Moteurs LEAP : mégacontrat de 4,5 milliards d'euros pour Safran et General Electric

 |   |  257  mots
Lion Group a en service ou en commande une flotte de 924 moteurs LEAP évaluée à 13,4 milliards de dollars au prix catalogue (10,86 milliards d'euros)
Lion Group a en service ou en commande une flotte de 924 moteurs LEAP évaluée à 13,4 milliards de dollars au prix catalogue (10,86 milliards d'euros) (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
CFM International a finalisé une commande de 380 moteurs LEAP-1A évaluée à 5,5 milliards de dollars auprès de Lion Group, propriétaire de la low-cost indonésienne Lion Air.

C'est un mégacontrat de 380 moteurs LEAP-1A d'un montant colossal de 5,5 milliards de dollars (4,46 milliards d'euros) qu'ont signé jeudi lors d'une cérémonie CFM International, la filiale à parité entre Safran et General Electric. C'est l'un des plus gros contrats de son histoire. Ces 380 moteurs sont destinés aux Airbus A320neo et A321neo avions achetés en 2013 au constructeur européen. Cette commande avait déjà fait l'objet d'une annonce en février 2016.

Au total, Lion Air a 113 A320neo et 65 A321neo en commande auprès d'Airbus. La famille A320neo est la version re-motorisée du mono-couloir de l'avionneur européen qui affiche une réduction de 15% de la consommation de carburant par rapport à la génération précédente.

Nouvelle commande de LEAP-1B

En outre, la low-cost Lion Group avait également commandé 544 LEAP-1B pour équiper les Boeing 737 MAX 8,  MAX 9 et MAX 10, dont 10 sont déjà en service au sein de la flotte de  Lion Air.

Avec une flotte de 924 moteurs LEAP évaluée à 13,4 milliards de dollars au prix catalogue (10,86 milliards d'euros) en service ou en commande, Lion Group est le plus important client du moteur LEAP dans le monde. "Lion Air Group est très satisfait de travailler avec CFM International afin de renforcer notre de croissance en achetant des moteurs LEAP et CFM56 pour alimenter notre flotte, a estimé le PDG de Lion Air Group, Edward Sirait. CFM a été un excellent partenaire pour soutenir la croissance de notre flotte depuis le début de notre aventure".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/03/2018 à 14:06 :
Si avec tout cet argent ils ne parviennent pas à développer le SYLVERCREST pourquoi pas demander à GE de s'occuper des parties chaudes dans leur coentreprise.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :