : "je suis inquiet car, pour la première fois dans l'histoire, depuis trois cents ans, lorsque nous aurons à remplacer le FAMAS, les armées seront dotées d'un fusil qui ne sera pas français. Nous devons nous interroger sur ce qui doit rester dans le domaine national et ce qui peut être ouvert".

"En cette année de centenaire (de la Première Guerre Mondiale, ndlr), rappelant le sacrifice de nos soldats armés de leurs fusils Lebel, ne soyez pas le ministre de la Défense qui, pour la première fois de notre histoire, prendrait la décision d'équiper nos fantassins d'un fusil étranger", avait pour sa part interpelé au printemps 2014 le député Philippe Meunier (Les Républicains). Jean-Yves Le Drian avait répondu : "Conformément à la réglementation, nous avons dû lancer un appel d'offres européen, puisque, avec les nouveaux dispositifs, nous y sommes tenus. Les entreprises françaises capables de produire directement ce type d'armement il y a une quinzaine d'années ne le font plus ou ont été fermées ; je pense à la manufacture d'armes de Saint-Étienne et à l'atelier munitionnaire du Mans de GIAT-Industries. Il n'y a plus en France ce type d'activités".

Le patron de Manurhin, Rémy Thannberger, dans un entretien accordé en février dernier au  quotidien "L'Alsace", avait pour sa part estimé que la France "dépendait de l'étranger. Cette situation suscite de plus en plus d'inquiétudes et de débats dans les milieux autorisés. Et ce qui n'était plus considéré comme stratégique hier pourrait bien le redevenir".

Michel Cabirol

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 127
à écrit le 14/11/2016 à 0:29
Signaler
QUELLE HONTE pour la france ,elle se meurt economiquement dut a l europe euh l allemagne ,que du copinage .pauvre france .pourquoi le ministre de la defense ne fait pas appel au ingenieur de l armement ,ils y en plein qui se repose,payer par n au soi...

à écrit le 12/03/2016 à 11:11
Signaler
la France ne sait plus plus faire des fusils les industries Françaises perdent des marchés habillement armes etc??

le 04/09/2016 à 16:31
Signaler
Tout le monde peut fabriquer des armes mais encore faut-il que cela est un intérêt financier, l'argent a toujours été le maître-mot. Les anciennes fabriques françaises se sont reconverties ou ont fermées car ils n'avaient pas de bénéfices à faire ...

à écrit le 19/01/2016 à 15:51
Signaler
Une fois de plus, des intérêts à court terme et purement financier (et souvent individualistes), risquent de priver, de façon irréversible, la France d'un de ses atout...la maitrise de fabrication des armes de petits et moyens calibre dans les règles...

le 14/08/2016 à 20:41
Signaler
Quand vous parlez d'un fusil d'assaut européen, vous voulez dire belge ou allemand je présume. Dans ce cas, pourquoi ces deux pays ne nous achètent-ils pas des avions en réciprocité ?

à écrit le 07/01/2016 à 17:31
Signaler
C'est clair que ça pose des questions. On marche un peu sur la tête. Et puis les "savoirs-faire" industriels risquent de se perdre. Maintenant, on peut parier que si les "choses" évoluaient dans l'avenir, nous serions en capacité rapide de produire d...

à écrit le 07/01/2016 à 17:30
Signaler
C'est clair que ça pose des questions. On marche un peu sur la tête. Et puis les "savoirs-faire" industriels risquent de se perdre. Maintenant, on peut parier que si les "choses" évoluaient dans l'avenir, nous serions en capacité rapide de produire d...

à écrit le 30/10/2015 à 20:00
Signaler
Bonjour Il est inamissible d'acheter nos fusils dans un pays étranger, sachant nos difficultés de chômage en France; Je pense que nous avons suffisamment d'entreprise et de manufacture pour fabriquer nos propres armes. Que fait notre gouvernement ?...

le 28/11/2015 à 16:31
Signaler
directives de l'europe ! normes de l'OTAN ! votez UPR ! https://www.youtube.com/watch?v=LOhOmwj_1H8

à écrit le 09/10/2015 à 19:30
Signaler
Et on va les vendre à qui les FAMAS réformés ,au dealer marseillais ????

le 20/01/2016 à 10:20
Signaler
J'imagine: - Stockage/utilisation pour instruction des soldats - Revente en lot à pays tiers. - Démilitarisation ou bridage semi-auto et revente au marché professionnel et/ou civil (musé, stand de tir, armurier, collectionneur..) - Destruction

à écrit le 17/09/2015 à 16:04
Signaler
Bonjour, l'AK 47 c'était bien avant ...il est pas cher , mais trop lourd .Le FAMAS était trop cher mais bien plus pratique ( ancien militaire ) . Mais pourquoi pas un seul modèle pour l'Union Européenne . C'est ça l'avenir .

le 21/09/2015 à 22:53
Signaler
L'UE n'a aucun avenir ...

à écrit le 17/09/2015 à 14:50
Signaler
Et dire que l'on nous explique de ---- faire un acte citoyen , acheter Français --- celui qui le demande achète à l'étranger pour l'armé ---'' véhicule (Ford) , armement , habillement etc....... et les patrons doivent créer de l'emploi ....???? a qu...

le 17/09/2015 à 17:43
Signaler
D'accord, mais dans la mesure ou il n'y a pas s'entreprise française qui produise, que faut-il faire ? Créer une entreprise étatique, des usines construites avec des fonds publics, faisant travailler des fonctionnaires avec le rendement qu'on connait...

à écrit le 16/09/2015 à 0:07
Signaler
Une précision historique: la dernière fois que nous avons équipé nos fantassins d'armement étranger ce n'était pas il y a 300 ans, c'était en 1870: nous avions alors l'excellent Chassepot (bien meilleur que le Dreyse prussien). Ce fusil tirant du 11m...

le 17/09/2015 à 16:24
Signaler
Bonjour , En 1978 , la France a acheté 2500 SIG 540 ,c'est Suisse , pour aller au Liban .C'est une bonne arme ...5.56 mm , norme OTAN .

le 28/10/2015 à 3:00
Signaler
La Fn hestal a été crée dans les année 1880 , vous raconté n'importe quoi chassepot

à écrit le 15/09/2015 à 22:18
Signaler
acheter local préconisent les donneurs de lecon !!!!.a méditer nos politiques

le 18/09/2015 à 14:09
Signaler
Allez: toute la planète, tous les pays, tous les États dans les pays fédéraux, toutes les régions se mettent à acheter "local". Cocorico: la France pourra alors vendre ses TGV, ses centrales nucléaires, etc… à l'étranger! On achètera les bananes (et ...

à écrit le 15/09/2015 à 19:18
Signaler
A Tulle, il se passe même des fermetures d'armuriers. Mais savez-vous ou se situe Tulle.........allez encore un effort de Corrézien Élyséens !! Dans l'expression "contraintes techniques exigées par la DGA", il faut sûrement comprendre un fusil qui fe...

le 16/09/2015 à 21:59
Signaler
Tulle c'est un coin paumé .

à écrit le 15/09/2015 à 13:34
Signaler
Ainsi donc, les autres membres de l'UE seraient des étrangers ! Des étrangers dont nous ne devons surtout pas dépendre pour quelques armements que ce soit, même petits. Evidemment, ces autres là doivent être nos clients et dépendre ainsi de nous. "...

le 21/01/2016 à 12:08
Signaler
C'est pas faux...il est important de considérer l'Europe comme un tout (si on y croit un minimum). Mais que dirait-tu si on arrêtait de concevoir et de produire les véhicules Renault/Peugeot/Citroën en France ? C'est un débat qui concerne une cultu...

à écrit le 15/09/2015 à 12:51
Signaler
Lamentable ! Et c'est ainsi pour à peu près tout...

à écrit le 14/09/2015 à 23:45
Signaler
la firme français verney caron a présenté un projet franco israelien. la société française aurait fabriqué sous licence le tavor, fusil d'assaut utilisé par israel, l'inde et d'autres pays tels que l'azerbaidjan, la turquie, la croatie, la géorgie et...

le 20/11/2015 à 8:17
Signaler
"Lorsque le général de brigade Gal Hirsch a quitté l'armée en 2006, il a lancé - comme beaucoup d'autres officiers israéliens à la retraite - sa propre entreprise d'armements. Hirsch a vendu du matériel militaire au gouvernement géorgien, lequel n'a ...

le 19/01/2016 à 15:59
Signaler
C'est con, le Tavor est une arme excellente.

le 14/08/2016 à 20:45
Signaler
Le tavor est une arme de petit calibre produit par un pays avec lequel nous avons un embargo suite à son agression armée contre ses voisins et qui pratique le terrorisme.

à écrit le 14/09/2015 à 18:14
Signaler
C'est très inquiétant tout ça ! On croirait presque que tout est organisé délibérément pour nous couler et nous rendre dépendant. Ainsi plus de fusil français, Alstom vendue aux USA donc plus de turbines françaises, on a besoin de la permission des a...

le 29/01/2016 à 15:01
Signaler
des traitres...

à écrit le 14/09/2015 à 1:45
Signaler
C'est une honte la France va acheter fusil chez les autres, en raison de contraintes techniques exigées et pourquoi l'armée australienne a sélectionné le F90 chez Thales? personnellement je trouve en temps de design le F90 est le plus abouti que les ...

à écrit le 13/09/2015 à 20:04
Signaler
@MANS X BONSOIR : certains confondent stand de tir et combats !

à écrit le 13/09/2015 à 19:18
Signaler
finalement les socialistes au pouvoir comme tant d'autres politiques de tout bord qui nous culpabilisent, à longueur de journée de ne pas acheter français vont donc passer un marché public avec des sociétés hors de France C'est aussi la conséquence ...

à écrit le 13/09/2015 à 16:51
Signaler
Pourquoi ne pas acheter Français c'est simple . Pourquoi acheter du SODA ( certes fabriquer en France ) quand on a du COCA à coté . . .

à écrit le 13/09/2015 à 16:08
Signaler
Le titre est faux! Puisque le fusil sera UE, il ne sera pas étranger (sauf s’ils choisissent le Suisse). Faut arrêter avec le franco-français.

à écrit le 13/09/2015 à 8:52
Signaler
acheter Français ou punir les elus qui achete pour la nation des produits non fabriquer en France ceci n'est pas de l'ecconomie mais de la tres haute trahison qui doit etre sanctionne par la decheance de nationalite et de toute indemnités tel p...

le 13/09/2015 à 16:20
Signaler
@helios, Et ton café, il est pas produit en france, donc on va t'enlever tes papiers et ta retraite car tu achètes des produits non fabriqués en france ?

le 14/09/2015 à 14:59
Signaler
@Réponse de @helios le 13/09/2015 à 16:20 : "@helios, Et ton café, il est pas produit en france, donc on va t'enlever tes…". Formidable, vous vous répondez à vous-même, et la réponse est très bien, contrairement à votre propre commentaire auquel vous...

le 16/09/2015 à 20:36
Signaler
oui mais là on parle pas d'acheter de la rillette à un éleveur français mais d'un nouveau fusil d'assault standard pour l'armer française pour remplacer le FAMAS chère, chiant à entretenir, et presque 1kg plus lourd que ses concurrants, et s'il éta...

à écrit le 13/09/2015 à 3:58
Signaler
On s'émeut de la perte de souveraineté nationales pour l'achat d'une arme à l'étranger, mais on oublie de préciser que cette "souveraineté" a été perdue depuis belle lurette lorsque la France a cédé son savoir-faire sur la fabrication des munitions d...

le 17/09/2015 à 16:49
Signaler
Bonjour, Les cartouches des FAMAS sont achetés aux USA , le problème c'est que le canon du FAMAS n'est pas usiné en intérieur au norme OTAN ; donc pas de tire précis .Le truc du fabriquant du FAMAS c'était de faire une arme qui utilise que des mun...

à écrit le 12/09/2015 à 16:14
Signaler
Y a Verney Carron a saint Étienne

à écrit le 12/09/2015 à 14:45
Signaler
Alors y a aucune société française qui peut fabriquer un fusil pas cher et robuste et efficace ? C'est comme chercher une entreprise française qui fabrique des télévisions ou des téléphones portables, y a trop de concurrence...

à écrit le 12/09/2015 à 12:24
Signaler
@ BONJOUR :Je crois qu'une petite erreur semble s'être glissée dans votre commentaire à la place du FUSIL LEBEL il en s'agira pas plutôt du fusil LE FAUCHEUX (en 1914 / 1918°

à écrit le 12/09/2015 à 11:40
Signaler
" "je suis inquiet car, pour la première fois dans l'histoire, depuis trois cents ans, lorsque nous aurons à remplacer le FAMAS, les armées seront dotées d'un fusil qui ne sera pas français...." Effectivement, c'est regrettable voir criminel : la ...

le 12/09/2015 à 15:17
Signaler
Monsieur vous avez certainement oublié ou vous faites semblant d 'oublier que tous ces pays ( à part la Suisse ) sont des pays dans l Europe au même titre que la France , alors ou est le problème,,,,!!!Il faudrait quand même une fois pour toute en ...

le 17/09/2015 à 22:30
Signaler
Il y en a qui comprennent rien! pauvre Mortimer! La france a une balance commerciale déficitaire de 3 ou 4% du PIB, l'allemagne excédentaire de 8%, la Suisse du même ordre, etc. C'est quand même pas compliqué de comprendre que l'Europe ne peut march...

à écrit le 12/09/2015 à 11:00
Signaler
Pourquoi dites-vous avec mépris et sans égard pour la langue française : "député Les Républicains" ? Vous ne dites pas "député Le Parti Socialiste" ou "député Le Parti Communiste Français" que je sache ? Pour un sénateur républicain des Etats-Unis, v...

à écrit le 12/09/2015 à 8:35
Signaler
l émotion plus ou moins feinte que je peux lire dans les commentaires peut se comprendre, les symboles sont importants. Cependant vu les volumes, je ne vois pas de quoi fouetter un chat. On cherche des économies partout et c'est logique que ce ne soi...

à écrit le 11/09/2015 à 23:24
Signaler
Quand les journalistes cesseront le petit jeu puéril de systématiquement dire "les "republicains pour désigner un député, de ce parti: comme si on disait le député"parti" socaliste machin pour désigner un socialiste ?

le 12/09/2015 à 11:08
Signaler
Entièrement d'accord avec vous. "Le Figaro" parle de députés socialistes, écologistes ou communistes sans se pincer le nez, alors que la sincérité "socialiste" (sans parler des "radicaux") de ces députés est plus contestable que le côté "républicain"...

le 12/09/2015 à 12:36
Signaler
Ne jouez pas aux naïfs. C'est tout l'amalgame voulu par Sarkozy. Tous les partis de France ne se réclament pas socialistes ou communistes, par contre tous se veulent républicains. C'est le fait de s'approprier les valeurs de la République (les défens...

le 12/09/2015 à 17:18
Signaler
1/il ne vous aura pas échappé que les députés républicains siègent au congrès US... 2/l histoire de la droite française a été pendant très très longtemps bien loin de supporter la République.. 3/quand le rpr, pardon l'ump cessera t elle son petit j...

le 13/09/2015 à 2:47
Signaler
Parce que le nom du parti ce n'est pas "parti républicain" mais "Les Républicains" l'article fait parti intégrante du nom. On ne peut s'approprier les valeurs de la République.

le 15/09/2015 à 13:58
Signaler
Pour répondre à nico : Au Congrès, c'est le Parti Républicain qui siège et non "les républicains". La nuance est de taille...

à écrit le 11/09/2015 à 22:54
Signaler
Plutôt que de rester sur une conception de près de 150 ans, ne pourrait on pas aller vers des armes lasers ou aux rayons paralysants, privilégier la "fonte physique" de l'adversaire, ou son incapacité cognitive, visuelle ou sensorielle, serait tout d...

le 14/09/2015 à 13:03
Signaler
J'irai meme plus loin pourquoi ne pas armer nos soldats de sabre laser et pistoler laser. Enfin pour la formation je propose de recruter des jedis afin d'etre sur de maitriser la force. @gg39: Etes vous d'accord?

à écrit le 11/09/2015 à 22:52
Signaler
@DURANDI Bonsoir : cessez avec ces cocoricos ridicules ce que vous dites de l' AK47 EST COMPLETEMENT OBSOLETE !!!!!! IL A FAIT DES PROPRES ......., avez vous déjà tiré avec cette arme ??? j'ai tiré avec cette arme je l'ai trouvée précise, ro...

le 12/09/2015 à 12:00
Signaler
J'ai moi même tiré au AK47 et je vous rejoints sur un point : c 'est une arme increvable, tirant jusqu'à que son canon rougisse sous la chaleur des tirs et que je n'ai jamais vu victime d'un enrayement (contrairement au M16/CAR15) trop fragile...) M...

le 15/09/2015 à 23:42
Signaler
on est depuis longtemps plus au M16 A1 ah ah, la kalach c'est de l'histoire ancienn, nous parlons d'armée régulière qui peuvent transformer leurs fusils en lance grenade. Le Tavor utilise le le M203 qui n'est plus utilisé en France . Tout est politiq...

à écrit le 11/09/2015 à 21:43
Signaler
La perte de savoir-faire industriel français atteint décidément un niveau alarmant.

à écrit le 11/09/2015 à 20:27
Signaler
hélas il y a d'autres produits pour l'arme qui sont fabriqués à l'étranger, c'est honteux et scandaleux et après ils viennent nous prêcher d'acheter français

à écrit le 11/09/2015 à 20:07
Signaler
Bah, les hélices du Charles de Gaulle sont bien américaines, celles produites en France à l'origine ont rendu l'âme assez rapidement. Par contre le calibre 5,56 parait un peu juste, est-ce le même que celui des H&K 417 achetés il y a quelques années...

à écrit le 11/09/2015 à 19:54
Signaler
J'espère que la FN d'Herstal gagnera, vu que c'est probablement le SCAR qui est proposé. C'est probablement le fusil le mieux adapté. Le Swiss Arms est probablement le plus cher et la qualité suisse est surfaite. Idem pour le H&K allemand, on connait...

le 12/09/2015 à 12:08
Signaler
Effectivement! les contraintes pesant sur le tir sportif a tué petit à petit l'industrie armurière française sans empêcher le moins du monde le premier "banlieusard" venu de se procurer des AK47 tirant en rafales (interdits même aux tireurs sportifs ...

le 22/09/2015 à 16:46
Signaler
la guerre n'est pas un stand de tir!!!!!

à écrit le 11/09/2015 à 18:08
Signaler
Pas un mot sur l'offre de Verney-Caron déposée il y a quelques mois...

à écrit le 11/09/2015 à 17:51
Signaler
Toutes les pleureuses tricolore sont de sortie. Avant de débattre renseignez vous sur l'histoire des armes. ça fait belle lurette que le savoir a été perdu... Même le si connu FAMAS n'est plus fabriqué en France à 100% sont canon est sous tra...

le 12/09/2015 à 15:26
Signaler
Votre réaction est amusante. Elle me renvoie à un député pleurnicheur qui devant De Gaulle disait "La France est petite". De Gaulle l'a toisé et lui a répondu : "Monsieur, relevez-vous !".

à écrit le 11/09/2015 à 17:11
Signaler
Quelle sera la réaction lorsque l'on parlera des chars... !?

à écrit le 11/09/2015 à 16:45
Signaler
Le successeur du FAMAS 's'il ne sera pas français sera européen , chacun utilise ne monnaie commune l'Euro....

le 11/09/2015 à 21:41
Signaler
Pas la Suisse ni pour le moment la Croatie.

à écrit le 11/09/2015 à 15:50
Signaler
France a vendre grande braderie, armée à louer.

à écrit le 11/09/2015 à 14:59
Signaler
Petite rectification: Thales n'a pas vraiment développé le F90. Le Stey AUG dont est base le F90 a été crée par l'autrichien Steyr, et Thales le produit par procuration. C'est très malheureux que ce fusil ne soit d'ailleurs pas en lice.

à écrit le 11/09/2015 à 14:48
Signaler
@ BONJOUR : encore un grand succès de HOLLANDE nous ne sommes même plus capable de fournir nos propres armes alors cher Président Normal (M.D.R.) pourquoi ne pas opter pour la KALACHNIKOV . Arme extraordinaire d'un entretetien f...

le 11/09/2015 à 16:55
Signaler
Je vois mal un militaire tirer dans un aéroport, centre commercial... avec un famas, alors avec une kalach, l'opération sentinelle ne servirait plus à rien...

le 11/09/2015 à 19:57
Signaler
L'AK-47, un des fusils les moins précis au monde, avec une munition bien trop puissante pour le tir en rafale. Et concernant la quantité de munition, la SS109 est probablement bien plus produite que la 7.62 M43, qui sont d'ailleurs souvent de mauvai...

le 15/09/2015 à 13:50
Signaler
Pourquoi pas le Sturmgewehr 44 ?

à écrit le 11/09/2015 à 14:19
Signaler
soyons réalistes... besoin de 90.000 fusils, pour 25 ans de durée (pour le FAMAS ). on entretien pas une industrie nationale avec des volumes si faibles. Ou alors, on devient des cadors à l’export...Les industriel étrangers qu i postulent viennent de...

à écrit le 11/09/2015 à 14:18
Signaler
Les islamistes qui utilisent des AK russes ne se posent pas des questions existentielles sur l'origine de leurs fusils...

à écrit le 11/09/2015 à 14:02
Signaler
Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger ..?....... Bravo voila une bonne décision --- plus --- ( j'espère que s'il y a un conflit nous aurons des cartouches pour tirer avec ces armes , pas comme avec les médicaments ! ) , les véhi...

à écrit le 11/09/2015 à 13:44
Signaler
Pas de quoi pleurer. Tout ce qu’il a été perdu, avait été perdu il y a très bon moment. Honnêtement les constructeurs et les inventeurs français n’ont proposé rien d’intéressant depuis un bon moment (Renaud Kerbrat ?). De plus il est très difficile d...

à écrit le 11/09/2015 à 13:41
Signaler
"Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger"... ça tombe bien ! son soldat aussi ....

à écrit le 11/09/2015 à 13:39
Signaler
Le plus important n'est pas l'arme mais la munition, c'est la munition qui fait toute la différence... Nous pourrions fabriquer des modèles standard reposant sur des fusils éprouvé et avoir un vrai labo R&D sur les munitions... Quand tu vois un 40...

le 11/09/2015 à 20:00
Signaler
Du 406 Cheytac dans un fusil d'assaut ???

à écrit le 11/09/2015 à 11:30
Signaler
Ah non, je suis ulcéré !! des fusils belges ?! non mais... Et pourquoi notre armée ne se dote pas du fusil IMI Tavor TAR-21 de fabrication israélienne ? c'est le meilleur du monde et je suis sûr que notre bon Fabius national saura trouver des prix tr...

le 11/09/2015 à 20:01
Signaler
Le Tavor est tellement "bon" que les soldats israëliens essayent tous de trouver un M4 dans les surplus de l'armée. Ce fusil est très mal équilibré.

le 02/04/2016 à 12:30
Signaler
et pourquoi pas le fabriquer en France le tavor !?!? le copier et l'amméliorer, sans demander l'avis d'israel. Si je ne dis pas de betise, Tsahal à volé un mirage 2000 et l'a copié.

à écrit le 11/09/2015 à 11:28
Signaler
étonnant..... enfin, je me comprends.....la France est un des premiers budget militaire de l'europe, 33 ùilliards d'euros, et le pays qui intervient le plus a l'extéreiur..... mais on est infoutu d'avoir garder une industrie militaire de base..... ...

à écrit le 11/09/2015 à 11:13
Signaler
Que fabrique-t-on encore ? SVP, faites-moi la liste.

le 11/09/2015 à 14:59
Signaler
Des chômeurs ,même qu'on en importe!

le 11/09/2015 à 17:03
Signaler
et de riches patrons, 8 à 16 millions pour seulement deux ans de travail comme prime de départ (pourtant ces bien lui qui démissionne). Cette somme paye combien d'année à temps plein de SMIC? ou disons combien de siècle?

le 12/09/2015 à 12:35
Signaler
@WIDERSTAND bonjour : HA !!!!!..... MAIS NON .... je ne pas laisser dire une chose pareil sans réagir avec violence excusez moi ! CE QU ON FABRIQUE EN FRANCE laissez moi réflêchir ..... bon je réflêchirai plus tard ce qu'on fabrique en ...

à écrit le 11/09/2015 à 11:03
Signaler
même quand on achète une arme moderne pour du tir sportif en club, c'est étranger. Merci aux associations bien pensantes (financées par nos impôts) qui "nettoient" le paysage industriel (auto, moto, armes), agricole (fermes rentables) et tertiaire (p...

