Les armées françaises feront voler des micro-drones "Made in USA" de Parrot

 |  | 690 mots
Lecture 4 min.
Le micro-drone de Parrot dispose de capacités d'observation de jour comme de nuit, et d'une autonomie d'une trentaine de minutes de vol.
Le micro-drone de Parrot dispose de capacités d'observation de jour comme de nuit, et d'une autonomie d'une trentaine de minutes de vol. (Crédits : Parrot)
La Direction générale de l'armement (DGA) a commandé 300 micro-drones de reconnaissance et de renseignement ANAFI USA développés par l'entreprise française Parrot mais fabriqués aux Etats-Unis.

Le ministère des Armées a commandé à Parrot 300 micro-drones de reconnaissance et de renseignement de type ANAFI USA... fabriqués aux Etats-Unis et sans composant chinois. Soit au total 150 systèmes (un système comprend deux vecteurs). Les premières livraisons des micro-drones, qui équiperont les trois armées (a priori 60 % pour l'armée de Terre, 28 % pour la Marine et 12 % pour l'armée de l'Air), sont attendues dès juin prochain. Développé en France, ce micro-drone, spécialement adapté pour répondre aux besoins militaires, est un quadricoptère de moins de 500 grammes. Le micro-drone ANAFI USA MIL est proposé aux Etats-Unis au prix de 16.000 dollars et le micro-drone ANAFI USA GOV au prix de 14.000 dollars.

La Direction générale de l'armement (DGA) a choisi Parrot dans le cadre d'un...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/01/2021 à 20:19 :
Seulement 300 ? Il n'y en aura pas un par compagnie ou unité élémentaire, avec de la réserve pour perte ou entretien ? L'armée est tellement diminuée depuis l'abandon de la conscription...
a écrit le 12/01/2021 à 14:48 :
le syndrome du suppositoire. On invente ils fabriquent et on n'a plus qu'à se le mettre dans le ...
a écrit le 12/01/2021 à 13:46 :
16000 dollars... hum à mon avis ce ne sont pas ceux qui ont tué le général iranien le plus influent du pays en un claquement de doigts, les américains devant forcément se réserver leur meilleur matériel.

Un ami féru de technologie me disait qu'ils en étaient aux minis drones de la taille d'insectes, organisés en nuée pouvant agir indépendamment ou les uns par rapport aux autres autres, à savoir une arme terriblement efficace.
Réponse de le 13/01/2021 à 5:51 :
D'accord avec vous, mais des essaims de drones-insectes ne peuvent rien contre un virus militaire chinois 😁
Réponse de le 14/01/2021 à 15:21 :
J'aimerais bien savoir où ils en sont les américains tiens avec leurs 240 milliards d'investissement chaque année pour l'armée...

Ca doit être passionnant.
a écrit le 12/01/2021 à 13:40 :
Tres belle réponse aux surtaxations des produits français par trump !!!
Réponse de le 12/01/2021 à 14:49 :
Vous trouvez !!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :