Naval militaire : la France va signer un énorme contrat de 5 milliards d'euros avec la Grèce

Naval Group va obtenir une commande portant sur la livraison à la marine grecque de trois frégates FDI (plus une en option) et de trois corvettes Gowind (plus une en option).
Michel Cabirol

2 mn

La Grèce et la France vont renforcer leur coopération stratégique.
La Grèce et la France vont renforcer leur coopération stratégique. (Crédits : Naval Group)

Des montagnes russes pour Naval Group, qui peut souffler. Après la perte d'un mégacontrat en Australie (12 sous-marins de classe océanique) par la faute des Etats-Unis, le groupe naval français va finalement se consoler avec l'obtention d'un énorme contrat de 5 milliards d'euros pour la vente à la marine grecque de trois frégates de défense et d'intervention (FDI) plus une en option, et de trois corvettes Gowind, plus une en option, selon nos informations. Un contrat qui devrait être annoncé mardi à l'Élysée par le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre de la Grèce Kyriakos Mitsotakis, qui sera rejoint par son ministre de la Défense, Nikólaos Panayotópoulos.

Naval Group revient de très, très loin dans cette compétition où il était donné perdant face aux américains. Il semblerait que ce succès soit une compensation américaine à la perte du contrat australien, dont la part pour le groupe est estimée entre 8 et 15 milliards d'euros. Il aurait également consenti d'importants rabais à un client vital pour le groupe naval tricolore, notamment pour le site de Lorient, dont la charge de travail posait problème à moyen et long terme.

Renforcement de la coopération stratégique

La Grèce et la France vont renforcer leur coopération stratégique, a déclaré le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis lundi soir, quelques heures avant l'annonce à Paris de contrat d'armement avec la France. "Nous nous dirigeons vers un renforcement conséquent du partenariat stratégique entre la Grèce et la France", a assuré le Premier ministre grec à la télévision publique ERT durant une visite dans la capitale française. "Il y aura des annonces demain (mardi) matin au palais de l'Élysée" avec Emmanuel Macron. Selon la présidence française, les deux chefs d'État doivent tenir une conférence de presse ce mardi à 09H30 à l'Élysée.

Athènes avait lancé en 2020 un appel d'offres pour quatre frégates et la rénovation de ses frégates Hydra. La société française Naval Group y participe et est opposée à l'allemand TKMS, au néerlandais Damen, à l'italien Fincantieri et à l'américain Lockheed Martin. Mi-septembre, Kyriakos Mitsotakis avait déjà annoncé l'achat de six avions de combat Rafale à Dassault Aviation, en plus d'un précédent contrat à 2,5 milliards d'euros signé en janvier (12 Rafale d'occasion et six neufs). Un nouvel achat qui n'était pas un très bon signe pour Naval Group mais finalement tout se finit bien... L'effort de défense de la Grèce vise à contrer les provocations turques dans l'est de la Méditerranée, contre lesquelles la France est un des rares pays de l'Union européenne à avoir protesté publiquement ces derniers mois.

Michel Cabirol

2 mn

Replay I Forum zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 25
à écrit le 03/10/2021 à 0:04
Signaler
On va vendre!habitude française qui consiste à vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué! Ce pays n'apprend pas vite!....

à écrit le 28/09/2021 à 20:38
Signaler
Bon bonne nouvelle aprés avoir ruiner les grecs on va revendre des armes pour les réendétter. Heureusement que les anges de la mort et de la bétise veillent.

à écrit le 28/09/2021 à 20:37
Signaler
Bon bonne nouvelle aprés avoir ruiner les grecs on va revendre des armes pour les réendétter. Heureusement que les anges de la mort et de la bétise veillent.

à écrit le 28/09/2021 à 16:01
Signaler
Avec quel argent et autre garantie bancaire ?

à écrit le 28/09/2021 à 15:16
Signaler
@lda1960. Dans ce genre de contrat, c'est pas le bénéfice final qui cpte, mais la VA obtenue qui va payer le maintien du niveau de compétence militaire et la souveraineté stratégique. En principe, l'entreprise se couvre sur un risque de perte ou d'im...

à écrit le 28/09/2021 à 14:42
Signaler
Chacun pour soi et Dieu pour tous, c'est la conception d'une armée européenne!

à écrit le 28/09/2021 à 10:58
Signaler
Mauvaise info, les Grecs n'ont pas signée pour 3 corvettes Gowind

à écrit le 28/09/2021 à 10:46
Signaler
M. MACRON devrait rappeler à la GRECE qu'elle doit abaisser son déficit....Mais entre pays sous-développés, on se comprend...

à écrit le 28/09/2021 à 10:40
Signaler
Toujours cette ignorance incroyable de la réalité de l’économie… on se gargarise avec des montants astronomiques de ces soit disant "contrats du siècle". Or, n’importe quel entrepreneur vous le dira : ce qui compte, ce n’est pas le montant global d’u...

à écrit le 28/09/2021 à 10:09
Signaler
En plus , ça n'apporte aucun bienfait au peuple grec

à écrit le 28/09/2021 à 10:08
Signaler
Et la dette grecque, on la fait grossir ???? Ne va-t-elle pas peser sur les jeunes générations grecques ?

le 28/09/2021 à 17:18
Signaler
Il n'y a plus de dette grec, puisqu'en théorie, une dette c'est une somme à rembourser !!!!!

à écrit le 28/09/2021 à 10:01
Signaler
La pauvre Grèce, c'est elle qui paye les pots cassés de l'empire qui ce veut européen... le faire valoir de toute les mesquineries et assaut extérieur!

à écrit le 28/09/2021 à 10:01
Signaler
Biden va arriver et faire acheter américain aux grecs. Malgré son air conciliant, ce président nous pique tous nos contrats.

à écrit le 28/09/2021 à 9:56
Signaler
La nature en lambeaux, les hommes n'ont d'autre ambition que de s'entretuer, et détruire la pauvre vie qui reste.... Horreur 😱 de la race humaine...!!!!

à écrit le 28/09/2021 à 9:51
Signaler
contrat du siècle , énorme contrat ça suffit Mr Cabirol arrêtez de dire n'importe quoi , soyez un peu plus modeste , on dirait que la France a gagné au loto , un peu de retenue !!

à écrit le 28/09/2021 à 9:42
Signaler
La Grèce dispose de grandes réserves de gaz en méditerranée comme l'Egypte, Chypre et Israël. C'est ce qui fait rager les Turcs qui n'ont rien. L'Argent va couler à flot...

à écrit le 28/09/2021 à 9:34
Signaler
Excellente nouvelle. La France doit se recentrer sur son pré carré (l'Europe) et le Moyen-Orient et l'Afrique. Si les kangourous souhaitent se prendre un boomerang chinois dans la tronche, grand bien leur fasse

à écrit le 28/09/2021 à 8:49
Signaler
les américains se réservent les clients solvables : Suisses, Australiens, KSA ...et nous l'Egypte, la Grèce, la Croatie

le 28/09/2021 à 9:52
Signaler
Les anglo saxons sont des traitres , la vengeance se mange froid , patience !!

à écrit le 28/09/2021 à 7:55
Signaler
Grèce, 170 pourcent d'endettement, pays ruiné par l'eurss, qui passe commande à la France de trois frégates. Quel gogo peut croire un instant que l'affaire ira à son terme ?

le 28/09/2021 à 8:47
Signaler
Les Rafales ont été vendus et payés. La vraie question est: la Grèce a-t-elle les réserves de change pour payer. La réponse est oui. Le pic de navires est intéressant et adapté au besoin. Les navires ne sont pas si chers à opérer. Le besoin est d’ada...

le 28/09/2021 à 9:55
Signaler
Le french bashing encore un sale traitre surement un perfide ou un vendu!

à écrit le 28/09/2021 à 4:28
Signaler
j'ai du mal à comprendre, la Grèce était ruinée, exangue financièrement et la voilà qui commande des rafales, des navires de guerre etc ..... MAIS QUI PAIE ????

le 28/09/2021 à 7:53
Signaler
Était comme vous le dites si bien...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.