à écrit le 11/09/2015 à 11:01
Signaler
Il est regrettable que nos armés soient équipées de fusils étrangers mais le plus important c'est la qualité de ces armes qui doit primer au détriment du prix ou de l'origine. Nos militaires doivent choisir en toute objectivité car leur vie en dépen...

le 11/09/2015 à 17:05
Signaler
Comme vous dites "devraient choisir" malheureusement ce n'est pas eux qui le font mais bien les politiciens et grands patrons et leurs bagchiches

le 11/09/2015 à 17:30
Signaler
Bizarre votre commentaire. Ambigu. Inquiétant. Est-ce que vous diriez le même si ces fusils étaient fabriqués en Russie ou en Chine ?

à écrit le 11/09/2015 à 10:38
Signaler
Vous semblez surpris labette. Je vous rappelle que la France en tant que nation disparait peu à peu et il n'y a plus rien de stratégique sauf l'argent: Nos industries d'armements sont toutes fermées où privatisées (DCNS, MBDA, SAFRAN, THALES etc..) o...

à écrit le 11/09/2015 à 10:26
Signaler
On en est pas encore aux armes lasers ou aux rayons paralysants, un fusil, ça n'a pas changé de conception depuis 150 ans, mais il y a des modifications de doctrine, privilégier la portée, la précision, le diamètre, la cadence ou autre chose toujours...

à écrit le 11/09/2015 à 10:26
Signaler
L'industrie de l'armement n'est pas qu'une industrie de la mort ou on cherche à etre le plus efficace c'est aussi un point économique et stratégique important qu'il ne faut pas délégué à une autre puissante sous peine de devenir son "vassal". Les amé...

à écrit le 11/09/2015 à 10:22
Signaler
21 000 fusils pour défendre une pays de 68 millions d'habitants, çà fait vraiment cheap l'armée française toujours sous-équipée ?

à écrit le 11/09/2015 à 10:07
Signaler
amusant les reactions.... qui croit encore qu une guerre se gagne avec un fusil ??? meme la premiere guerre mondiale n a pas ete gagnee avec un fusil (mais plus avec l artillerie voire les chars et l aviation) fabriquer un fusil francais c est av...

le 11/09/2015 à 13:54
Signaler
Napoléon III avait cru hautement malin de se fournir en munition chez Herstal. Moins cher, plus économique donc plus adapté aux rigueurs budgétaires. Puis la guerre en 1870 éclata avec la Prusse. Les stocks de munitions baissaient à vue d'oeil et le...

le 11/09/2015 à 16:54
Signaler
Faux, l'EI gagne, Boko Haram gagne, (pour le moment) ces gens n'ont que des fusils et des pickups. Le fusil, c'est le fantassin, le fantassin, c'est l'avenir !

le 11/09/2015 à 17:07
Signaler
Vous croyez que les militaire dans les aéroport ont une radio pour qu'un mirage lance son missile sur le terroriste? Sans leur fusil, ils servent a quoi dans l'opération sentinelle? Juste de cible?

le 11/09/2015 à 17:31
Signaler
Diable, vous reecrivez l histoire... La defaite de 70 n a pas eut lieu a cause d un manque de cartouches ... extrait de wikipedia "Mal préparés, le plus souvent inférieurs en nombre et très mal commandés, les Français furent sévèrement battus dans p...

le 11/09/2015 à 17:50
Signaler
@ BONJOUR : cher ami vous oubliez une chose fini al guerre de papa même grand papa ce sera une guerre de partisans comme la même DAECH vos blindés, vos avions et autres missiles ne peuvent pas servir dans ce genre de conflit alors une bonne KAL...

à écrit le 11/09/2015 à 10:05
Signaler
C'est vraiment terrible comme nouvelle le FAMAS est un excellent fusil d'assault munis d'un aim point c'est je pense une arme d'une précision et maniabilité qui n'a rien à envier à ses équivalents notament M16 5,56 également qui sera surement son suc...

le 15/09/2015 à 13:37
Signaler
Le M16 ne risque pas d'en être le successeur.

à écrit le 11/09/2015 à 10:02
Signaler
Selon Le Drian : "nous avons dû lancer un appel d'offres européen car nous y sommes tenus" !!! Foutaises ! Nous savons que nos amis européens "pipent" les dés par le dumping social et économique, en outre on constate tous les jours que la récipro...

le 11/09/2015 à 17:16
Signaler
C'est dommage que pour les intervention en Afrique l'Europe n'impose pas aussi un appel d'offre...

à écrit le 11/09/2015 à 9:35
Signaler
On continue la délocalisation, la dépendance, la vente a la découpe de la France...!

à écrit le 11/09/2015 à 9:18
Signaler
Comment peut-on en arriver là ? ce n'st pas qu'une question de prix, il FAUT que les armes soient fabriquées chez nous, une évidence stratégique. De la même façon qu'il est évident que nos stocks d'armes doivent être très bien gardés ... Le pire sera...

à écrit le 11/09/2015 à 9:15
Signaler
N'étant pas spécialiste de l'armement, je me garderai d'intervenir dans le débat sur les qualités de tel ou tel arme, mais en cas de conflit sur le territoire européen qui nous fournira les armes, les Américains ?

le 11/09/2015 à 17:17
Signaler
La même chose que leur drones ou A400M...

à écrit le 11/09/2015 à 8:59
Signaler
Mais bien sûr. Comment a-t-on pu accepter cela ? Ces appels d'offres "européens", que ce soit sur les services météo ou sur l'armement, sont une trahison pure et simple de la France par les idéologues européistes.

à écrit le 11/09/2015 à 8:56
Signaler
La France, vendeur d'armes séculaire, qui achète ses armes à l'étranger ? Serait-ce un nouveau signe de la décrépitude du pays :-)

à écrit le 11/09/2015 à 8:34
Signaler
Une perte encore de savoir faire.... Il faut dire que nous somme les spécialités du savoir fermer une usine en France, tous doucement on réduits les commandes, on ne gagne pas de contract a l'exportation, on fermer Apres de longue Annee d'attente.......

à écrit le 11/09/2015 à 7:52
Signaler
La préférence étrangère continue... Evidemment, si ça peut donner des percuteurs qui ne cassent pas comme du verre, on peut comprendre. Enfin, on pourrait surtout comprendre que les décideurs publics (politiques et administratifs) qui ont choisi le ...

à écrit le 11/09/2015 à 7:35
Signaler
dommage que la france ait abandonnée son industrie d'armement au profit d'une logique purement comptable et encore dommage qu'en matière de défense de notre pays nous devions suivre la règlementation européenne !

le 11/09/2015 à 8:59
Signaler
La France a perdu sa souveraineté militaire, économique et sociale depuis la seconde guerre mondiale, et encore plus depuis son adhésion à l'OTAN. Après la ratification de l'accord transatlantique, nous n'aurons même plus un semblant d'indépendance.

à écrit le 11/09/2015 à 7:22
Signaler
HK et SIGS sont les meilleurs armes actuellement sur le marché ...reste a savoir si l'armée retient comme critères de définition de l'adjudication ...le mieux disant ou le moins disant...?

le 11/09/2015 à 8:11
Signaler
Je ne suis pas d'accord avec vous. Sur quels bases vous basez vous ? Comment HK ou SIG peut-il être meilleur que FN ou Beretta ? A bon entendeur

le 11/09/2015 à 11:47
Signaler
le SIG oui certainement, mais pas le HK 36 ! l'armée allemande est en procés avec HK .... le canon se dilate au bout de plusieurs tirs !! le FN et le Beretta sont trés acceptables. Quant au croate??

à écrit le 11/09/2015 à 7:19
Signaler
Tiens donc ? On n'est plus capable de construire "des flingos" cheux nous ? Où sont nos "MAS 36" .... pour les plus vieux , ou encore LES "MAS 60" pour les (un peu) moins vieux ? La manufacture d'armes de saint Étienne ne fait plus d'armes ? Plus de ...

le 22/09/2015 à 0:45
Signaler
..MAS 36, puis MAS 49, puis MAS 49/56 et enfin FAMAS. Moi, cela fait 40 ans que j'ai honte de la route empruntée. ..Et j'ai bien peur qu'elle ne soit sans retour.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.