Estée Lauder nomme un ancien de Procter & Gamble à la direction générale

 |   |  320  mots
Fabrizio Freda va prendre la direction générale du groupe au 1er juillet, en remplacement de l'héritier William lauder , qui occupait ce poste depuis 2004.

Changement d'ère chez Estée Lauder. Le groupe de cosmétiques a confirmé ce jeudi que Fabrizio Freda, un ancien de Procter & Gamble, va prendre comme prévu la direction générale du groupe au 1er juillet, en remplacement de l'héritier William lauder, qui occupait ce poste depuis 2004. Fabrizio Freda (51 ans ) entrera au conseil d'administration et aura la responsabilité de la gestion et de la stratégie du groupe, tandis que William Lauder (48 ans) deviendra président exécutif du conseil d'administration. Il remplacera à ce poste son père Leonard lauder, fils de la fondatrice du groupe, qui deviendra président émérite du conseil.

La nomination de Fabrizio Freda était attendue. Depuis un, il occupait le poste de directeur exécutif d' Estée Lauder.  A ce titre il a déjà été étroitement associé à l'élaboration du plan stratégique à long terme du groupe, visant à accroître sa part de marché et sa rentabilité à un horizon de quatre ans, avec des économies totales de 450 à 550 millions de dollars et un développement à l'international.

Avant de passer 20 ans chez Procter & Gamble, où il a notamment dirigé l'activité des snacks, après une décennie dans la divison des produits de santé et de beauté, Fabrizio Freda avait travaillé à la stratégie de Gucci. Le groupe Estée Lauder, dont les produits sont vendus dans 140 pays, coiffe les marques Estée Cauder, Clinique, Prescriptives, Origins, Bobbi Brown, Tommy Hilfiger, La Mer, Aveda, Jo Malone, Darphin, etc...

Le mois dernier le groupe avait annoncé la suppression de 2.000 postes sur deux ans (6% des effectifs), après avoir publié un bénéfice net en chute de 29,6% pour le deuxième trimestre de son exercice décalé. Sur l'année, le groupe table au mieux sur une stagnation de ses ventes, au pire sur un déclin pouvant atteindre 3% à taux de change constant.

(retrouvez le communiqué d'Estée Lauder).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :